CONGO

DÉTOURNEMENT DE FONDS PUBLICS, CHRISTEL SASSOU NGUESSO CONVOQUÉ PAR LA JUSTICE AMÉRICAINE

Des procureurs aux États-Unis enquêtent sur le fils du président de la République du Congo pour le détournement présumé de plusieurs millions de dollars dans les coffres de la Société publique nationale du pétrole du Congo (SNPC), selon l’ONG Global Witness.

A Miami, les procureurs fédéraux américains « ont pris des dispositions pour saisir » une propriété luxueuse appartenant à Denis Christel Sassou Nguesso, a ajouté l’ONG dans un document.

Merci de nous soutenir en faisant un don participatif

Global Witness a pu consulter la demande des procureurs américains datée du 12 juin et la partager avec les médias dont l’AFP.

Sassou Nguesso a acheté ce penthouse de 3 500 m2, mis en vente à 2,4 millions de dollars «avec des fonds qu’il a détournés de la SNPC», selon ce document, qui trace la route du présumé blanchiment d’argent.

En 2010, le jeune Sassou Nguesso «a été nommé par son père (également Sassou Nguesso) au poste de directeur général adjoint» du SNPC.

«Cette position lui a donné un contrôle énorme sur les activités de la SNPC et, surtout, sur ses finances.

«Entre 2011 et 2014», le jeune Sassou Nguesso «a détourné des millions de dollars du SNPC», poursuit le document judiciaire américain.

Les fonds sont réputés avoir transité par les comptes des sociétés écrans hébergées dans une filiale de la banque gabonaise BGFI-Bank.

«Entre le 30 avril 2009 et le 22 avril 2016, le ministre Nguesso a transféré environ 10,3 millions de dollars sur des comptes bancaires», a ouvert un associé en Floride.

Selon le procureur américain, ce partenaire est un « résident américain » et « fils d’un ex-fonctionnaire du gouvernement gabonais ».

Le partenaire aurait «utilisé les fonds volés pour acquérir des biens immobiliers et des articles de luxe» pour Sassou Nguesso (fils) et ses proches, «y compris la propriété de Miami».

Brazzaville n’a pour l’instant « offert aucune réaction » à la diffusion de ce document, a indiqué à l’AFP une source au sein de la présidence.

La famille du président Sassou Nguesso fait également l’objet d’une enquête sur son implication en France dans l’affaire dite des «gains mal acquis».

Sur sa page Facebook, Denis Christel Sassou Nguesso, 45 ans, se décrit comme «philanthrope» et membre de l’Assemblée nationale de la ville d’Oyo – la ville natale de son père – après avoir «officié dans le monde du pétrole».

Son père, 76 ans, a pris la présidence pour la première fois en 1979 et est resté au pouvoir jusqu’en 1992. Il est revenu à la présidence en 1997 et occupe depuis le poste le plus élevé.

En 2019, les autorités de Saint-Marin ont saisi un compte bancaire contenant environ 19 millions d’euros qui auraient été déposés par le président Nguesso.

Il est candidat à sa réélection à l’élection présidentielle de mars 2021.

Traduction: La Rédaction JEMINFORMETV.COM

Source: macaubusiness

À propos jeminformetv

JEMINFORMETV.COM, est une chaîne d'information web, consacrée à l'actualité africaine et internationale. JE M’INFORME TV (JMTV ) a été créée en 2017. Documentaires - Reportages - Émissions "UN ŒIL SUR LE WEB" S'INFORMER - S'ABONNER - PARTAGER

0 comments on “DÉTOURNEMENT DE FONDS PUBLICS, CHRISTEL SASSOU NGUESSO CONVOQUÉ PAR LA JUSTICE AMÉRICAINE

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :