CULTURE

LE PAPE FRANCOIS ACCUSÉ D’ÊTRE UN AGENT DU NOUVEL ORDRE MONDIAL

«  Un manifeste au service du nouvel ordre mondial  »

«Le pacifisme mondialiste et œcuménique de Fratelli Tutti envisage un paradis terrestre qui pose ses fondations sur le refus de reconnaître la royauté du Christ», a déclaré Son Excellence.

Dans une évaluation dévastatrice de la dernière encyclique du pape François  Fratelli Tutti  (Tous les frères), l’archevêque Carlo Maria Viganò a appelé à ne pas prendre l’avortement au sérieux. 

«Ce silence assourdissant concernant le crime le plus odieux aux yeux de Dieu – parce qu’il est commis sur un enfant innocent et sans défense qui le prive de la vie – trahit la vision tordue de ce manifeste idéologique qui est au service du Nouvel Ordre Mondial,» dit-il dans une interview avec LifeSiteNews.

«Le pacifisme mondialiste et œcuménique de Fratelli Tutti envisage un paradis terrestre qui pose ses fondations sur le refus de reconnaître la royauté du Christ sur les sociétés et le monde entier. 

L’ancien représentant papal aux États-Unis critique également l’appel de l’encyclique à une fraternité basée sur une fraternité mondaine ou «horizontale» plutôt que sur la vraie fraternité en Christ.

«(Quelle) fraternité pourrait-elle jamais exister entre les gens, si tuer un enfant innocent est considéré comme sans importance? Comment condamner l’exclusion sociale tout en gardant le silence sur la plus criminelle des exclusions sociales, celle d’un enfant qui a le droit de vivre, de grandir, d’être aimé et d’aimer, d’adorer et de servir Dieu et d’atteindre la vie éternelle? Quel est l’intérêt de lutter contre le trafic d’armes, si l’on peut se joindre à la fraternité avec celui qui démonte un enfant dans le ventre de sa mère, celui qui suce le cerveau de l’enfant à l’instant avant la naissance? 

L’archevêque Viganò dit que l’espoir apparent de l’encyclique pour apporter l’espoir à tous les hommes de la terre est erroné car, «pour vraiment désirer le bien de l’homme moderne, il est nécessaire de le réveiller de son sort hypnotique de bienfaisance, d’écologisme, pacifisme, œcuménisme et globalisme. Pour vouloir le bien de l’homme pécheur et rebelle, il est nécessaire de lui faire comprendre qu’en s’éloignant de son Créateur et Seigneur, il finira par être esclave de Satan et de lui-même. 

L’archevêque Viganò déclare que «le seul espoir de favoriser la paix et l’harmonie entre les hommes» est «de se conformer à la volonté de Dieu». 

Dans l’interview, Mgr Viganò a appelé les fidèles catholiques à prier avec ferveur et à offrir des sacrifices pour les dirigeants de l’Église – la hiérarchie. Ici, l’archevêque doit signifier surtout le pape François, l’auteur de l’encyclique dont l’archevêque dit, «représente, d’une certaine manière, le vide d’un cœur desséché, d’un aveugle privé de vue surnaturelle». 

Il y a beaucoup plus dans cette interview. Lisez le format PDF en cliquant ici  ou lisez ci-dessous.

***

Trois questions de John-Henry Westen à l’archevêque Carlo Maria Viganò

Quelle est votre opinion sur Fratelli Tutti, en particulier son silence sur l’avortement, surtout à la lumière de ce que l’encyclique définit comme les «plus grandes préoccupations» des politiciens?

Fratelli Tutti, en parlant des préoccupations qui devraient motiver l’action des hommes politiques, évoque le «phénomène d’exclusion sociale et économique, avec ses conséquences funestes: la traite des êtres humains, la commercialisation d’organes et de tissus humains, l’exploitation sexuelle des garçons et des filles, travail des esclaves, y compris la prostitution, le commerce de la drogue et des armes, le terrorisme et la criminalité internationale organisée. » [1] Ce sont tous des fléaux qui doivent être dénoncés, mais qui, je crois, sont déjà reconnus comme tels par de nombreuses personnes. Le point focal, beaucoup plus important du point de vue moral, mais non mentionné dans l’encyclique, est l’avortement, qui est aujourd’hui tragiquement revendiqué comme un droit. [2]

Ce silence assourdissant concernant le crime le plus odieux aux yeux de Dieu – parce qu’il est commis sur un enfant innocent et sans défense qui le prive de la vie – trahit la vision tordue de ce manifeste idéologique au service du Nouvel Ordre Mondial. Sa vision biaisée réside dans une soumission psychologiquement prostrée aux demandes de la pensée dominante, tout en regardant les enseignements de l’Évangile avec la vision myope et embarrassée de ceux qui le considèrent impensable et dépassé.

La dimension spirituelle et transcendante est complètement ignorée, tout comme la morale naturelle et catholique. Mais quelle fraternité pourrait jamais exister entre les gens, si tuer un enfant innocent était considéré comme sans importance? Comment condamner l’exclusion sociale tout en gardant le silence sur la plus criminelle des exclusions sociales, celle d’un enfant qui a le droit de vivre, de grandir, d’être aimé et d’aimer, d’adorer et de servir Dieu et d’atteindre la vie éternelle? Quel est l’intérêt de lutter contre le trafic d’armes, si l’on peut se joindre à la fraternité avec celui qui démonte un enfant dans le ventre de sa mère, celui qui suce le cerveau de l’enfant à l’instant avant la naissance? Comment placer la fraternité avant l’horreur de ceux qui empoisonnent les malades ou les personnes âgées, à qui on refuse toute chance de participer à la Passion de Notre Seigneur par la souffrance? Quel respect de la nature peut-on invoquer, quand le sexe d’une personne, inscrit dans nos chromosomes, peut être changé, ou quand une union stérile de deux hommes ou de deux femmes pourrait être considérée comme une famille? La fureur destructrice de la «terre mère» ne s’applique-t-elle pas à ceux qui, en altérant l’œuvre merveilleuse du Créateur, assument le droit de modifier l’ADN des plantes, des animaux et des êtres humains?

Fratelli Tutti est une encyclique qui manque non seulement de foi, mais aussi d’espoir et de charité. La voix du Divin Berger et Médecin des âmes ne résonne pas dans sa langue, mais plutôt le grondement du loup rapace ou le silence assourdissant du mercenaire (Jn 10, 10). Il n’y a pas de souffle d’amour ni pour Dieu ni pour l’homme, car pour vraiment désirer le bien de l’homme moderne, il est nécessaire de le réveiller de son sort hypnotique de bonté, d’écologisme, de pacifisme, d’œcuménisme et de globalisme. Pour vouloir le bien de l’homme pécheur et rebelle, il faut lui faire comprendre qu’en s’éloignant de son Créateur et Seigneur, il finira par être esclave de Satan et de lui-même. Aucun sens de fraternité avec d’autres âmes damnées ne peut remédier à l’inimitié envers Dieu. Ce ne sera ni le monde ni les philanthropes qui le jugeront, mais Notre Seigneur lui-même,

Je crois que ce très triste Fratelli Tutti représente, d’une certaine manière, le vide d’un cœur desséché, d’un aveugle privé de vue surnaturelle, qui pense à tâtons pouvoir donner une réponse qu’il ignore d’abord lui-même. Je reconnais que c’est une déclaration triste et grave, mais je pense qu’au-delà de s’interroger sur l’orthodoxie de ce document, il faut se demander quel est l’état d’une âme incapable de ressentir un élan de Charité, de se laisser être touché par un rayon divin brillant dans cette grisaille sombre représentée par son rêve utopique, transitoire, fermé à la grâce de Dieu.

L’introduction de la messe de ce dimanche sonne un avertissement pour nous:

Salus populi ego sum, dicit Dominus: de quacumque tribulatione clamaverint ad me, exaudiam eos: et ero illorum Dominus in forever. Attendite, popule meus, legem meam: inclinate aurem vestram in verba oris mei. [3]

Le Seigneur est le salut de son peuple, qui sera entendu dans la tribulation tant qu’il écoutera sa loi. Notre Seigneur nous dit en des termes non équivoques: «Sans moi, vous ne pouvez rien faire» (Jn 15, 8). L’utopie de la Tour de Babel, quelle que soit la manière dont elle peut se mettre à jour et apparaître sous le couvert des Nations Unies ou du Nouvel Ordre Mondial, est destinée à s’effondrer pierre sur pierre, car elle n’est pas fondée sur la Pierre angulaire qui est le Christ.

«Voici, ils sont un seul peuple, et ils ont tous une seule langue; et ce n’est que le début de ce qu’ils vont faire; et rien de ce qu’ils proposent de faire ne leur sera impossible. Allons, descendons, et là confondons leur langage, afin qu’ils ne se comprennent pas mutuellement. (Gn 11: 4-7).

Le pacifisme mondialiste et œcuménique de Fratelli Tutti envisage un paradis terrestre qui pose ses fondements sur le refus de reconnaître la royauté du Christ sur les sociétés et le monde entier; de se taire sur le scandale de la Croix, considérée comme un «facteur de division» plutôt que le seul espoir de salut pour l’humanité; en oubliant que les injustices sociales et le mal présents dans le monde sont des conséquences du péché, et que ce n’est qu’en se conformant à la volonté de Dieu que nous pouvons espérer favoriser la paix et l’harmonie entre les hommes. Les êtres humains ne peuvent être vraiment frères qu’en Christ, en reconnaissant ensemble la Paternité de Dieu.

L’Encyclique manque d’Espérance, comprise comme la vertu théologale infusée par Dieu dans l’âme par laquelle nous désirons le Royaume des Cieux et la vie éternelle, plaçant notre confiance dans les promesses du Christ et comptant non sur notre force, mais sur l’aide de Esprit Saint. [4] En espérant qu’une fraternité horizontale puisse garantir la paix et la justice n’a rien de surnaturel, car elle ne regarde pas vers le Royaume des Cieux, elle n’est pas basée sur les promesses du Christ, et elle ne considère pas la Grâce Divine nécessaire, plaçant sa confiance en l’homme qui est corrompu par le péché originel et donc enclin au mal. Quiconque nourrit de telles fausses espérances – par exemple en déclarant qu ‘«il n’est pas nécessaire de croire en Dieu pour aller au ciel» [5] – n’accomplit pas un acte de charité. Au contraire: cela encourage les méchants sur le chemin du péché et de la perdition, se rendant complices de leur damnation et de leur désespoir. Cela contredit les paroles mêmes du Sauveur: «Je vous ai dit que vous mourrez dans vos péchés. Car si vous ne croyez pas que je suis lui, vous mourrez dans votre péché »(Jn 8, 24).

Traduction: La Rédaction JEMINFORMETV.COM

Source: LifeSiteNews

À propos jeminformetv

JEMINFORMETV.COM, est une chaîne d'information web, consacrée à l'actualité africaine et internationale. JE M’INFORME TV (JMTV ) a été créée en 2017. Documentaires - Reportages - Émissions "UN ŒIL SUR LE WEB" S'INFORMER - S'ABONNER - PARTAGER

2 comments on “LE PAPE FRANCOIS ACCUSÉ D’ÊTRE UN AGENT DU NOUVEL ORDRE MONDIAL

  1. Antonio Mussi

    Stronzate autentiche ! Soyez sérieux et ne publiez n’importe quoi !

    J'aime

  2. Bjr c’est incana Betty je suis catholique lavortement c’est un crime devant dieu tué les enfants aussi c’est un crime un enfant c’est un don de dieu dieu aime les enfants dieu dit laisser venir vers moi les petits enfants ne les empêche pas celui qui m’aceuille comme un enfant entrera dans le royaume des cieux amem

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :