ASSASSINAT DU CARDINAL EMILE BIAYENDA, UN SECRET D’ÉTAT BIEN GARDÉ

Émile Biayenda, né en 1927 à Maléla Bombé près de Mpangala dans le district de Kindamba au Congo (Afrique-Équatoriale française) et mort assassiné le 23 mars 1977 à Brazzaville (République du Congo) par le Dictateur Dénis Sassou Nguesso.

Émile Biayenda est ordonné prêtre le 26 octobre 1958 pour le diocèse de Brazzaville après des études au petit séminaire de Mbamou, puis aux grands séminaires de Brazzaville et de Lyon.

En février 1969, il obtient le titre de Docteur des Sciences Sociales de l’Université Catholique de Lyon sur le thème « Les coutumes et le développement chez les Bakongo du Congo-Brazzaville ».

Emile Biayenda joua un rôle capital dans la cohésion sociale après la période post-coloniale au Congo.

Source: La Rédaction JEMINFORMETV.COM

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s