CULTURE

LE PAPE FRANCOIS ACCUSÉ D’ÊTRE PROCHE DES RÉSEAUX FRANCS-MAÇONS

Un prêtre allemand dit que la nouvelle encyclique papale a un ton «  maçonnique  » et la relie au groupe de Saint-Gall

Le Père Frank Unterhalt, prêtre diocésain de Paderborn, en Allemagne, a écrit une analyse de la nouvelle encyclique papale Fratelli Tutti , dont le ton d’indifférentisme religieux et l’appel à la fraternité universelle lui rappelle le langage et le programme de La franc-maçonnerie. Il nous rappelle également que le soi-disant groupe de Sankt Gallen (Saint-Gall) – un groupe de cardinaux progressistes qui ont tenté en vain d’élire le cardinal Jorge Bergoglio comme pape en 2005 – a joué un rôle majeur dans l’élection du pape François en 2013 et que leurs objectifs sont maintenant mis en œuvre par Francis.

Dans sa nouvelle déclaration (voir le texte intégral ci-dessous), le Père Unterhalt indique clairement que ce nouveau document papal qui promeut un sentiment d’égalité entre les religions et minimise les croyances et les positions catholiques n’est pas conforme à l’enseignement de l’Église sur le rôle unique du Église catholique pour le salut de l’homme.

Rappelant Nathan le Sage , une pièce écrite par le poète allemand Gotthold Ephraim Lessing, Unterhalt souligne que le but de la franc-maçonnerie est d’établir une nouvelle «fraternité» dans laquelle toutes les religions sont égales. Cette idée est également apparue lors de la Révolution française qui était, au fond, profondément anti-catholique.

Ces congruences sont pour le P. Unterhalt un signe pour nos temps «apocalyptiques».

«En ce temps apocalyptique de la fausse prophétie», écrit-il, «dans lequel le mensonge diabolique boitait, l’Église du Seigneur a le devoir de proclamer Jésus-Christ, le Fils de Dieu, comme le seul Sauveur et véritable Rédempteur. « 

Ainsi, il refuse de suivre un tel enseignement du Pape François qui ne proclame pas Jésus-Christ comme le seul Sauveur.ABONNEZ-VOUS aux titres quotidiens de LifeSiteSOUSCRIRENOUS Canada Monde catholique

Pour le P. Unterhalt – un prêtre qui a rendu son témoignage public à plusieurs reprises contre l’affaiblissement de la foi – les catholiques doivent se tourner vers Notre-Dame, la Mère de Dieu, comme refuge des pécheurs et protectrice contre les hérésies.

Il déclare: «Dans la consécration vécue au Cœur Immaculé de Marie, Mère de Dieu, qui seule a ‘vaincu et détruit toutes les hérésies’, nous pourrons préserver la pureté de la foi et la clarté de la pensée et être prêts à suivre fidèlement notre Seigneur crucifié et ressuscité, qui a envoyé les siens pour témoigner du Dieu unique et du véritable Évangile.

Dans une déclaration du 15 août publiée par LifeSiteNews, Unterhalt avait souligné que Notre-Dame de Fatima nous prévenait déjà d’une apostasie qui devait venir dans l’Église et que cette apostasie devait commencer «par le haut».

Avec cette déclaration et cette critique de Fratelli Tutti , le père Unterhalt rejoint les voix de l’archevêque Carlo Maria Viganò et de l’évêque Athanasius Schneider, qui ont tous deux mis en évidence des ressemblances entre ce nouveau document papal et la pensée franc-maçonnique. Tous deux ont également rejeté le ton d’indifférentisme religieux retrouvé dans ce nouveau texte.

Le Père Unterhalt a fait des déclarations fortes au cours des dernières années concernant la préservation de la foi catholique. Lui et son groupe sacerdotal Communio veritatis se sont opposés , par exemple, à l’idée d’intercommunion avec les protestants; il a publiquement réprimandé le chef des évêques allemands, le cardinal Reinhard Marx, pour avoir adapté l’Église catholique au zeitgeist; et il a condamné la pratique de recevoir la Sainte Communion dans la main en se tenant debout. Unterhalt a également rejeté la nouvelle règle du Pape François de donner la Sainte Communion aux adultères. Une fois avant, il encourageaitnous devons rester proches de Notre-Dame en disant: «Beaucoup de fidèles se demandent aujourd’hui comment on peut résister à la tempête actuelle de la grande épreuve et rester dans la vraie foi. Je voudrais y répondre par les fameuses paroles de la Très Sainte Vierge Marie à Fatima: « Mon Cœur Immaculé sera votre refuge et le chemin qui vous conduira à Dieu! »

Voici la déclaration complète du père Frank Unterhalt:

Un document en mode maçonnique

La nouvelle lettre du Vatican est ici – signée politiquement correcte de manière stérile à l’exclusion des fidèles dans une large mesure. Après avoir surfé sur l’onde immanente de la religion climatique séculaire et de la vision panthéiste de l’Amazonie de conte de fées, maintenant la planche très épaisse doit être percée. Dans le prolongement de l’étreinte avec le Grand Imam du Caire, le présent article Fratelli tutti proclame la fraternité de tous.

La brochure livre – entièrement dans l’esprit de l’autoproclamé «St. Gallen Mafia »[1], dont le programme a été remis à l’auteur. Même son choix de nom et le lien supposé avec le saint d’Assise étaient prévus. Le cardinal Danneels en avait témoigné en tant que membre du cercle lors d’une conférence de presse dans un orgueil loquace. [2]

Plus tard, lors de la présentation officielle de sa biographie, à la fois l’agitation massive contre le pape Benoît XVI et la mise en vigueur du candidat sélectionné organisée par un réseau ont été explicitement mentionnées. [3] En guise de récompense à l’époque, le coordinateur des élections [4] Danneels a été autorisé à être sur la loggia le 13 mars 2013. De plus, l’homme bruxellois, connu comme un militant pour l’avortement, l’homosexualité, le mariage homosexuel »[5] et la dissimulation des abus [6], a pu présenter ses intentions d’envoyé spécial (!) Au prétendu synode familial [7], dont la conséquence est devenue le texte inacceptable Amoris laetitia .

Un thème majeur des conspirateurs de Saint-Gall était aussi le syncrétisme, déguisé en «dialogue interreligieux dans un cadre global», avec une affinité frappante avec l’islam et ce qu’on appelle les «Écritures sacrées». [8]

Nous sommes donc dans la dimension du présent article Fratelli tutti . Le lien direct avec la Déclaration d’Abu Dhabi est expressément mentionné au début et à la fin (numéros 5 et 285). Là, selon l’analyse du célèbre philosophe Prof. Josef Seifert, pas moins que la somme de toutes les hérésies a été proclamée [9] et scellée par signature – dans l’affirmation, à savoir, que la diversité pluraliste des religions correspond à la volonté de Dieu. Cette Magna Charta du relativisme ultime conduit alors à la folie néo-païenne du culte sacrilège et blasphématoire de la Pachamama au Vatican [10].

Fratelli tuttitente au début (numéros 1-4) et à la fin (numéro 286) de revendiquer Saint François d’Assise comme le saint patron d’une prétendue confrérie interreligieuse «sans frontières» en déformant complètement sa visite au sultan en Egypte 800 ans depuis. Ce chemin avec la disposition au martyre n’avait justement pas pour but de se jeter sur l’Islam dans le désir «d’embrasser tout le monde» (numéro 3), dans la dissimulation sans engagement de l’Évangile de manière affaiblissante, mais plutôt dans le souci du salut éternel des âmes pour appeler à la conversion à la vraie foi. Le Poverello était imprégné de la Parole de Dieu: «Allez dans le monde entier et prêchez l’Évangile à toutes les créatures! Quiconque croira et sera baptisé sera sauvé; mais quiconque ne croira pas sera condamné »(Marc 16: 15-16). Pour cela, il était littéralement prêt à traverser le feu. St. Bonaventure rapporte que François d’Assise «a prêché au sultan avec une telle intrépidité, spiritualité et ferveur le Dieu unique trinitaire et Sauveur de tous les hommes, Jésus-Christ» [11] que l’auditeur a été énormément impressionné. La Règle Bulled témoigne donc du zèle pour la mission, «afin que nous, toujours soumis et soumis aux pieds de cette sainte Église, établie dans la foi catholique, […] puissions observer le saint Évangile de notre Seigneur Jésus-Christ, que nous avons fermement promis. »[12]

L’auteur de Fratelli tutti , quant à lui, a utilisé à plusieurs reprises son rêve «d’une seule famille humaine» (numéro 8) comme une occasion de propager un relativisme religieux. Cette intention était particulièrement frappante dans le contexte de la soi-disant intention de prière de janvier 2016, qui était combinée à une vidéo révélatrice. Les symboles des différentes religions ont été montrés, également placés les uns à côté des autres. L’enfant Jésus était également présent – tenu en cercle à côté des autres signes dans la caméra et aligné dans des paroles de foi en Allah et de confiance en Bouddha.

L’ancien président israélien Shimon Peres a témoigné le 4 septembre 2014, après son audience au Vatican, de sa proposition à l’évêque de Rome de «fonder les« religions unies »» – développée à partir des Nations Unies. [13]

La Grande Loge d’Espagne, en vue du discours de Noël du 25 décembre 2018, au Vatican, a déjà exprimé son enthousiasme et, au nom de tous les francs-maçons, a rejoint la proclamée «fraternité entre hommes de religions différentes». [ 14] Au vu de la dernière brochure, le même Grand Orient lance actuellement un cri d’euphorie encore plus fort lorsqu’il déclare que chez Fratelli tutti «la fraternité universelle, le grand principe de la franc-maçonnerie moderne» [15], est désormais saluée.

Cette idée a déjà été bien avancée dans le contexte de la Déclaration d’Abu Dhabi. L’évêque de Rome, faisant suite au même document, a créé le soi-disant «Comité supérieur de la fraternité humaine» pour le mettre en œuvre. Le projet de construction «Abrahamic Family House» a déjà été lancé à Abu Dhabi – une maison interreligieuse avec mosquée, synagogue et église. Les trois bâtiments des soi-disant «religions abrahamiques» se ressemblent, sont conçus avec des dimensions identiques et créent une impression d’égalité. Le rez-de-chaussée commun avec le centre d’enseignement relie les temples. La prochaine étape vers la religion unificatrice du monde n’est donc pas loin. [16]

L’évêque de Rome a récemment proclamé que l’homme est obligé d’obéir aux Nations Unies. [17] Louant sa charte, Fratelli tutti a de nouveau souligné ce postulat (numéro 257).

Le programme qui a pris forme à Abu Dhabi n’est, bien sûr, pas nouveau, mais la mise en œuvre exacte de l’idéologie maçonnique dans le drame de Lessing «Nathan le Sage», qui est basé sur le credo des loges selon lequel la vérité et la religion sont relatives. Dans la lutte contre la prétention à l’absolu du Christ et de son Église, Lessing a peint dans la Parabole de l’Anneau [18] le tableau de la supposée unité fraternelle des trois soi-disant «religions abrahamiques», qui dans leur conditionnalité historique n’étaient que d’importance relative et interchangeable – d’une manière typique du diktat rationaliste de tolérance des Lumières.

La lutte pour l’œcuménisme universel des religions a toujours été une préoccupation de la franc-maçonnerie sur le chemin de son objectif réel, à savoir provoquer la percée de cette religion auto-construite dans laquelle tous les êtres humains sont censés être d’accord. [19]

L’évêque Dr. Rudolf Graber a décrit avec précision le plan pertinent pour faire de la coexistence religieuse «un entrelacement œcuménique et préparer ainsi la religion universelle dans l’État-mondial». [20] Le terme décisif ici est la soi-disant «synarchie »Sur la voie d’un« gouvernement unifié conçu comme une contre-église ». [21]

La Révolution française est d’une importance particulière dans la stratégie maçonnique. Il est frappant que Fratelli tutti adopte littéralement son slogan lorsque le titre des numéros 103 à 105 dit «Liberté, égalité et fraternité».

Un coup d’œil sur l’histoire montre clairement que la «Grande» Révolution susmentionnée ne nous est venue que de l’extérieur comme un bouleversement politique et social, mais son essence la plus profonde doit être décrite comme anti-chrétienne. [22]

Le philosophe des Lumières, Sylvain Maréchal, fut l’un des initiateurs du «Manifeste des égaux» en 1796. [23] Il considérait la Révolution française et son règne sanglant de terreur comme simplement «le précurseur d’une autre révolution, beaucoup plus grande, beaucoup plus sérieuse, qui sera la dernière.» [24] Le Manifeste proposait déjà le socialisme comme politique pratique à l’époque et prévoyait idées décisives aux mouvements révolutionnaires sociaux ultérieurs. Karl Marx était convaincu depuis ses années d’exil parisien que 1789 n’était que le prélude à la révolution communiste actuelle. [25]

Lorsque Fratelli tutti utilise explicitement la crise provoquée par Covid-19 comme une occasion d’exprimer l’appel «Rêvons donc, en tant que seule famille humaine» (numéro 8), il faut être bien conscient des déclarations claires de les scènes qui ont déjà parlé dans le but d’un Nouvel Ordre Mondial globalisé. [26]

L’évêque Dr. Rudolf Graber a bien résumé la stratégie correspondante à l’époque: «Politiquement, la synarchie aspire à l’intégration de toutes les puissances sociales et financières, que ce gouvernement mondial sous direction socialiste doit naturellement soutenir et promouvoir. Le catholicisme, comme toutes les religions, serait donc absorbé par un syncrétisme universel. »[27]

La lettre Fratelli tutti se fait l’avocat de toutes les religions dans le huitième chapitre, quand elle les loue en mettant l’accent sur le pluriel dans «le service de la fraternité dans notre monde» (numéro 271). Le concept de religion est ici réduit à sa fonction immanente en termes de construction d’une société prétendument humaine.

Le lecteur est pratiquement invité à l’indifférentisme lorsque l’auteur cite le message du film fait sur lui-même, que l’amour de Dieu est «le même pour tous, quelle que soit la religion. Même s’ils sont athées, son amour est le même »(numéro 281). De quel «Dieu» et de quel «amour» s’agit-il? Ici, la question décisive de la vérité est complètement ignorée.

Sur la base du témoignage de la Sainte Écriture (cf. 1 Tim 2: 4), la Déclaration Dominus Jesus a proclamé en l’an 2000: « Dieu veut le salut de tous par la connaissance de la vérité. Le salut se trouve dans la vérité. »[28]

L’indifférentisme qui sous-tend le huitième chapitre de Fratelli tutti a été vivement rejeté par saint Jean-Paul II dans son encyclique Redemptoris missio , parce que cette attitude «se caractérise par un relativisme religieux qui conduit à la croyance qu’une religion vaut une autre». »[29]

En ce temps apocalyptique de la fausse prophétie, où le mensonge diabolique boiteux, l’Église du Seigneur a le devoir [30] d’annoncer Jésus-Christ, le Fils de Dieu, comme le seul Sauveur et véritable Rédempteur.

Saint Pape Jean-Paul II l’a souligné avec une grande insistance: «Aujourd’hui, l’appel à la conversion que les missionnaires adressent aux non-chrétiens est remis en question ou passé sous silence. Il est considéré comme un acte de «prosélytisme»; on prétend qu’il suffit d’aider les gens à devenir plus humains ou plus fidèles à leur propre religion, qu’il suffit de construire des communautés capables d’œuvrer pour la justice, la liberté, la paix et la solidarité. Ce qui est négligé, c’est que chaque personne a le droit d’entendre la «Bonne Nouvelle» du Dieu qui se révèle et se donne en Christ, afin que chacun puisse vivre pleinement sa propre vocation. »[31]

En ce temps de grande apostasie de la vraie foi (cf. 2 Th 2, 3-8), il est nécessaire de confesser le Christ, roi de la gloire éternelle, fidèlement et sans peur avec saint Pierre devant le sanhédrin: «En personne autrement c’est le salut à trouver. Car il n’y a pas d’autre nom sous le ciel qui nous ait été donné, hommes par lequel nous serons sauvés »(Actes 4:12).

Dans la consécration vécue au Cœur Immaculé de Marie, la Mère de Dieu, qui seule «a vaincu et détruit toutes les hérésies» [32], nous pourrons conserver la pureté de la foi et la clarté de la pensée et être prêts à suivre fidèlement notre Seigneur crucifié et ressuscité, qui a envoyé les siens pour témoigner du Dieu unique et du véritable Évangile: «Tout pouvoir m’est donné au ciel et sur la terre. Allez donc vers toutes les nations et faites de tous les hommes des disciples, les baptisant au nom du Père et du Fils et du Saint-Esprit, et leur apprenant à obéir à tout ce que je vous ai commandé. Soyez sûr: je suis toujours avec vous, jusqu’à la fin du monde »(Mt 28, 18-20).

13 octobre 2020
Anniversaire de la dernière apparition à Fatima de la Bienheureuse Vierge Marie, Reine du Rosaire et Victor dans toutes les batailles de Dieu
P. Frank Unterhalt

Traduction: La Rédaction JEMINFORMETV.COM

Source: LIFE SITE

Traduction par Martin Bürger de LifeSite

[1] Cf. Jeanne Smits, «Le cardinal Danneels admet faire partie de la« mafia »cléricale qui a planifié l’élection de François», dans: LifeSiteNews, 25 septembre 2015.

[2] Cf. Jürgen Mettepenningen, Karim Schelkens, Godfried Danneels: biographie , édition néerlandaise (e-Book), Kalmthout 2015, chapitre 26.

[3] Cf. Amand Timmermans, «Danneels und der Mafiaklub ‘Gruppe von Sankt Gallen’» [«Danneels and the Mafia club ‘Sankt Gallen Group’»] dans: Katholisches.info, 5 octobre 2015.

[4] Cf. Walter Pauli, «Godfried Danneels a oeuvré pendant des années à l’élection du pape François», [«Godfried Danneels a travaillé pendant des années pour l’élection du Pape François»] dans: Le Vif , 23 septembre 2015.

[5] Cf. Jeanne Smits, «Le cardinal Danneels a félicité le gvmt belge pour avoir légalisé le« mariage »gay», in: LifeSiteNews, 23 septembre 2015.

[6] Cf. Mark Eeckhaut, «En als we nu eens vergiffenis zouden schenken? Hoe kardinaal Danneels probeerde het schandaal-Vangheluwe geheim te houden », in: Het Nieuwsblad, 28 août 2010.

[7] Cf. Dr Benjamin Leven, «Wenn Vertuschung scheitert», [«When Cover-up Fails»] dans: Römische Korrespondenz , 7 septembre 2018.

[8] Cf. Mettepenningen, Schelkens, chapitres 22 et 24.

[9] Cf. Dr. Maike Hickson, «Le Pape demande aux universités de diffuser son affirmation que« la diversité des religions »est« voulue par Dieu »», dans: LifeSiteNews, 25 mars 2019.

[10] Cf. Contra Recentia Sacrilegia . Protestation contre les actes sacrilèges du pape François.

[11] Bonaventura von Bagnoregio, Legenda Maior – das Große Franziskusleben [La grande vie de François], chapitre IX, 8,6, dans: Franziskus-Quellen , Kevelaer 2009, page 745.

[12] Bullierte Regel , chapitre 12,4, dans: Franziskus-Quellen , page 102.

[13] Cf. Giuseppe Nardi, «Das Video vom Papst -« Das mir nicht gefällt », dans: Katholisches.info, 7 janvier 2016.

[14] El Oriente, «Tous les masones du monde se unen a la petición del Papa por ‘la fraternidad entre personas de diversas religions», »Segunda época – Número 243.

[15] El Oriente, «El Papa abraza la Fraternidad Universal, el gran principio de la Masonería», Segunda época – Número 409.

[16] Cf. Giuseppe Nardi, «In Abu Dhabi entsteht der Tempel der Welteinheitsreligion – mit Unterstützung von Papst Franziskus», [«À Abu Dhabi, le Temple de la religion unique mondiale est en cours de création avec l’aide du pape François»] dans: Katholisches.info, 21 novembre 2019.

[17] Cf. Jeanne Smits, «Le Vatican fait un clin d’œil à la« Maison de la famille abrahamique »qui assimile le christianisme, le judaïsme et l’islam», dans: LifeSiteNews, 25 septembre 2019.

[18] Gotthold E. Lessing, Nathan der Weise [ Nathan le Sage ], Stuttgart 1948, pages 89–97, 3. Aufzug, 7. Auftritt.

[19] Cf. Manfred Adler, Die antichristliche Revolution der Freimaurerei [«La révolution anti-chrétienne de la franc-maçonnerie»], Jestetten 1994 (5e édition), page 166.

[20] Bischof Dr. Rudolf Graber, Athanasius und die Kirche unserer Zeit [«Athanase et l’Église de notre temps»], Abensberg 1987 (11e édition), page 38.

[21] Id., S. 31.

[22] Cf. Manfred Adler, page 24.

[23] Cf. Chronique de la Révolutio n, [«Chronique de la Révolution»] Paris 1988, pages 37 et 520.

[24] Heinrich August Winkler, «Zur Wiederholung nicht empfohlen», [«Non recommandé pour la répétition»] dans: Frankfurter Allgemeine Zeitung, 8 novembre 2017.

[25] Heinrich August Winkler, «Marx und die Folgen. Gedanken zum Wandel der Revolution 1789–1989 », [Marx and the Consequences. Réflexions sur le changement de la révolution »] Discours d’ouverture de la série« Nach dem Ende der Illusion: Was bleibt vom Kommunismus im 21. Jahrhundert? »[« Après la fin de l’illusion: ce qui reste du communisme au 21 e siècle ? »] Humboldt-Universität Berlin, 7 février 2017.

[26] Cf. Dorothy Cummings McLean, «Kissinger: L’échec de l’établissement d’un nouvel ordre mondial post-Covid ‘pourrait mettre le feu au monde’», dans: LifeSitenews, 7 avril 2020; Cf. Martin Bürger, «Bill Gates: La vie ne reviendra pas à la« normale »tant que la population ne sera pas« largement vaccinée »», LifeSiteNews, 6 avril 2020.

[27] Bischof Dr. Rudolf Graber, page 33.

[28] Congrégation pour la Doctrine de la Foi, Déclaration Dominus Jesus. Sur l’unicité et l’universalité salvifique de Jésus-Christ et de l’Église , 6 août 2000, numéro 22.

[29] Pape Jean-Paul II, Encyclique Redemptoris missio , numéro 36.

[30] Cf. Catéchisme de l’Église catholique , 851; Cf. CIC, peut. 781.

[31] Papst Jean Paul II, numéro 46.

[32] Louis de Montfort, Abhandlung von der Wahren Andacht zur allerseligsten Jungfrau Maria [«Sur la vraie dévotion à la Bienheureuse Vierge Marie»], II, 2, in: Das Goldene Buch , Feldkirch 1987, page 120.

À propos jeminformetv

JEMINFORMETV.COM, est une chaîne d'information web, consacrée à l'actualité africaine et internationale. JE M’INFORME TV (JMTV ) a été créée en 2017. Documentaires - Reportages - Émissions "UN ŒIL SUR LE WEB" S'INFORMER - S'ABONNER - PARTAGER

0 comments on “LE PAPE FRANCOIS ACCUSÉ D’ÊTRE PROCHE DES RÉSEAUX FRANCS-MAÇONS

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :