DOSSIERS

COVID-19: LA COMMISSION EUROPÉENNE SUR LA MÊME LIGNE QUE LE PROFESSEUR FOURTILLAN

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. JEMINFORMETV.COM est différent de la plupart des médias Français :

  • Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
  • Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
  • Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Toute la Rédaction JEMINFORMETV.COM vous remercie.

par Jean Joseph.

Avez-vous vu la dernière intervention du Pr Fourtillan, le 25 janvier ? Si vous ne l’avez pas vue, vous pouvez la trouver là :

ou là :

Le Pr intervient après 45-50 minutes, – je vous fais un résumé (l’entretien est en effet assez touffu et brouillon, et le raisonnement est parfois, me semble-t-il, un peu hâtif) :

1°/ Il affirme à nouveau (il l’avait déjà fait en août dernier) (je passe sur la mise-en-scène clinquante à sensation de F. Chaumont) que le Covid 19 a été fabriqué à l’Institut Pasteur, par P. Charneau et F. Tangy.

Il avait déjà exhibé des brevets de SARS modifiés, trafiqués, pris par Pasteur.

Il a une nouvelle preuve, si j’ai bien compris : un de ses amis a découvert un nouveau brevet, de covid, déposé. Pièce manquante, en effet, à l’éventuelle preuve avérée.

Il le montre à l’écran mais, je dois dire, on ne peut rien lire. Il dit qu’il va le mettre sur le site « Vérité-covid19 ».

Mais pour le moment, sur le site, il n’y est pas — mais il y a bien sûr (à preuve…) les autres brevets découverts auparavant, etc…

Il affirme (lui aussi) que le virus n’est pas le but mais le prétexte. Au demeurant le virus s’est révélé n’être pas très dangereux, pas plus qu’une grippe ordinaire.

Le but est le « vaccin » qui, lui, est très dangereux (immunodéficience en particulier, je ne détaille pas ici). Et donc :

2°/ Il affirme de même que le (LE !) « vaccin » a été étudié, breveté, produit par Pasteur, avec la collaboration de Astra-Zeneca et l’Université d’Oxford (GB) entre autres pour la fourniture du ChAdOx1, virus vecteur du « vaccin » (virus de chimpanzé, à ADN).

Ce « vaccin » dénommé « ChAdOx1 nCoV-19 » a été fabriqué à partir de 2018 ; et bien qu’il soit censé être fabriqué en incorporant du SARS-CoV-2 (breveté par Pasteur), il se nomme nCoV-19, et se dit destiné au Covid-19 (documents à l’appui).

Il affirme que ce dit « vaccin » est LE seul qui ait été étudié et produit, et déjà acheté et stocké dans des endroits secrets, tous les autres sont des leurres.

Et il montre une vidéo de 2 minutes : reportage (très très anodin !) en Inde dans la plus grosse usine du monde (Serum Institute) qui fournit à elle seule les deux-tiers des vaccins du monde.

Je dois dire qu’en regardant cette vidéo (fournie par un internaute, dit-il) on ne voit pas grand chose, cela va très vite, et d’abord, je n’ai pas compris de quoi parlait Fourtillan ; mais en regardant de plus près, à deux moments, en arrêtant l’image, on peut LIRE une affiche sur la porte d’une salle réfrigérée qui s’ouvre, et les étiquettes sur les boîtes chargées par palettes entières. Et là (si l’on en croit ce que l’on voit), on s’aperçoit que l’usine est en train de produire en masse le « ChAdOx1 nCoV-19 ».

Alors que Pasteur vient d’annoncer abandonner la recherche sur l’un de ses vaccins anti-Covid19… (celui basé sur la rougeole, en fait)

Voici (en pièces jointes) deux de mes captures d’écran, où l’on peut même lire la date de fabrication : 2 janvier 2021 (agrandir l’image, au besoin).

Fourtillan précise :

1°/ Que ce « vaccin » contient, entre autres « saletés », des nanoparticules qui, injectées, permettent de détecter si l’on est vacciné ou pas.

2°/ Que ce dit vaccin est plus immédiatement dangereux que prévu (normalement cet effet ne devant se révéler que progressivement…).

Il cite le cas d’un EHPAD de Nice qui chaque année voit une vingtaine de ses pensionnaires mourir et qui, pour le seul mois de janvier de cette année, après « vaccination » (par quel vaccin ?), compte déjà 53 morts… Etc.

(Je note qu’en Australie certaines « vaccinations » à l’essai ont rendu les patients vaccinés positifs au test du SIDA (!) – Voir : http://www.geopolintel.fr/)

3°/ Que l’Institut Pasteur a menacé de porter plainte contre lui pour diffamation, mais ne l’a toujours pas fait, et pour cause.

(Se rappeler que Fourtillan a été arrêté à l’automne, interné en hôpital psychiatrique, puis relâché…)

4°/ Que nos dirigeants sont aux abois, la machination étant dévoilée et avérée, ils ne savent comment arrêter la machine qu’ils ont lancée, – en sauvant leur peau (bien sûr).

(À part ça, Fourtillan dit deux trois choses notables sur le SIDA, les psychotiques, etc.)

Bref.

Je note par ailleurs : Certains biologistes se sont étonnés de la température de conservation du dit supposé (celui-là, ou un autre) vaccin : -80°, – c’est (à ce que j’en sais…) la température usuelle de conservation des virus, bacilles, etc. – mais pour conserver de l’ARNm (celui supposé de certains dits vaccins), une température de -20° suffirait, – et ils ont fait quelques hypothèses, par exemple qu’à l’ARNm serait adjoint CaS-9, et que le dit vaccin ferait en fait de l’édition génique guidée (!)… Mais le « vaccin » de Pasteur-AZ « ChAdOx1 nCoV-19 » utilise un virus comme vecteur… à quelle température se conserve ce « vaccin » ?

Récemment, le 29 janvier, la Commission européenne a publié 2 textes  :

1°/ Le premier « APA-AstraZeneca.pdf », daté du 26 août 2020 à effet au 27 août, sur une décision du 14 août, porte sur l’achat d’un « vaccin » à Astra-Zeneca. Le premier paragraphe précise que le dit vaccin est le « ChAdOx1 nCoV-19 » dont a parlé abondamment le Pr Fourtillan. Pour le reste, le document est copieusement caviardé par la Commission elle-même.

2°/ Le second « Vaccines contract between European Commission and AstraZeneca now published.pdf », en date du 29 janvier 2021, renvoie au premier, et précise l’achat de 300 millions + 100 millions de doses du dit vaccin par l’UE pour être distribuées au prorata des populations (les dites populations européennes comptant en gros 800 millions de sujets)…

(Voir aussi : https://francais.rt.com/international/83298-covid-regulateur

Cela ne confirme-t-il pas certains dires du Pr Fourtillan ?

En tout cas ce vaccin commence à être explicitement répandu ; et je note enfin que la revue Prescrire a publié ce 29 janvier un article très sceptique sur ce « ChAdOx1 nCoV-19 ».

DERNIERS ARTICLES

LA GUERRE DU BIEN CONTRE LE MAL

Consciente depuis le début des années 90 de ce qui se préparait, rien de ce qui arrive aujourd’hui, hélas, ne me surprend. Dans un de mes articles précédents, j’ai mentionné des rencontres, des dîners à cette époque avec le sieur Attali, éminence grise toxique, sherpa de nos présidents. par Christine Deviers-Joncour Source : zonefr.com J’entendais ce motLire la suite

CORONAVIRUS: MODERNA TRAVAILLAIT DÉJÀ SUR SON VACCIN « ANTI-COVID » DÈS DÉCEMBRE 2019 ! ON A LES PREUVES

The Daily ExposeSott.netPlus le temps passe, plus on découvre des choses louches. Un document incroyable prouve que Moderna travaillait sur son « vaccin » à ARNm anti-coronavirus mi-décembre 2019, avant même que les premiers cas de Covid-19 soient reconnus par la Chine et que l’OMS parle de pandémie. Les chercheurs de Moderna étaient bien avancésLire la suite

VACCINS ET CONSENTEMENT ÉCLAIRÉ

par Gérard Maudrux. En droit de la santé, le consentement libre et éclairé impose au médecin de présenter clairement au patient tous les risques d’une conduite thérapeutique. Le consentement doit être libre, c’est-à-dire en l’absence de contrainte, et éclairé, c’est-à-dire précédé par une information. Nous venons de voir que, pour la vaccination des enfants pour le Sars-Cov-2, il faut trois consentements : lesLire la suite

Chargement en cours…

Un problème est survenu. Veuillez actualiser la page et/ou essayer à nouveau.

À propos jeminformetv

JEMINFORMETV.COM, est une chaîne d'information web, consacrée à l'actualité africaine et internationale. JE M’INFORME TV (JMTV ) a été créée en 2017. Documentaires - Reportages - Émissions "UN ŒIL SUR LE WEB" S'INFORMER - S'ABONNER - PARTAGER

0 comments on “COVID-19: LA COMMISSION EUROPÉENNE SUR LA MÊME LIGNE QUE LE PROFESSEUR FOURTILLAN

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :