INTERNATIONAL

TSUNAMI DE FRAUDE ÉLECTORALE AUX ÉTATS-UNIS, JOE BIDEN S’EST COMPORTÉ COMME UN CANDIDAT DU TIERS-MONDE

Le tsunami de preuves de fraude électorale est sur le point de balayer l’affirmation des médias selon laquelle Biden a gagné.

Après un lent démarrage, l’équipe juridique Trump est maintenant bel et bien en cours, et a l’ intention de montrer que l’élection du 3 novembre  2020 a été un véritable scandale et un déni de démocratie

En Pennsylvanie, un juge courageux  a interrompu  la certification pendant qu’elle examine les preuves de fraude. Une question qu’elle voudra peut-être poser au secrétaire d’État démocrate: s’il  n’y avait  que 1,8 million de bulletins de vote demandés,  comment est-il possible  que vous ayez reçu 2,5 millions par la poste? 

Dans le Wisconsin, un juge examine une pétition visant  à rejeter  150 000 bulletins de vote potentiellement frauduleux. Cet effort est dirigé par Phil Kline du projet Amistad. Les pro-vie se souviendront du procureur général de l’époque, Kline, du Kansas, pour ses efforts de plusieurs années pour dénoncer les avorteurs tardifs et poursuivre Planned Parenthood dans cet État il y a quelques années.  

En Géorgie et au Michigan, le procureur préféré des États-Unis, Sidney Powell a déchaîné le Kraken. Ses deux poursuites de plus de 100 pages   regorgent d’exemples choquants de fraude électorale et une pléthore d’affidavits est annexée. 

Quelques arnaques «préférées»:

  • En Géorgie, au moins  96 600 bulletins de vote par correspondance  ont été demandés et comptés, mais il n’y a aucune trace de leur retour aux commissions électorales de comté par l’électeur. Ont-ils simplement été créés en interne par des agents démocrates?
  • Toujours en Géorgie , «les 900 votes militaires dans le comté de Fulton étaient à 100% pour Joe Biden.» Essayez de lancer une pièce et de la faire atterrir «pile» 900 fois de suite.
  • À Detroit, il y a eu plus de votes exprimés que de personnes en âge de voter, ce qui semble peu probable à première vue. En outre, des témoins oculaires rapportent que les compteurs de vote avaient   pour instruction de «pré-dater» les bulletins de vote par correspondance, et qu’ils  «écrasaient» également les votes de Trump  pour devenir des votes Biden.

Dans le Nevada, un juge  permet à  l’équipe Trump à présenter des preuves de fraude électorale généralisée dans un hôtel 3 Décembre troisième  audience. Il comprendra des preuves de 13 372 «électeurs fantômes» qui ne savaient pas  leur anniversaire ou même leur sexe lors de leur inscription, et qui mentionnaient  souvent les casinos et les parcs de camping-cars comme leur adresse personnelle. Certainement sommaire. 

Et enfin, à propos de la fraude électorale électronique, il y a ceci d’un des principaux experts américains en cybersécurité cité dans  le procès de Powell en Géorgie : 

L’expert Navid Keshavarez-Nia explique que les services de renseignement américains avaient développé des outils pour infiltrer les systèmes de vote étrangers, y compris Dominion. Il déclare que le logiciel de Dominion est vulnérable à la manipulation des données par des moyens non autorisés et permet aux données électorales d’être modifiées dans tous les états du champ de bataille. Il conclut que des centaines de milliers de voix exprimées pour le président Trump lors des élections générales de 2020 ont été transférées à l’ancien vice-président Biden. (Pièce 26).
 

Tout cela signifie que la mascarade post-électorale remportée par le candidat démocrate est sur le point d’être balayée par un tsunami massif de preuves de fraude électorale. Je crains cependant que de larges secteurs de la population américaine ne soient au dépourvu lorsque les États commenceront à basculer.  

La raison en est qu’un rideau de fer de la censure est descendu sur les États-Unis. Les médias, Twitter et Facebook font de leur mieux pour garder les Américains dans l’ignorance de la corruption et de la controverse. Comme Trump l’a lui-même  noté , «les grandes technologies et les faux médias se sont associés pour supprimer».

Même ainsi, les deux tiers des Américains disent maintenant vouloir aller au fond de la fraude.  

Il semble quelque chose d’étrangement irréel dans les actions du «président élu» Biden. Il continue d’annoncer les choix du cabinet, et les médias grand public rapportent chacun de ses mouvements, mais de moins en moins de gens semblent y prêter attention. Son discours de Thanksgiving a été  regardé  par seulement 1 000 personnes, ce qui semble une assez dérisoire pour quelqu’un qui, selon les médias, a reçu 80 millions de votes.  

Même son « vice – président élu, » Kamala Harris, n’a pas encore de démissionner de son siège au Sénat, ce qui est pas le comportement de quelqu’un qui croit que, viennent Janvier 20 e , elle sera effectivement prêté serment comme vice – président.  

Malgré les preuves débordantes de fraude à la fois Hi-Tech et low tech, il y a encore quelques républicains qui conseillent de se rendre. Mitt Romney, sans surprise, a été l’un des premiers. Ben Sasse et quelques autres ont suivi, disant au président qu’il devrait simplement partir sans se battre. (Il sera intéressant de voir s’ils ont une connexion à Dominion Voting Systems.)  

Tout le monde doit comprendre, même si quelques sénateurs ne le font pas, qu’il est impossible de s’éloigner de ce combat. Il ne s’agit pas seulement des élections de 2020. La fraude électorale électronique a commencé peu de temps après l’arrivée au pouvoir d’Obama et dure depuis une décennie maintenant.  

Nous savons qu’au moins en 2012, Trump en était au courant. En fait, peu après 3 Novembre troisième  élection cette année, il a tweeté un avertissement à Mitt Romney que les machines de vote électronique ont été utilisés pour commettre des fraudes électorales. Romney a cependant choisi de ne pas contester les résultats et a rapidement reconnu Obama comme le gagnant. 

Donald Trump, comme tout le monde le sait maintenant, est fait de choses plus sévères. Dans presque tous les discours qui ont conduit à l’élection de cette année, il a mis en garde contre les dangers des bulletins de vote par correspondance et la possibilité d’une fraude électorale massive. Il a également laissé entendre que lui et son équipe regarderaient, disant à différents moments que «nous les avons tous!» et «Nous avons tout!»  

Parlait-il de surveiller électroniquement les résultats des élections en temps réel, ou du moins d’avoir accès à des serveurs qui le faisaient? Nous ferions mieux de l’espérer, car il ne s’agit plus d’une seule course présidentielle. Il s’agit de la survie des États-Unis d’Amérique en tant que république constitutionnelle. 

Si la cabale de gauche derrière le braquage électoral actuel réussissait, elle ne ferait qu’enhardir ses membres à tricher encore plus effrontément la prochaine fois. Une minuscule oligarchie serait effectivement responsable des États-Unis, la Constitution deviendrait lettre morte et la règle par les lois plutôt que la primauté du droit deviendrait à l’ordre du jour.

Dans son discours inaugural, le président Ronald Reagan a rappelé aux Américains que «la liberté n’est jamais à plus d’une génération de l’extinction». Son avertissement a une résonance frappante aujourd’hui. Nous sommes confrontés à une menace high-tech unique pour nos élections tant de l’intérieur que de l’extérieur des États-Unis

Nous devons prier pour que Trump ne soit pas seulement réélu, mais qu’il «les obtienne tous». Et puis nous devons adopter des normes électorales nationales complètes pour garantir des élections libres et équitables à l’avenir, même dans des villes corrompues dirigées par des démocrates comme Philadelphie.  

Si nous ne guérissons pas maintenant notre corps politique du poison qui l’a infecté, nous courons le risque, comme l’a averti le président Reagan, que «nous passerons nos années de coucher du soleil à dire à nos enfants et aux enfants de nos enfants ce que c’était autrefois aux États-Unis. États où les hommes étaient libres.

Traduction: La Rédaction JEMINFORMETV.COM

Source: LIFE SITE

DERNIERS ARTICLES

FRANCE: LE GRAND REMPLACEMENT, « DE LA THÉORIE À LA RÉALITÉ »

30.000 migrants « déplacés » par le gouvernement dans les régions françaises ! Un arrêté incroyable daté du 7 janvier et bien discret prévoit un plan « de réorientation des demandeurs d’asile » depuis l’Ile-de-France vers les régions. Plutôt que de maîtriser l’immigration, le gouvernement préfère dissimuler la submersion ! Source: Nicolas Dupont-Aignan

LE COMPLOT CONTRE LE PRÉSIDENT TRUMP RÉVÉLÉ PAR LE PATRON DE TWITTER DANS UNE VIDÉO EXCLUSIVE

Censure du Président Donald Trump : «Ce sera plus qu’un compte», prévient le patron de Twitter dans une vidéo fuitée Lors d’une intervention qui n’était pas censée être rendue publique, Jack Dorsey laisse entendre que la purge de certains contenus sur Twitter répond à une stratégie assumée en interne. Un propos assez différent de celuiLire la suite

INVESTITURE DE JOE BIDEN: « LA FIN D’UNE ÉPOQUE »

La fin d’une époque – Des centaines de soldats US couchent à même le sol à l’intérieur du capitole par Strategika 51. Ce sont des images que l’on n’aurait jamais cru voir de notre vivant : des soldats US fatigués couchés à même le sol au sein du Capitole dans un climat de tension extrêmeLire la suite

LES ÉTATS-UNIS SONT DIRIGÉS COMME UN EMPIRE

par Nicholas Molodyko. Les États-Unis ont promu la démocratie dans leurs religions et leur culture populaire, en particulier à Hollywood. Ils ont des bureaux gouvernementaux entiers qui se consacrent à la diffusion de la démocratie à l’étranger. Pourtant, voilà le problème, les États-Unis ne sont pas une démocratie. Ils ne l’ont jamais été. Quand leLire la suite

Chargement en cours…

Un problème est survenu. Veuillez actualiser la page et/ou essayer à nouveau.

À propos jeminformetv

JEMINFORMETV.COM, est une chaîne d'information web, consacrée à l'actualité africaine et internationale. JE M’INFORME TV (JMTV ) a été créée en 2017. Documentaires - Reportages - Émissions "UN ŒIL SUR LE WEB" S'INFORMER - S'ABONNER - PARTAGER

0 comments on “TSUNAMI DE FRAUDE ÉLECTORALE AUX ÉTATS-UNIS, JOE BIDEN S’EST COMPORTÉ COMME UN CANDIDAT DU TIERS-MONDE

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :