INTERNATIONAL

AFFAIRE LANCET: UN SCANDALE AUX ALLURES MAÇONNIQUES

Tous les protagonistes du scandale du Lancet ont gravement failli. Tous !

Des sociétés secrètes ont-elles été à l’œuvre dans ce scandale ?

*

Suite aux multiples critiques concernant la publication du Lancet intitulée « Hydroxychloroquine ou chloroquine avec ou sans macrolide pour le traitement de COVID-19 : une analyse de registre multinational » publiée le 22 mai 2020, la revue a émis, le 2 juin 2020, une mise en garde (« expression of concern ») vis-à-vis de son étude. « Une démarche relativement rare, et qui précède souvent le retrait pur et simple de l’article mis en cause »[1].

Ceci est arrivé après que l’article ait soulevé beaucoup de préoccupations scientifiques d’ordre méthodologique et d’intégrité des données. Peter Ellis, un statisticien australien avait été jusqu’à émettre l’hypothèse que les données de l’étude ont été « fabriquées ». Le Dr Froguel, professeur à l’Imperial College de Londres et à l’Université de Lilles, quant à  lui, dit de cette publication qu’elle « est du registre de la fake news »[2],[3].

Coup de théâtre, le 4 juin 2020, trois des quatre auteurs de l’étude du Lancet se sont rétractés car ils ne peuvent pas se « porter garants de la véracité des sources des données primaires ». Etonnant pour des scientifiques qu’ils n’y aient pas pensé plus tôt. Le Lancet a alors annoncé, le jour-même, le retrait de l’étude sur l’hydroxychloroquine[4],[5].

Est-ce que pour autant O. Véran Ministre de la Santé a retiré son abrogation au décret autorisant l’hydroxychloroquine?

Curieusement non car selon Le Monde cette abrogation s’appuierait « aussi sur d’autres études et remontées de pharmacovigilance faisant état de graves effets indésirables cardiaques. » Pourtant le 27 mai 2020, jour de cette abrogation, les journaux parlaient principalement du Lancet pour justifier cette abrogation[6],[7],[8]. Quand j’interroge le service presse du gouvernement sur le Lancet et sa politique, je n’ai pas de réponse[9].

Ce n’est pas une vue de l’esprit. Il y a bien un énorme problème avec l’étude du Lancet et ça pose de graves questions.

Comment le Lancet, revue à comité de lecture, a-t-il fait pour publier une étude aussi problématique ? Comment l’OMS a-t-elle fait, avec tous les médecins en son sein, pour ne pas repérer les failles de cette étude ? Comment notre Ministre de la santé O. Véran (médecin) et le Haut conseil de la santé publique avec son Président Franck Chauvin ont-ils fait pour ne pas voir que cette étude ne tenait pas debout ? Savent-ils lire une étude scientifique médicale ?

Surtout, pourquoi l’OMS s’est-elle précipitée seulement trois jours après la publication du Lancet pour suspendre les essais cliniques qu’elle menait sur cette molécule ? Pourquoi à son tour O. Véran, Ministre de la Santé, s’est-il lui aussi précipité sur cette étude, ce qui a abouti à l’abrogation du décret autorisant l’hydroxychloroquine ?

Tout ceci est énorme et grave

Ça n’inspire pas confiance. Ni en l’OMS, ni en O. Véran Ministre de la santé, ni dans le Haut conseil de la santé publique, ni en Franck Chauvin son Président, ni dans « la » revue médicale le Lancet.

Fort heureusement, une centaine de scientifiques du monde entier a tiré la sonnette d’alarme avec leur lettre ouverte intitulée « Une lettre ouverte à Mehra et au Lancet »[10].

C’est tellement énorme qu’il est difficilement imaginable que ce soit une simple erreur. A chaque niveau aurait dû se produire une vérification. Le Lancet, l’OMS, le Ministre de la Santé O. Véran, le Haut conseil de la santé publique, tous auraient dû vérifier. Si la qualité de l’article n’a pas été vérifiée alors ce n’est vraiment pas sérieux. Si ces dirigeants, institutions ou revue ont vérifié l’article, mais n’en ont pas dit les failles, c’est malhonnête.

S’ajoute à cet état de fait, qu’aucun de nos grands journaux comme Le Monde ou Libération n’avaient, eux même, écrit avoir repéré les failles de l’étude du Lancet, alors que tant de scientifiques expliquaient que c’était pourtant évident.

Vraiment, c’est trop énorme cette position identique de nos grandes institutions (OMS, Haut conseil de la santé publique), de notre Ministre de la santé et même de nos grands médias.

Leurs points de vue semblent vraiment trop « homogènes » et « similaires » pour être du hasard. Le plus logique est de penser qu’il y a eu une escroquerie, un complot et sans doute aussi de l’opportunisme. La simple bêtise ou la petite malveillance semble ridicule pour expliquer une telle situation.

Alors, reviennent à l’esprit les paroles du Dr Philippe Douste-Blazy à propos de la publication du Lancet : « récemment, il y a eu une réunion à Londres des responsables des revues scientifiques type le Lancet, New Journal of Medecine. Les participants de cette réunion devaient respecter les lois de Chatham House. C’est-à-dire qu’absolument rien de cette réunion ne devait être révélé ou enregistré. « Top secret ». » « Les laboratoires pharmaceutiques aujourd’hui sont tellement forts financièrement et arrivent à avoir de telles méthodologies, pour nous faire accepter des papiers qui apparemment méthodologiquement sont parfaits mais qui, au fond, font dire ce qu’ils veulent à cela. »

La règle de Chatham House est une règle pratiquée par les sociétés secrètes type Dolder ou Groupe Bilderberg[11]. Dans le même ordre d’idées, la députée Sara Cuniale a accusé Bilderberg d’être impliqué dans la crise du covid 19.

Aussi, on peut se demander : y a-t-il un lien entre, le scandale du Lancet, la réunion de Londres des responsables des revues scientifiques, le covid 19 et une société secrète type Dolder ou Bilderberg ?

Il est a priori impossible de répondre à cette question du fait du secret qui pèse sur ces réunions. Tentons tout de même de recueillir des faits pour réfléchir à cette question. Peut-être trouverons-nous quelques pièces de puzzle intéressantes.

Le Dolder est un club ultra-discret de la « big pharma » encore plus secret que le groupe Bilderberg car ils n’ont pas de site internet. Le Président Macron les a reçus en 2018[12].

Le groupe Bilderberg, quant à lui, réunit chaque année en secret des personnes ayant des postes clefs des pouvoirs, de la politique, de l’économie, de la défense militaire et de la connaissance. Leur capacité d’influence sur le monde est énorme.

Parmi les nombreux membres du groupe Bilderberg, il y a Bill Gates dont la Fondation est très impliquée dans la vaccination[13],[14].

Des dirigeants de grands groupes pharmaceutiques participent, eux aussi, au groupe Bilderberg, tel Daniel Vasella Président de Novartis (2014)[15].

Selon les sources 2013, du site Alterinfo, la réunion secrète du groupe Bilderberg de 2013 portait entre autre sur le thème: « La menace d’une pandémie mondiale, causée en partie par une résistance aux antibiotiques, intéressant sujet connaissant l’implication de quelques labos pharmaceutiques représentés au Bilderberg, dans la diffusion « accidentelle » de virus »[16]. Cette information ne colle pas avec ce qui est écrit sur le site de Bilderberg répertoriant les thèmes abordés[17]. Néanmoins, comme tout n’est pas dit sur le site internet du groupe Bilderberg, c’est peut-être une information juste.

Continuons notre puzzle car, à défaut de transparence du groupe Bilderberg, on peut difficilement faire mieux.

Madame Emmanuelle Charpentier, directrice de l’Institut Max-Planck d’infectiologie à Berlin, a participé à la réunion Bilderberg 2016, lors de laquelle l’un des thèmes était « innovation technologique ». Elle a établi sa renommée mondiale avec CRISPR/Cas9, une méthode qui permet de faire des manipulations génétiques[18],[19],[20],[21].

Quel est le lien avec notre sujet ?

Le Pr Montagnier prix Nobel de médecine pense que le covid 19 est le fruit d’une manipulation humaine et que des séquences du sida ont été ajoutées au virus. Il dit :

« Ce n’est pas naturel, c’est un travail de professionnel, de biologiste moléculaire, d’horloger des séquences. » Cet avis n’est pas partagé par l’ensemble des virologues, tel Ab Osterhaus virologue mondialement connu.

Sachant qu’il est possible que le covid 19 a été fabriqué, on peut imaginer (vue la possible thématique de 2013) que Madame Emmanuelle Charpentier, du fait de sa position de directrice de l’Institut Max-Planck d’infectiologie, a été consultée lors des réunions secrètes Bilderberg pour connaître la faisabilité de la fabrication d’un virus dans le but de fabriquer un virus.

De fait, ce n’est qu’une hypothèse sans grand fondement, faute de pouvoir faire mieux, puisque les membres Bilderberg sont mutiques concernant leurs activités secrètes.

A partir de tous ces éléments formulons l’hypothèse : peut-être que le groupe Bilderberg est à l’origine d’un complot visant à diffuser “accidentellement” un virus. C’est vrai que c’est un peu tiré par les cheveux vu le peu d’informations certaines amenées, mais je le répète, le groupe Bilderberg étant opaque concernant ses échanges, on peut difficilement faire mieux.

Y a-t-il d’autres faits abondant dans le sens de cette hypothèse ?

Deux faits troublants semblent pouvoir avoir un lien avec cette hypothèse.

Un scientifique renommé Frank Plummer qui travaillait sur un vaccin contre le coronavirus dans un laboratoire canadien est mort dans des conditions mystérieuses pendant la crise du covid 19. Il était un pionnier de la recherche sur le sida. Remarquons trois choses : une mort mystérieuse, un spécialiste du sida, et un chercheur de vaccin contre le coronavirus. Peut-être que par ses connaissances sur le sida et sa recherche d’un vaccin contre le corona virus, cet homme avait des compétences pour comprendre ce que le Pr Montagnier a expliqué, à savoir que le covid 19 serait fabriqué et comporterait des séquences de sida. Peut-être est-ce la raison pour laquelle il est mort mystérieusement ?[22],[23]

C’est d’autant plus troublant, voire suspect, qu’un chercheur M. Liu sur le point de faire « des découvertes importantes » et « prometteuses » sur le covid 19 a été assassiné début mai 2020[24]. Peut-être a-t-il été assassiné à cause de ses recherches sur le covid 19.

Tous ces morts de scientifiques travaillant sur le covid 19, ajouté au point de vue du Pr Montagnier selon lequel le covid 19 serait fabriqué, c’est vraiment étonnant.

L’hypothèse ci-dessus n’est peut-être que pure spéculation face au manque d’explications logiques et prouvées pour comprendre le scandale du Lancet. Peut-être que Dolder et le groupe Bilderberg sont blancs comme neige ? Peut-être que le scandale du Lancet est une escroquerie de la société Surgisphere ? Peut-être que le directeur du Lancet voulait « faire le buzz » comme le suggère Dr Froguel ? Peut-être que l’OMS, O. Véran Ministre de la santé et le Haut conseil de la santé publique sont tombés dans le panneau car le Lancet est une référence ? Peut-être que ça arrangeait bien le gouvernement d’utiliser cet article pour abroger le décret autorisant l’hydroxychloroquine car ainsi ils ont un cadre juridique leur permettant d’éviter les massives poursuites judiciaires consécutives à leur mauvaise gestion de la crise du covid 19 ? Peut-être y a-t-il de la corruption en lien avec l’industrie pharmaceutique ? Peut-être que l’OMS en tant qu’entité semi-privée, richement financée par Bill Gates et Big Pharma, préféra se jeter sur cet article du Lancet pour dévaloriser l’hydroxychloroquine en faveur d’autres médicaments et de la recherche d’un vaccin ?

Le scandale du Lancet peut être multifactoriel. Ça ne devrait pas empêcher d’envisager de penser que des sociétés secrètes auraient, elles aussi, été actives dans cette histoire.

C’est trop énorme, il faut éclaircir ce scandale qui en dit long sur tant de dysfonctionnements politiques, institutionnels et médiatiques.

Pour commencer, ne devrait-il pas être exigé que les participants de la réunion secrète des responsables de revues scientifiques, dont parlait le Dr Philippe Douste-Blazy, s’expliquent sur ce qu’ils ont dit avant la publication du Lancet du 22 mai 2020 ? La règle de Chatham House, un gouvernement devrait pouvoir la lever.

De même, les gouvernements ne devraient-ils pas demander que la règle de Chatham House soit levée pour que les participants de Dolder et du groupe Bilderberg puissent dire, entre autre, s’ils ont des informations importantes concernant le scandale du Lancet ou du covid 19 ?

Le gouvernement français n’en parle pas. Ça ne les intéresse pas de savoir ce qui se dit entre ces hauts dirigeants ? Madame Emmanuelle Charpentier, directrice de l’Institut Max-Planck d’infectiologie membre Bilderberg 2016, a, par exemple, peut-être des choses capitales à dire sur ces sujets.

Candice Vacle

Journaliste – Pays Bas

———————

https://www.infosperber.ch/Artikel/Politik/Konzerne-Grossbanken-Die-geheime-Macht-der-BilderbergGruppe

https://www.investigaction.net/fr/author/candice-vacle/?act=sp

https://reseauinternational.net/?s=vacle

———————————————————-

[1] https://www.lemonde.fr/planete/article/2020/06/03/hydroxychloroquine-le-journal-the-lancet-met-en-garde-contre-une-etude-publiee-dans-ses-colonnes_6041583_3244.html

[2] https://m.youtube.com/watch?v=eZE7e_J4GOM

[3] https://m.youtube.com/watch?v=pDFIRXucJJI

[4] https://www.lemonde.fr/sciences/article/2020/06/04/hydroxychloroquine-trois-auteurs-de-l-etude-du-lancet-se-retractent_6041803_1650684.html

[5] https://www.letemps.ch/sciences/trois-auteurs-letude-lancet-lhydroxychloroquine-se-retractent

[6] https://www.lemonde.fr/planete/article/2020/06/03/l-oms-reprend-ses-essais-sur-l-hydroxychloroquine-comme-traitement-potentiel-contre-le-coronavirus_6041672_3244.html?utm_medium=Social&utm_source=Facebook

[7] https://www.nouvelobs.com/coronavirus-de-wuhan/20200527.OBS29375/hydroxychloroquine-le-gouvernement-met-fin-a-l-autorisation-de-traitement.html

[8] https://www.france24.com/fr/20200527-l-hydroxychloroquine-n-est-plus-autorisée-en-france-contre-le-covid-19

[9] Mail le 2 juin 2020 via la page contact du service presse du gouvernement

[10] https://zenodo.org/record/3862789#.XtqxaMq-ihD

[11] https://blogs.mediapart.fr/candice-vacle/blog/160819/le-pouvoir-secret-du-groupe-bilderberg-0

[12] https://www.france24.com/fr/20180708-le-dolder-club-ultra-discret-big-pharma-a-rendez-vous-lundi-a-paris

[13] https://www.gatesfoundation.org/search#q/k=Vaccin

[14] https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Liste_des_rencontres_du_Groupe_Bilderberg

[15] https://www.romandie.com/news/Reunion-du-groupe-Bilderberg-avec-Daniel-Vasella-et-Andre-Kudelski_RP/482983.rom

[16] https://www.alterinfo.net/Agenda-Bilderberg-2013-et-monte-en-puissance-du-Google-berg-et-de-son-agenda-totalitaire-technocratique_a90394.html

[17] https://www.bilderbergmeetings.org/meetings/meetings-overview/index.html

[18] https://en.m.wikipedia.org/wiki/List_of_Bilderberg_participants

[19] https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Emmanuelle_Charpentier

[20] https://www.bilderbergmeetings.org/meetings/meetings-overview/index.html

[21] https://www.science-et-vie.com/corps-et-sante/bricoleurs-d-adn-un-outil-pour-reparer-le-vivant-48431

[22] https://www.aubedigitale.com/un-scientifique-canadien-au-centre-dune-enquete-chinoise-de-bio-espionnage-retrouve-mort-en-afrique

[23] https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1506364/frank-plummer-chercheur-vih-sida-deces-kenya

[24] https://www.journaldemontreal.com/2020/05/06/covid-19-assassinat-dun-chercheur-sur-le-point-de-faire-des-decouvertes-importantes

À propos jeminformetv

JEMINFORMETV.COM, est une chaîne d'information web, consacrée à l'actualité africaine et internationale. JE M’INFORME TV (JMTV ) a été créée en 2017. Documentaires - Reportages - Émissions "UN ŒIL SUR LE WEB" S'INFORMER - S'ABONNER - PARTAGER

0 comments on “AFFAIRE LANCET: UN SCANDALE AUX ALLURES MAÇONNIQUES

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :