DOSSIERS

VACCIN ANTI-COVID: « PANIQUE ET CONFUSION »

par Michel de Lorgeril.

En cette fin de mois de janvier 2021, et alors que les premières intenses campagnes de vaccination patriotiques (Royaume-Uni, Israël, Émirats Arabes Unis…) tardent à se traduire en résultats concrets [retourner à mes messages antérieurs], les gouvernants (y compris au niveau européen), les industriels, les universitaires-experts médiatisés et les médias sont pris de panique.

Pour tout ce « petit monde », la question n’est pas de savoir si ces vaccins sont utiles – ne comprenant rien à la médecine scientifique ils ont validé les essais commerciaux publiés par les industriels – LA question c’est COMBIEN de personnes on va vacciner et en COMBIEN de temps.

Pour ces grands stratèges, c’est là que le bât blesse comme disait Cadichon à la Comtesse !

En effet, les livraisons promises de vaccins se font attendre, certaines livraisons (Moderna en Californie) n’ont pas la qualité requise (et sont jetées à la poubelle) et la réponse clinique aux injections ne semble pas aussi intense que ce que les essais cliniques avaient laissé espérer.

Sur ce dernier point, rien d’étonnant, c’est toujours comme ça [merci de consulter les archives ou les sublimes Livres du Dr de Lorgeril qui en fait des résumés dans la Collection Vaccins & Société], on promet des miracles [on ramasse son dû à Wall Street] et on se fait ensuite plus humble sous divers prétextes ; parfois on disparaît corps et biens avec son magot en poche.

On ne s’excusera pas d’avoir grossièrement menti à la Comtesse (et à son Cadichon), toujours prête à croire aux miracles à Lourdes et ailleurs…

Et les gouvernants ne viendront pas reconnaître qu’on les a pris pour « des pingouins qui font tant rire les enfants sur la banquise… »

Tous et chacun resteront fermes sur leur positions initiales : la Garde meurt mais ne se rend pas !

D’autres, plus pragmatiques, organisent la pénurie.

De nombreuses solutions sont proposées pour pallier aux manques : les uns proposent de diminuer les doses d’antigènes dans chaque injection (6 pour le prix de 5), d’autres proposent d’espacer les doses ou même de se passer de la seconde dose.

Ça me rappelle le temps d’avant les génériques des statines quand, vu le prix du comprimé, les patients américains se les partageaient en famille : deux patients pour le prix (exorbitant) d’un comprimé.

D’autres encore plus réalistes se demandent comment faire si un patient Moderna en attente de sa seconde dose (manquante chez le pharmacien) pourrait bénéficier d’une injection d’une seringue de Pfizer.

Bref, c’est la confusion d’un côté et la panique de l’autre !

Peu importe : la Garde meurt mais ne se rend pas !

Le plus drôle c’est que certaines autorités sanitaires [par exemple, le CDC américain] ont réponse à tout (faites ceci, faites cela…) malgré l’absence totale de données sérieuses pour justifier leurs recommandations.

Chers vaccinés, n’ayez pas peur ! Vous êtes dans de bonnes mains !

Dois-je ajouter l’ultime recommandation faite aux vaccinés par les autorités sanitaires ?

Ne rien changer aux précautions habituelles : masque, distanciation, isolement et même vaccination anti-COVID chez les convalescents de la COVID-19.

Ils le disent, ils ignorent si le vaccin anti-COVID diminue les transmissions et même la durée de protection. Dit autrement, ils ne savent pas s’il empêche vraiment les premières atteintes et encore moins les récidives.

Les sciences médicales sérieuses nécessitent du temps pour se développer et le temps manque !

Source : https://michel.delorgeril.info/sante-publique

DERNIERS ARTICLES

LA GUERRE DU BIEN CONTRE LE MAL

Consciente depuis le début des années 90 de ce qui se préparait, rien de ce qui arrive aujourd’hui, hélas, ne me surprend. Dans un de mes articles précédents, j’ai mentionné des rencontres, des dîners à cette époque avec le sieur Attali, éminence grise toxique, sherpa de nos présidents. par Christine Deviers-Joncour Source : zonefr.com J’entendais ce motLire la suite

CORONAVIRUS: MODERNA TRAVAILLAIT DÉJÀ SUR SON VACCIN « ANTI-COVID » DÈS DÉCEMBRE 2019 ! ON A LES PREUVES

The Daily ExposeSott.netPlus le temps passe, plus on découvre des choses louches. Un document incroyable prouve que Moderna travaillait sur son « vaccin » à ARNm anti-coronavirus mi-décembre 2019, avant même que les premiers cas de Covid-19 soient reconnus par la Chine et que l’OMS parle de pandémie. Les chercheurs de Moderna étaient bien avancésLire la suite

VACCINS ET CONSENTEMENT ÉCLAIRÉ

par Gérard Maudrux. En droit de la santé, le consentement libre et éclairé impose au médecin de présenter clairement au patient tous les risques d’une conduite thérapeutique. Le consentement doit être libre, c’est-à-dire en l’absence de contrainte, et éclairé, c’est-à-dire précédé par une information. Nous venons de voir que, pour la vaccination des enfants pour le Sars-Cov-2, il faut trois consentements : lesLire la suite

Chargement en cours…

Un problème est survenu. Veuillez actualiser la page et/ou essayer à nouveau.

À propos jeminformetv

JEMINFORMETV.COM, est une chaîne d'information web, consacrée à l'actualité africaine et internationale. JE M’INFORME TV (JMTV ) a été créée en 2017. Documentaires - Reportages - Émissions "UN ŒIL SUR LE WEB" S'INFORMER - S'ABONNER - PARTAGER

0 comments on “VACCIN ANTI-COVID: « PANIQUE ET CONFUSION »

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :