INTERNATIONAL

NOUVELLE VAGUE DÉSTABILISATRICE DANS LE MONDE « COVID-19, CRISE FINANCIÈRE »

De nombreuses élections démocratiques de la dernière décennie ont été marquées par des accusations de fraude électorale (Nigeria, Ukraine, Mexique, Biélorussie, Honduras, Côte d’Ivoire, Thaïlande, Pakistan et Afghanistan), l’isolement international des gouvernements démocratiquement élus (Bolivie, Équateur, Venezuela, Nicaragua et bande de Gaza), des pseudo-élections (Honduras, Ukraine, Egypte et Paraguay) et l’acceptation par la communauté internationale de systèmes politiques devenus de simples gouvernements autocratiques (Géorgie et Russie). 

Nous serions à la veille de l’entrée dans le paysage géopolitique de la nouvelle vague mondiale de déstabilisation provoquée par le déclin de l’économie mondiale et celui des grandes démocraties formelles occidentales en raison de la culture de la corruption.

Soutenez notre Média en faisant un don participatif

Comme l’explique l’écrivain Samuel Huntington dans son livre The Third Wave (La Troisième Vague, 1991), le monde a traversé trois vagues de déstabilisation et de démocratisation. Selon Huntington, une vague de démocratisation serait «un ensemble de transitions d’un régime non démocratique à un régime démocratique survenant dans une période donnée et surpassant en nombre les transitions dans la direction opposée pendant cette période et impliquant également une libéralisation ou une démocratisation partielle de la politique. Dans le monde moderne, trois vagues de démocratisation se seraient produites et chacune aurait affecté un petit nombre de pays et certains régimes de transition se trouvaient dans une direction antidémocratique. Mais toutes les transitions vers la démocratie ne se produisent pas pendant les vagues démocratiques. La première vague a commencé au XIXe siècle et a duré jusqu’à la Grande Guerre et la seconde s’est produite dans les années qui ont suivi la Seconde Guerre mondiale et les deux ont été suivies d’une vague inverse.

Troisième vague de démocratisation (1974-1990). Dans son analyse de la troisième vague mondiale de transition vers la démocratie (commencée en 1974 avec la révolution des œillets au Portugal), Samuel Huntington a noté que les chances de démocratisation augmentaient lorsque ces pays sortaient de la pauvreté et atteignaient un niveau de développement socio-économique intermédiaire. Rappelez-vous qu’entre 1974 et 1990, plus de trente pays d’Europe du Sud, d’Amérique latine, d’Asie de l’Est et d’Europe de l’Est sont passés d’un régime autoritaire à un système de gouvernement démocratique, le tout dans le cadre d’un tsunami mondial, peut-être l’événement politique le plus important de la fin du XXe siècle.

Selon la thèse de Huntington, ce sprint démocratique expliquerait pourquoi, après avoir cédé à la dystopie virtuelle de la guerre froide, les dictatures militaires ne seraient plus un outil utile pour les États-Unis dans la lutte contre le communisme et ne seraient plus la solution mais le problème. De plus, si dans ces pays, il n’y avait pas de tradition de culture démocratique, ils ont vite compris que si le pouvoir continuait à résider dans une élite se méfiant du système égalitaire exporté par les États-Unis cela excluait la prise de pouvoir par la société civile. Ainsi, en 15 ans, la vague de démocratisation s’est déplacée de l’Europe du Sud à l’ Amérique latine, puis en Asie et a libéré les systèmes autoritaires des pays post-soviétiques.

Nouvelle vague déstabilisatrice mondiale? Le soi-disant «printemps arabe» (qui a eu son déclic en Tunisie et s’est étendu à d’autres pays méditerranéens de 2010 à 2013 serait la première vague de manifestations laïques et démocratiques dans le monde arabe au XXIe siècle, un mouvement populaire sans précédent caractérisé par la nécessité de libertés démocratiques contre les régimes corrompus et dictatoriaux et l’amélioration des conditions de vie d’une population plongée dans une pauvreté et un chômage extrême, s’appuyant sur le cas de la Tunisie et de l’Égypte avec le soutien de l’armée.

Avec cette révolution, nous assistons à l’arrivée dans les pays arabes méditerranéens à des transitions de la troisième vague mondiale vers la démocratie bien que Huntington n’ait pas accordé dans les années 90 un potentiel révolutionnaire aux pays islamiques, malgré la reconnaissance de «la force de la révolte islamique et des racines si faibles de leurs démocraties respectives. Cependant, l’attaque surprise de l’armée égyptienne contre Morsi pourrait avoir un effet mimétique dans les rues turques et tunisiennes par une campagne de pression contre les derniers gouvernements islamistes de l’arc méditerranéen pour obtenir l’intervention de l’armée.

Nous assisterions au déclin du printemps arabe et à l’immersion subséquente dans la nouvelle stratégie américaine pour la région après l’échec apparent de l’expérience d’exportation du régime islamiste modéré et pro-occidental d’Erdogan vers tous les pays qui composent le plateau géant arabe et méditerranéen. Cette stratégie sera mise en œuvre dans le but de remplacer les régimes islamistes pour les régimes militaires présidentiels utilisés comme «arrière-cour» des États-Unis et de la Russie produisant un goutte à goutte antidémocratique ce qu’on retrouve au Honduras, au Paraguay, en Egypte, en l’Irak, en Thaïlande, en Ukraine comme paradigmes du soi-disant «choc virtuel ou postmoderne» pour jouer dans la prochaine décennie dans la nouvelle scène géopolitique mondiale ce qui a lieu avec l’Amérique latine (Équateur, Panama, Bolivie, Nicaragua, Brésil et Venezuela). 

Source: Germán Gorraiz López, analyste politique

Les opinions exprimées par les analystes ne peuvent être considérées comme émanant des éditeurs du portail. Elles n’engagent que la responsabilité des auteurs

À propos jeminformetv

JEMINFORMETV.COM, est une chaîne d'information web, consacrée à l'actualité africaine et internationale. JE M’INFORME TV (JMTV ) a été créée en 2017. Documentaires - Reportages - Émissions "UN ŒIL SUR LE WEB" S'INFORMER - S'ABONNER - PARTAGER

0 comments on “NOUVELLE VAGUE DÉSTABILISATRICE DANS LE MONDE « COVID-19, CRISE FINANCIÈRE »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :