ÉCONOMIE

DÉFICIT COMMERCIAL: LA FRANCE, MOUTON NOIR DE L’EUROPE

L’aggravation du déficit commercial de la France s’accélère, contrairement à celui de nos voisins européens. Pour l’économiste Charles Gave, ce déficit chronique de la balance commerciale n’est que le reflet des maux de l’économie tricolore, en l’occurrence l’étranglement de son secteur privé sous le poids de l’État.

Bonne dernière: c’est la place au sein de l’Union européenne de la France en matière de balance commerciale. Avec 9,3 milliards d’euros de déficit pour le seul mois de juin, non seulement l’Hexagone aggrave son ardoise mais il touche le fond du classement européen, loin derrière tous les autres États membres.

La faute au Covid-19? Depuis le début de la crise sanitaire, certains économistes et journalistes économiques avancent que «pendant le confinement», le recul des exportations dans les «secteurs clés dont l’aéronautique» a contribué à aggraver la balance commerciale tricolore. Hormis le fait que la France creuse son déficit depuis 16 ans, l’aéronautique est un exemple à prendre avec prudence dans la mesure où ce secteur, majoritairement incarné dans l’Hexagone par Airbus, profite également à l’Allemagne qui, de son côté, affiche toujours un excédent commercial insolent (14,3 milliards en juin) et qui, rappelons-le, demeurait en 2019 le plus fort au monde devant celui de la Chine.

D’ailleurs, à en croire les données des autres pays européens agglomérées par Eurostat, rares sont ceux qui ont vu s’aggraver leur déficit commercial en ces temps de crise sanitaire mondiale, bien que certains États européens à la balance commerciale excédentaire (l’Allemagne n’est pas la seule) pourraient décevoir par rapport  à 2019.

La France, seul État membre dont la dégradation du déficit s’accélère

L’Autriche a beau être dans le rouge sur la période juillet 2019–juin 2020, le déficit commercial qu’elle enregistre ces trois derniers mois est du même ordre que celui enregistré avant la crise sanitaire. En février et mars, l’aggravation de celui-ci s’est même nettement ralentie. Même schéma à Chypre ou, dans une moindre mesure, en Lettonie. Et même la Grèce, qui enregistrait en moyenne 1,8 milliard de déficit commercial par mois avant la crise, a vu ce chiffre passer à 1,2 milliard à partir de mars. Idem en Roumanie ou encore en Espagne: si la balance de cette dernière reste fortement négative sur le semestre, son déficit a quasiment cessé de se creuser ces deux derniers mois. La Tribune souligne d’ailleurs que la péninsule ibérique a, par rapport à l’an passé, «pratiquement divisé par deux» son déficit commercial au premier semestre.

L’article complet en cliquant le lien source.

Source: Sputnik France

À propos jeminformetv

JEMINFORMETV.COM, est une chaîne d'information web, consacrée à l'actualité africaine et internationale. JE M’INFORME TV (JMTV ) a été créée en 2017. Documentaires - Reportages - Émissions "UN ŒIL SUR LE WEB" S'INFORMER - S'ABONNER - PARTAGER

0 comments on “DÉFICIT COMMERCIAL: LA FRANCE, MOUTON NOIR DE L’EUROPE

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :