DOSSIERS

CORONAVIRUS – ASTRAZENECA, LE VACCIN DE TOUS LES DANGERS

Un nouveau pays européen suspend le déploiement du vaccin d’AstraZeneca

 Anastasia Patts

La Bulgarie a annoncé ce 12 mars la suspension du déploiement du vaccin d’AstraZeneca, après d’autres pays européens. Le chef du gouvernement bulgare, Boïko Borissov, a déclaré que cette décision restera en vigueur jusqu’à ce que l’Agence européenne des médicaments (EMA) confirme sa sécurité.

Emboîtant le pas à plusieurs pays européens, la Bulgarie a annoncé ce 12 mars suspendre le déploiement du vaccin d’AstraZeneca.

Les inoculations du vaccin d’AstraZeneca sont suspendues jusqu’à ce que l’Agence européenne des médicaments (EMA) lève les doutes concernant sa sécurité, a indique le Premier ministre bulgare, Boïko Borissov, lors d’une réunion de traval.

L’utilisation du médicament pourra être reprise en cas de confirmation écrite de la part de l’AEM de sa sécurité, a-t-il précisé.

Auparavant, le Danemark, la Norvège, l’Autriche, l’Estonie, la Lituanie, la Lettonie et le Luxembourg avaient déjà suspendu l’utilisation du médicament.

Les causes de la suspension

Au Danemark, cette décision est intervenue «après des rapports de cas graves de formation de caillots sanguins chez des personnes qui ont été vaccinées avec le vaccin contre le Covid-19 d’AstraZeneca», a indiqué l’Agence nationale de la santé, tout en précisant qu’«à l’heure actuelle, on ne peut pas conclure de l’existence d’un lien entre le vaccin et les caillots sanguins».

Quant à l’Autriche, la suspension du vaccin a suivi le décès d’une infirmière de 49 ans qui a succombé à de «graves troubles de la coagulation» quelques jours après se l’être fait injecter.

Une enquête préliminaire de l’EMA a cependant fait savoir le 10 mars qu’il n’existait aucun lien entre le vaccin d’AstraZeneca et le décès survenu en Autriche.

Début mars, la France a autorisé l’utilisation du vaccin d’AstraZeneca pour les personnes âgées de plus de 65 ans. En réaction à sa suspension dans certains pays, le ministre de la Santé, Olivier Véran, a déclaré que la vaccination avec ce médicament se poursuivra à défaut de raisons de la suspendre.

DERNIERS ARTICLES

LA PANDÉMIE PLANIFIÉE EST UN CRIME CONTRE L’HUMANITÉ – DOCTEUR MCCULLOUGH DIT: « LES VACCINS COVID ONT DÉJÀ TUÉ JUSQU’A 50000 AMÉRICAINS »

Dans une entrevue extraordinaire la semaine dernière, le Dr Peter McCullough, le professeur américain de médecine et vice-chef de médecine interne à l’Université Baylor, a déclaré que le monde a été soumis à une forme de bioterrorisme, et que la suppression des premiers traitements pour Covid-19, comme l’hydroxychloroquine, « était étroitement lié au développement d’un vaccin ». LeLire la suite

12 MORTS DU COVID EN BELGIQUE: TOUS ÉTAIENT VACCINÉS

Source : infodujour.fr Par Infodujour Intrigante épidémie de Covid au sein de la maison de repos « Nos Tayons » à Nivelles en Belgique. Qui interroge les scientifiques. Par Jean-Michel Wendling . L’établissement belge a vu une vague de résidents infectés malgré une vaccination complète conduite avec double dose en janvier de cette année. Selon la directriceLire la suite

CEQUE JE SAIS ET CE QUE JE NE SAIS PAS SUR LE VIRUS SRAS-CoV-2

Après quinze mois de lecture, d’étude, d’observation et de recherche assidues, j’en suis arrivé à quelques conclusions sur ce qu’on appelle le COVID-19. Source : Centre de Recherche sur la Mondialisation Par Edward Curtin Je tiens à souligner que j’ai fait ce travail obsessionnel car il semblait si important. J’ai consulté des informations et des arguments surLire la suite

Chargement en cours…

Un problème est survenu. Veuillez actualiser la page et/ou essayer à nouveau.

À propos jeminformetv

JEMINFORMETV.COM, est une chaîne d'information web, consacrée à l'actualité africaine et internationale. JE M’INFORME TV (JMTV ) a été créée en 2017. Documentaires - Reportages - Émissions "UN ŒIL SUR LE WEB" S'INFORMER - S'ABONNER - PARTAGER

1 comment on “CORONAVIRUS – ASTRAZENECA, LE VACCIN DE TOUS LES DANGERS

  1. Boubacar

    Si Olivier Véran a déclaré que la vaccination se poursuivra « à défaut de raisons de la suspendre », cela veut dire que les décisions prises par le Danemark, la Norvège et quelques autres pays européens sont « sans raisons ». C’est donc son avis personnel (même pas celui du conseil scientifique !) qui prime sur ceux des pays ayant suspendu l’AstraZeneca… Bizarre, bizarre !

    J'aime

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :