DOSSIERS

UNE VARIANTE DU CORONAVIRUS AFFECTERAIT 8 FOIS PLUS LES PERSONNES VACCINÉES QUE LES NON-VACCINÉES: ÉTUDE DE L’UNIVERSITÉ DE TEL AVIV

L’étude montre que la variante sud-africaine du coronavirus (B.1.351) a été trouvée 8 fois plus souvent chez les personnes vaccinées que chez celles qui ne l’étaient pas.

Un important prestataire de soins de santé israélien, Clalit Health Services, a également participé à cette étude.

«Nous avons trouvé un taux disproportionné de la variante sud-africaine chez les personnes vaccinées avec une deuxième dose, par rapport au groupe non vacciné», a déclaré Adi Stern de l’Université de Tel Aviv.

«Cela signifie que la variante sud-africaine est capable, dans une certaine mesure, de percer la protection du vaccin».

Environ 400 personnes ayant été vaccinées par BioNTech/Pfizer ont été observées dans cette étude. Ces personnes avaient contracté la variante du coronavirus. L’observation a ensuite été comparée au même nombre de personnes non vaccinées et infectées.

«Il s’agit de la première étude au monde basée sur des données réelles, qui montre que le vaccin est moins efficace contre la variante sud-africaine, par rapport au virus original et à la variante britannique», a déclaré le professeur Ran Balicer, directeur de recherche chez Clalit.

M. Stern a déclaré que les résultats de l’étude étaient surprenants.

«Sur la base des tendances observées dans la population générale, nous nous serions attendus à un seul cas de la variante sud-africaine, mais nous en avons vu huit», a déclaré le professeur Stern au Times of Israel. «Évidemment, ce résultat ne m’a pas réjoui».

Il a ajouté : «Même si la variante sud-africaine brise la protection du vaccin, elle ne s’est pas répandue largement dans la population.»

«Ces résultats préliminaires nécessitent de continuer à surveiller de près la dissémination de cette souche en Israël, soulignant la nécessité d’une surveillance épidémiologique et d’un séquençage systématique, afin de contenir la propagation de la variante sud-africaine en Israël».

La variante sud-africaine représentait moins d’un pour cent de tous les cas de COVID-19 en Israël, rapporte l’AFP, citant l’étude.

«Cela signifie que le vaccin Pfizer-BioNtech, bien que très protecteur, ne fournit probablement pas le même niveau de protection contre la variante sud-africaine (B.1.351) du coronavirus», indique l’étude.

Récemment, une étude choquante a révélé les dangers terrifiants des vaccins à ARNm COVID-19 induisant une maladie à prions provoquant la dégénérescence progressive du cerveau.

Les prions induits par les vaccins à ARNm peuvent provoquer des maladies neurodégénératives car la mémoire à long terme est conservée par des protéines de type prion.

L’étude conclut que le vaccin à base d’ARNm peut également provoquer la SLA, la dégénérescence du lobe temporal antérieur, la maladie d’Alzheimer et d’autres maladies neurologiques dégénératives chez les personnes vaccinées.

Source :

– https://greatgameindia.com/coronavirus-affects-vaccinated-more/

– https://www.foxnews.com/health/israel-covid-19-study-south-africa-variant-pfizer-vaccine

– https://www.timesofisrael.com/real-world-israeli-data-shows-south-african-variant-better-at-bypassing-vaccine/

Traduction : ExoPortail 

Source : ExoPortail

Source : ZE Journal

Chère lectrice, cher lecteur,
Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. JEMINFORMETV.COM est différent de la plupart des médias :

  • Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
  • Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
  • Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Toute la Rédaction JEMINFORMETV.COM vous remercie.

DERNIERS ARTICLES

L’INGRATITUDE DE DENIS SASSOU NGUESSO

Après avoir été chassé du cercle restreint de l’empereur d’Oyo, Nianga Mbouala Ngatsé n’hésite plus de qualifier Denis Sassou Nguesso de fossoyeur de la République du Congo. DERNIERS ARTICLES

COMMENT LES FRANC-MAÇONS INSTRUMENTALISENT LES MIGRANTS MUSULMANS POUR CRÉER LE CHAOS EN EUROPE

Voici une courte vidéo dans laquelle Jean-Pierre Aussant affirme que le ciblage actuel de l’Islam n’aurait d’autre but que de détruire à la fois l’Islam et le Catholicisme. L’instrumentalisation des migrants musulmans fait partie d’une stratégie globale dans laquelle l’Islam est devenu véritablement une arme, non pas entre les mains des musulmans, mais entre cellesLire la suite

LE BILAN CATASTROPHIQUE DE MACRON EN FRANCE

Le 7 mai 2017 était élu Emmanuel Macron. Quatre ans plus tard, les Français éprouvent un sentiment très spécial : celui d’être gouvernés par un Président qui leur est hostile. Hostile à leur histoire, hostile à leur culture. Par Claude Robert. Tel un Don Quichotte en costume-cravate, Emmanuel Macron s’est engagé dans un combat contre trois ennemisLire la suite

Chargement en cours…

Un problème est survenu. Veuillez actualiser la page et/ou essayer à nouveau.

À propos jeminformetv

JEMINFORMETV.COM, est une chaîne d'information web, consacrée à l'actualité africaine et internationale. JE M’INFORME TV (JMTV ) a été créée en 2017. Documentaires - Reportages - Émissions "UN ŒIL SUR LE WEB" S'INFORMER - S'ABONNER - PARTAGER

0 comments on “UNE VARIANTE DU CORONAVIRUS AFFECTERAIT 8 FOIS PLUS LES PERSONNES VACCINÉES QUE LES NON-VACCINÉES: ÉTUDE DE L’UNIVERSITÉ DE TEL AVIV

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :