Aller au contenu principal

LES ÉLUS FRANÇAIS RECONNAISSENT LES MÉFAITS DE LA POLITIQUE DE L’ÉLYSÉE EN AFRIQUE

« Paix et réconciliation en Côte d’Ivoire : La Réconciliation nationale facteur de paix durable en Côte d’Ivoire » Organisé par Monsieur Jean-Paul LECOQ, député, membre de la commission des Affaires étrangères Le vendredi 18 octobre 2019, de 14 h à 18 h Salle Lamartine – Immeuble Jacques Chaban-Delmas – 101 rue de l’Université, Paris En présence d’Assoa Adou, Secrétaire général du FPI et de Georgette Nekalo, représentante du FPI France métropolitaine Près d’une décennie après la crise postélectorale et ses milliers de victimes, la Côte d’Ivoire et son peuple continuent de connaître des difficultés à la fois du point de vue démocratique, social, économique et sécuritaire.

La réconciliation nationale maintes fois proclamée n’a jamais eu véritablement lieu et les fractures que connaît la société ivoirienne persistent. L’ancien président Laurent Gbagbo, un des principaux acteurs de la vie politique ivoirienne, a été acquitté par la CPI, mais est malgré cela empêché de rejoindre la Côte d’Ivoire. L’évolution de sa situation est incertaine.

Tous ces éléments engendrent un contexte qui ne peut laisser personne indifférent. Les Ivoiriens doivent trouver une issue et en tant que parlementaire français je souhaite appuyer modestement tout effort fait en ce sens.

Source: La Rédaction JEMINFORMETV.COM

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :