DOSSIERS

LE GOUVERNEMENT ISRAÉLIEN PARTAGERA LES NOMS ET LES INFORMATIONS PERSONNELLES DE TOUTE « PERSONNE QUI REFUSERA LE VACCIN COVID »

Dans sa dernière initiative draconienne, censée répondre aux infections COVID-19, Israël a adopté une loi qui permet au gouvernement de partager avec d’autres autorités, telles que le gouvernement local, les détails des personnes qui ont pas pris de vaccin contre le coronavirus. La loi est d ‘«encourager» la vaccination.

Par Michael Haynes

Traduction: La Rédaction JEMINFORMETV.COM

Mercredi, lors de sa troisième lecture, la loi a été adoptée par le parlement israélien, la Knesset, par 30 voix contre 13. Selon les détails de la loi, les informations personnelles de ceux qui ont refusé les vaccins expérimentaux COVID-19 seraient collectées et partagées avec les organes compétents par le ministère de la Santé.

La Knesset a révélé que: « Les informations seront transmises aux autorités locales sous réserve d’une demande active et de la présentation d’un plan de vaccination. »

Poursuivant, la déclaration de la Knesset a noté qu ‘«un organisme qui reçoit l’autorisation du directeur général du ministère de la Santé recevra les noms, numéros d’identification, adresses et numéros de téléphone des citoyens qui peuvent se faire vacciner mais qui ne l’ont pas encore fait».

L’autorisation de recevoir ces informations s’étend aux «autorités locales, au directeur général du ministère de l’Éducation et aux éléments du ministère du Travail, des Affaires sociales et des Services sociaux qui gèrent les centres de traitement».

Présentant le projet de loi MK Haim Katz, du parti Likud du Premier ministre Netanyahu, et le président du Comité du travail, du bien-être et de la santé, a déclaré: «Les vaccinations sont un must, et cette loi vise à augmenter le nombre de vaccinations parmi sous l’impression qu’ils n’ont pas besoin de se faire vacciner. »

La loi ne concerne pas seulement ceux qui ont évité le vaccin, car les informations sur les personnes qui ont reçu leur première dose, mais qui ne sont pas retournées pour leur deuxième, sont également rassemblées et partagées.

Selon les prescriptions de la loi, il est fixé à être temporaire, d’une durée de trois mois, ou «jusqu’à la fin de l’état d’urgence lié au COVID-19». Les informations sont également censées être «effacées» après utilisation, pas plus de «60 jours» après leur réception.

Défendant cette décision, la Knesset a déclaré que son objectif était «d’encourager les gens à se faire vacciner».

Il n’est pas clair actuellement si la loi prévoit une allocation pour ceux qui ne prennent pas les vaccins expérimentaux pour des raisons de santé ou des préoccupations morales sur les origines entachées de l’ avortement . On ne sait pas non plus si les personnes qui ont pris la première dose du vaccin, mais qui ont subi un choc anaphylactique ou ont eu une autre réaction grave, seront obligées, en vertu de cette nouvelle loi, de prendre néanmoins la deuxième dose.

DERNIERS ARTICLES

LA PANDÉMIE PLANIFIÉE EST UN CRIME CONTRE L’HUMANITÉ – DOCTEUR MCCULLOUGH DIT: « LES VACCINS COVID ONT DÉJÀ TUÉ JUSQU’A 50000 AMÉRICAINS »

Dans une entrevue extraordinaire la semaine dernière, le Dr Peter McCullough, le professeur américain de médecine et vice-chef de médecine interne à l’Université Baylor, a déclaré que le monde a été soumis à une forme de bioterrorisme, et que la suppression des premiers traitements pour Covid-19, comme l’hydroxychloroquine, « était étroitement lié au développement d’un vaccin ». LeLire la suite

12 MORTS DU COVID EN BELGIQUE: TOUS ÉTAIENT VACCINÉS

Source : infodujour.fr Par Infodujour Intrigante épidémie de Covid au sein de la maison de repos « Nos Tayons » à Nivelles en Belgique. Qui interroge les scientifiques. Par Jean-Michel Wendling . L’établissement belge a vu une vague de résidents infectés malgré une vaccination complète conduite avec double dose en janvier de cette année. Selon la directriceLire la suite

CEQUE JE SAIS ET CE QUE JE NE SAIS PAS SUR LE VIRUS SRAS-CoV-2

Après quinze mois de lecture, d’étude, d’observation et de recherche assidues, j’en suis arrivé à quelques conclusions sur ce qu’on appelle le COVID-19. Source : Centre de Recherche sur la Mondialisation Par Edward Curtin Je tiens à souligner que j’ai fait ce travail obsessionnel car il semblait si important. J’ai consulté des informations et des arguments surLire la suite

Chargement en cours…

Un problème est survenu. Veuillez actualiser la page et/ou essayer à nouveau.

À propos jeminformetv

JEMINFORMETV.COM, est une chaîne d'information web, consacrée à l'actualité africaine et internationale. JE M’INFORME TV (JMTV ) a été créée en 2017. Documentaires - Reportages - Émissions "UN ŒIL SUR LE WEB" S'INFORMER - S'ABONNER - PARTAGER

0 comments on “LE GOUVERNEMENT ISRAÉLIEN PARTAGERA LES NOMS ET LES INFORMATIONS PERSONNELLES DE TOUTE « PERSONNE QUI REFUSERA LE VACCIN COVID »

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :