DOSSIERS

COVID-19, L’HUMANITÉ SE DIRIGE VERS L’APOCALYPSE BIBLIQUE

À relier avec le billet originel NON AU MUSELAGE SANITAIRE – Les preuves que les masques ne protègent de rien au format PDF et sa suite Ôtons ce masque, qui ne protège de rien…

PREMIÈRE ÉTAPE ;

masque ►  vaccin (obligatoire) ► passeport vaccinal ► puçage électronique

Car avec le vaccin vient le passeport vaccinal COVID/COVI PASS qui plus tard se transformera en puce RFID, implant ou nanopuce, peu importe,  mais plus sûrement à nanopuce si vous suivez l’actu de Bill La Piquouze grâce à qui BIG PHARMA va se faire un max de flouze !

NON ! Il n’est pas question de se laisser éliminer/exterminer/effacer sans réagir !

Attila Attali  TOUS RUINÉS DANS 10 ANS ? Paru en mai de 2010

« C’est la victoire à la virus ! Chute de 93% du trafic aérien : Attila Attali va être content. Bill Gates aussi, qui ricane devant notre effondrement. Hôtels et plages vides en Espagne, presse achetée en délire homicide. Le système se démasque et on se rapproche de la faim pour août (out) : Chute des salaires et des traitements, « corralito » programmé des banques en Espagne, trafic aérien à 7% de son flux de l’an dernier, reconfinement militarisé partout dans le monde et famine en Russie (-10% de PNB, bravo la roussie et ses antisystèmes en papier mâché). 865 milliards de déficit budgétaire mensuel (40% du PNB US), 28 millions d’Américains à la rue prochainement (Snyder/Zerohedge) ; fin du dollar imminente (Alaister Crooke).

Se laissera-t-on tuer sans réagir ? Liberté, égalité, exterminés ! » Lire la suite sur l’article source Nicolas Bonnal, grâce à Olivier Demeulenaere du jour qui illustre fort bien, comme toujours !

Soutenez notre Média

Comme je l’ai écrit dans mes derniers billets ; L’heure du choix a sonné ; Nous y sommes, soit nous nous soumettons à ce nouveau rite de passage en portant un masque sous contrainte, masque qui ne nous protègera pas du virus mais qui de plus nous privera de respirer librement, en nous mettant en danger

En Chine, un homme s’est évanoui en faisant son jogging avec un masque, car trop de C02 inspiré sous le masque, or le sportif a besoin d’oxygène !

Tous ces gens qui conduisent masqués alors qu’ils sont seuls dans la voiture !

Dans ce billet BIG PHARMA vs Médecine & remèdes naturels… des exemples de port du masque rendu obligatoire dans des rues piétonnes…

Et alors que tous les Américains, aussi, devront porter un masque pour entrer dans pratiquement tous les supermarchés : Si vous tenez absolument à ne pas porter de masque, vous n’allez pas aimer du tout cette nouvelle

Alors que dans le même temps, on apprend que : Le gouverneur de la Géorgie a décidé de porter plainte, jeudi 16 juillet, contre la maire d’Atlanta, Keisha Lance Bottoms, pour avoir rendu obligatoire le port du masque dans sa ville

Même si l’on est pas dupe, c’est une posture politique, Démocrate contre Républicain, car ils s’en foutent que les gens tombent comme des mouches, au contraire, et voici pourquoi dans sa chronologie technotronique ;

*

Soit nous nous levons, tels des lions en nombre invincible pour dire NON !

https://www.youtube.com/embed/AITEnS4miH8Coronavirus et manipulation politico-sociale : Le masque comme rite de passage vers un Nouvel Ordre Mondial… (Suite) par Résistance 71 (NdJBL : et pour que ce soit pas notre fin…)

Cette analyse fait suite à notre article du 15 juillet « Le masque sanitaire comme rituel de la soumission » et emprunte à tout un segment dérivé du travail du « père » de la propagande » (de nos jours appelée « relation publique ») Edward Bernays et son œuvre phare « Propagande, comment manipuler l’opinion en démocratie », Bernays qui était le neveu de Sigmund Freud, et mis en place par Robert Cialdini (Ph.D, professeur de psychologie et de marketing à l’université de l’état d’Arizona)) et pompeusement nommé la « science de la persuasion ».

Merci de nous soutenir en faisant un don participatif

Dans sa recherche, à la base connectée avec le marketing et la vente mais possiblement adaptable à tout ce qui a trait à la prise de décision, Cialdini a déterminé 6 raccourcis pour persuader les gens à prendre une décision. Il affirme que si on utilise une stratégie de persuasion directement dérivée de ces 6 points, alors les chances pour que bien plus de personnes fassent volontairement un certain choix augmentent dramatiquement. Ces 6 poins sont :

  1. La réciprocité : les gens sont plus enclins à faire quelque chose si elle est perçue comme étant le retour d’une faveur.
  2. La rareté : si quelque chose se raréfie voire est sur la voie de la disparition, la demande augmente.
  3. L’autorité : les gens sont plus enclins à suivre des experts reconnus (ou perçu comme tels)
  4. La constance : les gens sont plus enclins à poursuivre dans une voie qu’ils ont déjà empruntée, ainsi il suffit d’augmenter progressivement ce qu’on attend d’eux. Le premier pas compte et son acceptation fait suite.
  5. L’affectivité : les gens sont plus enclins à suivre les conseils de quelqu’un qu’ils perçoivent comme semblable et avec qui ils tissent certains liens.
  6. Le consensus : les gens sont plus enclins à faire ce que les autres font (exploitation de la veine du panurgisme).

On peut s’amuser à détecter ces 6 points dans toute campagne publicitaire, de relation publique, politique etc… mais dans le cadre de la « crise du coronavirus », il est intéressant de noter certains points. Nous avons choisi en exergue de cet article une illustration qui illustre parfaitement les points 3, 4, 5 et 6 présentés ci-dessus. Nous nous attacherons au point 4 qui peut paraître moins évident à saisir :

Sur la photo il est dit en haut : « 2020, nous ne servons que ceux qui portent un masque », puis il est dit « 2021, nous ne servons que ceux qui ont un COVID-pass (COVI PASS) [c’est à dire qui ont été vaccinés et peuvent le documenter !…] » et la dernière projection nous dit : « 2022, nous ne servons que ceux qui ont une puce électronique ».

Notons ici une étude qui fut faite aux États-Unis et qui est brièvement relatée dans la vidéo que nous avons mis en lien avec « la science de la persuasion ». Le thème choisi fut celui d’une campagne pour la sécurité routière. Il fut demandé à un panel de gens s’ils voulaient bien mettre une pancarte pour cette campagne de sécurité sur leur pelouse de devant leur maison.

Il y eut moins de 50% des gens qui acceptèrent. De ceux qui refusèrent, on leur demanda s’ils accepteraient de mettre un autocollant de la campagne sur une de leurs fenêtres de devanture. Un peu plus de 50% acceptèrent. Puis quelques semaines plus tard, on leur demanda s’ils accepteraient de mettre une pancarte pour la campagne sur leur pelouse et un peu plus de 50% acceptèrent, là où tous avaient refusé auparavant… Ils demeurèrent constants avec leur décision initiale sur la voie empruntée. Si on fait accepter « un peu », alors la constance fera le reste.

Si on fait plier un peu, alors on pourra faire plier plus dans le futur. Les irréductibles seront identifiables et « gérables » d’une manière… ou d’une autre.
Pour en revenir à la photo ci-dessus : tous ceux qui portent le masque sans rechigner et entrent dans la nouvelle secte au cours de ce rituel auront psychologiquement et statistiquement plus de chances de suivre crescendo sans poser de question ce qui va être mis en place, c’est à dire le vaccin qui sera évidemment obligatoire sous peine de ne plus être « servi »… et ensuite la dernière étape, la plus délicate, celle du puçage de la population afin de refermer la grille de contrôle de la dictature technotronique. Dans cette dynamique les point 5 et 6 sont évidents, ainsi que les points 1 et 3, pour le point 2…

Rappelons-nous que dès le départ de l’affaire du masque, lorsque fut prise la décision de son port, il se trouva que bizarrement, il y eut en même temps une pénurie (organisée ?…) de cette denrée. La rareté augmente demande et… prix, n’est-il pas ?

Nous devons bien comprendre que nous sommes constamment soumis, collectivement, à des évaluations de tous ordres afin que l’oligarchie puisse mieux manipuler la masse, qui de nos jours et à cause (grâce ?) de l’internet, possède une plus grande capacité d’information pourvu qu’elle sache l’utiliser à bon escient, d’où la vaste entreprise d’abrutissement généralisé dans tous les médias, internet compris.


Il y a une véritable guerre de l’information dont le champ de bataille et le prix ultime est notre cerveau.

Nous l’avons dit au début de cette crise induite et fabriquée qu’est le coronavirus : il y a eu un monde d’avant et d’après les attentats du 11 septembre 2001, il y aura de la même façon un « avant » et « après » CoV19 – SARS-COV-2-Caroline du Nord.

L’après ressemblant de plus en plus à l’enfer de la dictature technotronique dans lequel les oligarques veulent faire vivre ceux qui survivront à « la solution finale » envisagée pour l’humanité et impliquant l’élimination de plus de 7 milliards d’individus, vision gravée dans la pierre des stèles de l’État de Géorgie à Yankland depuis quelques décennies, disant explicitement que la population mondiale doit demeurer à tout moment sous les 500 millions d’individus.

Nous sommes en train de vivre le début de la solution finale envisagée pour l’humanité et nous sommes manipulés collectivement à accepter notre sort et toutes les décisions prises à notre encontre, mais évidement… pour notre « bien ».

Nous sommes 99,9% de l’humanité, les manipulateurs sont 0,1%. Nous avons le nombre et surtout cette capacité unique à l’humain : Réfléchir de manière critique et dire NON ! Regardons l’histoire de l’État depuis son invention : elle est l’histoire de déni de notre réflexion et de notre capacité de dire NON a une oligarchie organisée et institutionnalisée, c’est à dire qui s’est auto-protégée dans un système qu’elle a façonné et continue de façonner contre l’intérêt général et notre humanité achevée. L’histoire de l’État c’est l’histoire de la mise sous tutelle du plus grand nombre au profit du plus petit nombre, quelque soit le mode de production et le mode de gouvernance employés. N’est-il pas plus que grand temps de devenir enfin politiquement adulte et de virer tout ce système de contrôle ?

La question est simple : Allons-nous laisser faire ? Allons-nous laisser l’ingénierie sociale nous dominer jusqu’à notre extinction ? Depuis un bon moment, la balle est dans notre camp, mais quelqu’un a éteint a lumière il y a quelque temps ! Il est plus que grand temps de nous organiser et de résister vraiment et efficacement.

Levez-vous tels les lions après la sieste,
En nombre invincible,
Secouez vos chaînes et jetez-les
au sol comme rosée du matin,
Chaînes sur vous tombées durant votre sommeil.
Vous êtes nombreux, ils sont peu.

En anglais (mieux) :

Rise like lions after slumber,
In unvanquishable number
Shake your chains to earth like dew,
which in sleep had fallen on you.
Ye are many, they are few.

Percy Bisshe Shelley (1792-1822) ~

Sinon

“La propagande ne cessera jamais d’exister. Les esprits intelligents doivent comprendre qu’elle leur offre l’outil moderne dont ils doivent se saisir à des fins productives, pour créer de l’ordre à partir du chaos.” (Dernier paragraphe du livre de Edward Bernays « Propaganda » 1928)

Modification: La Rédaction JEMINFORMETV.COM

Source: jo Busta Lally

À propos jeminformetv

JEMINFORMETV.COM, est une chaîne d'information web, consacrée à l'actualité africaine et internationale. JE M’INFORME TV (JMTV ) a été créée en 2017. Documentaires - Reportages - Émissions "UN ŒIL SUR LE WEB" S'INFORMER - S'ABONNER - PARTAGER

0 comments on “COVID-19, L’HUMANITÉ SE DIRIGE VERS L’APOCALYPSE BIBLIQUE

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :