AFRIQUE

DENIS MUKWEGE, UN PRIX NOBEL QUI DÉRANGE

Depuis qu’il a dénoncé un récent massacre de civils à l’est de la RDC, le prix Nobel de la paix 2018, le docteur Denis Mukwege, est l’objet de menaces et d’intimidations. L’objectif est de faire taire un homme dont le combat pour la justice et la vérité dérange au plus haut point. Décryptage pour Sputnik du chercheur et journaliste Patrick Mbeko.

Soutenez notre Média en faisant un don.
Notre indépendance dépend de vous.

L’avenir du prix Nobel de la paix 2018, le célèbre gynécologue congolais Denis Mukwege, suscite l’inquiétude parmi certains de ses proches. Depuis plusieurs semaines, celui-ci est l’objet de menaces et tentatives d’intimidation pour avoir dénoncé, fin juillet, les violences et les massacres survenus dans le village de Kipupu, dans la province du Sud-Kivu. Au total, près de 220 personnes ont perdu la vie dans la région en moins d’un mois. Pour Mukwege, «ce sont les mêmes qui continuent à tuer en RDC». «Les comptes macabres de Kipupu sont dans la droite ligne des massacres qui frappent la RDC depuis 1996», avait-il écrit sur Twitter.

Ces quelques mots ont suffi à faire réagir ses détracteurs, pour la plupart d’origine rwandaise ou rwandophone, qui n’ont pas hésité à le menacer ainsi que les membres de sa famille. Dans un communiqué publié le 31 juillet, Denis Mukwege avait lui-même fait part de ces intimidations en faisant savoir qu’il n’allait pas renoncer à dénoncer les atrocités auxquelles sont confrontées les populations du Kivu:

«Aucune malversation intellectuelle, aucune menace, aucune utilisation de la peur ne m’empêchera de m’exprimer sur la réalité des atrocités que vivent les populations de mon pays et dont je soigne les séquelles tous les jours dans mon hôpital à Bukavu.»

On comprend mal pourquoi le fait de dénoncer des massacres dans un coin de la RDC suscite autant d’animosité. En réalité, derrière les menaces et tentatives d’intimidation se profile un enjeu majeur: celui de la justice et de la mémoire en RDC et dans la région des Grands Lacs.

Un combat pour la vérité et la justice qui dérange

En effet, ce n’est pas seulement le fait de dénoncer le massacre de Kipupu qui pose problème aux yeux des détracteurs du docteur Mukwege, c’est tout le combat que mène le gynécologue congolais qui dérange.

Depuis 2017, ce dernier est engagé dans une campagne de sensibilisation internationale pour l’établissement d’un tribunal pénal international devant juger les crimes commis sur le territoire de la RDC depuis 1996. Il s’est inspiré pour cela d’une des recommandations contenues dans le Mapping Report du Haut-Commissariat de l’ONU aux droits de l’Homme, un pavé de plus de 545 pages répertoriant 617 violations graves du droit international humanitaire commises en RDC entre 1993 et 2003.

Parmi les pays épinglés dans ce rapport figure en bonne place le Rwanda, accusé par les enquêteurs de l’ONU d’avoir massacré un nombre incalculable (des centaines de milliers, estiment plusieurs ONG) de Hutus rwandais et de civils congolais. Selon les auteurs du Mapping Report, les attaques «en apparence systématiques et généralisées» conduites par les troupes rwandaises contre les civils «révèlent plusieurs éléments accablants qui, s’ils sont prouvés devant un tribunal compétent, pourraient être qualifiés de crimes de génocide».

Le reste de l’article à retrouver en cliquant le lien ci-dessous.

Source: Patrick Mbeko

À propos jeminformetv

JEMINFORMETV.COM, est une chaîne d'information web, consacrée à l'actualité africaine et internationale. JE M’INFORME TV (JMTV ) a été créée en 2017. Documentaires - Reportages - Émissions "UN ŒIL SUR LE WEB" S'INFORMER - S'ABONNER - PARTAGER

0 comments on “DENIS MUKWEGE, UN PRIX NOBEL QUI DÉRANGE

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :