AFFAIRE GUILLAUME SORO, GBAGBO ET BÉDIÉ INDIGNÉS DE LA BRUTALITÉ DU RÉGIME D’ABIDJAN

Les partis de l’opposition ivoirienne condamnent avec fermeté la violence outrancière du régime d’Alassane Ouattara. Ils demandent à une libération sans condition des députés proches de l’opposition, emprisonnés injustement au lendemain du retour raté de l’ancien président de l’assemblée nationale ivoirienne Guillaume SORO.

Source: La Rédaction JEMINFORMETV.COM

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s