INTERNATIONAL

LE DERNIER AVERTISSEMENT DU PRÉSIDENT VLADIMIR POUTINE À L’OCCIDENT

Poutine a choisi le 21e jour de la 21e année du 21e siècle, dans la 21e année de son illustre règne, comme date propice pour prononcer son discours annuel devant l’Assemblée fédérale de Russie. Vous pouvez le lire vous-même ici. Ce qui suit est mon opinion personnelle quant à sa signification.


Dmitry Orlov
lesakerfrancophone.fr

Poutine discours

Voici un très court résumé :

  1. La « guerre » de 2020 est terminée et la Russie a gagné.
  2. La Russie va être très occupée à améliorer la vie de son peuple.
  3. Quiconque tente d’interférer avec la Russie le regrettera.

Maintenant, laissez-moi dérouler ceci pour vous

L’année dernière a été difficile pour tout le monde, y compris pour la Russie, à cause d’un certain virus très méchant. Bien qu’il ne soit pas aussi mortel que certaines pandémies virales précédentes, comme la grippe de Hong Kong en 1968, il était tout de même méchant et a causé des complications plutôt désagréables. La crise a été aggravée par certains épidémiologistes et leurs modèles informatiques ridicules, qui prétendaient que le confinement, le port de masques, la distance de 1,5 m entre les personnes et d’autres absurdités auraient un effet significatif sur la propagation du virus et le taux de mortalité final. Un grand nombre de preuves accumulées ont montré que ces mesures n’étaient pas efficaces, et les théories sur lesquelles elles étaient basées sont maintenant destinées à être oubliées, tout comme les fausses nouveautés épidémiologiques telles que la « transmission asymptomatique ». Mais les dégâts que ces mesures ont causés, en termes de dommages économiques, de moyens de subsistance ruinés et d’un héritage de problèmes de santé induits par l’isolement et la négligence, persistent à ce jour.

La Russie a traversé cette crise mieux que la plupart des pays. Elle a mis au point quatre vaccins différents, dont l’un, le Sputnik V, a été homologué dans plus de 60 pays et est devenu l’une des exportations les plus prisées de la Russie. Elle a construit de nombreux grands hôpitaux dotés d’unités de soins intensifs et a agrandi les hôpitaux existants pour faire face à l’afflux de patients atteints de pneumonie virale et d’autres complications. Résistant à la pression internationale, elle n’a jamais imposé de restrictions excessives, rouvrant les écoles dès que possible et réduisant le port du masque à une sorte de mascarade facultative de démonstration de vertu à l’appui d’un programme volontaire de vaccinations gratuites. En conséquence, les dommages économiques et sociaux ont été minimisés et les projets nationaux ont progressé selon le calendrier prévu.

Néanmoins, le gouvernement russe a encore beaucoup à faire pour aider le peuple russe. Parmi les mots les plus fréquents du discours de M. Poutine figurent « famille » (20 fois), « enfants » (26 fois) et, bien sûr, « Russie ». Parmi les mesures proposées, citons un congé familial payé à 100 % pour les mères de jeunes enfants, une aide financière pour les femmes enceintes à faible revenu, des réductions de 50 % sur les camps d’été pour enfants, des versements en espèces importants aux parents d’enfants en âge scolaire juste avant le début de l’année scolaire, etc. D’ores et déjà, 60 % des écoliers russes peuvent bénéficier d’un enseignement supérieur gratuit une fois leur diplôme obtenu (le pourcentage le plus élevé au monde) et Poutine prévoit d’augmenter considérablement ce chiffre. Toutes ces largesses sociales seront financées par un budget fédéral pratiquement sans déficit. (Le déficit budgétaire de la Russie est actuellement d’environ 8 milliards USD et devrait disparaître complètement avec l’augmentation des prix du pétrole. Comparez cela aux États-Unis, qui dépensent 2 fois et demi leurs recettes et se dirigent vers un déficit budgétaire annuel de 3 500 milliards de dollars).

En bref, la Russie va être très occupée à prendre soin d’elle même, alors ne la dérangez pas. Et si vous le faites… eh bien, ici, Poutine a donné une courte conférence sur les manières des ours, l’ours russe en particulier. Il a fait remarquer que plusieurs autres pays ont essayé de déranger la Russie, l’accusant de toutes sortes de choses ridicules. Leurs protagonistes fictifs préférés ont été le duo dynamique Petrov et Boshirov, agents du GRU, tueurs incompétents et fanatiques du clocher de Salisbury, se montrant ici et là avec un flacon de parfum rempli de Novichok, un agent neurotoxique, qu’ils étalent parfois sur les poignées de porte (comme dans le cas de Skripal) ou glissent dans les sous-vêtements de quelqu’un (comme dans le cas de Navalny). Comme l’autre agent neurotoxique, le Botox, le Novichok rajeunit les gens. Plus récemment, le duo dynamique a sauté dans une machine à remonter le temps et est retourné dix ans en arrière, en République tchèque, où il a fait exploser un dépôt de munitions qui servait de zone de transit pour l’expédition d’armes aux terroristes en Syrie. Prague a ensuite utilisé cette fiction pour déclencher un conflit diplomatique avec Moscou. Ce genre d’histoires ridicules donne lieu à de bonnes comédies et les sanctions inefficaces qui en résultent incitent la Russie à se débarrasser de ses partenaires commerciaux et fournisseurs peu fiables, ce qui est une bonne chose.

Mais un incident récent qui a attiré l’attention de Poutine n’était pas du tout un sport sain et propre. En fait, il l’a jugé inacceptable. Une certaine personne ayant la double nationalité américaine et bélarusse et une autre personne ont été appréhendées à Moscou alors qu’elles conspiraient pour assassiner Alexandre Loukachenko, président du Belarus, sa famille et la majeure partie du gouvernement bélarusse. Ils prévoyaient également de bloquer Minsk, la capitale de près de deux millions d’habitants, de couper l’électricité et bien d’autres choses encore. Tous ces complots visant à commettre des meurtres de masse ont été filmés et enregistrés dans un restaurant de Moscou, sous plusieurs angles. Confrontés aux preuves, les deux conspirateurs ont tout de suite commencé à avouer. Ce qui est intéressant, c’est que ce qu’ils planifiaient n’aurait pas pu être réalisé sans l’aide des agences de renseignement et des services spéciaux américains, qui vont maintenant être impliqués dans l’affaire. Pauvres, pauvres agences de renseignement et services spéciaux américains !

Poutine a fait remarquer qu’on est pas obligé d’aimer le président Loukachenko, le président Maduro du Venezuela ou le président Ianoukovitch d’Ukraine, mais qu’il est strictement interdit de conspirer pour les faire assassiner, eux et leur famille. Les personnes qui prennent part à de telles actions ne doivent pas s’imaginer qu’elles peuvent se cacher derrière le dos de l’Oncle Sam ; tôt ou tard, le long bras armé du Kremlin sonnera aussi à leur porte. Il faut savoir que Ianoukovitch a été renversé par un coup d’État sanglant orchestré par les États-Unis en 2014, échappant de peu à la mort, et que l’Ukraine est un État en faillite depuis lors. Maduro et Lukashenko sont toujours en place, et Poutine aimerait qu’il en soit ainsi jusqu’à ce que les Vénézuéliens et les Biélorusses, respectivement, votent autrement. Notez également que Poutine a dit « président Ianoukovitch de l’Ukraine », ce qui implique que Zelensky, le comédien solitaire qui se fait actuellement appeler président de l’Ukraine et qui a récemment eu la témérité de demander une rencontre avec Poutine – au beau milieu d’une zone de guerre civile ukrainienne, rien de moins – a une stature plus petite que ce qu’il prétend. Néanmoins, Poutine a quand même magnanimement invité Zelensky à venir à Moscou pour discuter des relations russo-ukrainiennes, laissant la guerre civile inter-ukrainienne comme un sujet de discussion entre Zelensky et ses homologues des régions séparatistes.

Une autre entité qui a semblé perdre de sa stature au cours du discours de Poutine est l’OTAN, lorsqu’il s’est mal exprimé de manière assez révélatrice, mais s’est repris et corrigé. Parlant de l’Organisation du traité de sécurité collective (ОДКБ), qui comprend actuellement la Russie, l’Arménie, le Kazakhstan, le Kirghizistan, le Tadjikistan et l’Ouzbékistan, il y a fait référence avec les mots « Le Pacte de Vars…ОДКБ ». Ici, tout le monde a réalisé que son prédécesseur de l’ère soviétique était le Pacte de Varsovie et comprenait pratiquement toute l’Europe de l’Est, mais Varsovie est maintenant dans l’OTAN… mais alors l’OTAN n’est personne ni rien. Les troupes de l’OTAN qui s’agitent aux frontières de la Russie ne sont que des mouches qui bourdonnent au nez de l’ours – ennuyeuses mais inoffensives. Tout comme les politiciens européens et américains avec leurs fausses accusations ridicules et leurs sanctions inutiles. Lorsqu’ils deviennent trop agaçants, leurs diplomates sont déclarés personae non gratae et priés de s’en aller.

Poutine a conclu cette partie de son discours en résumant les progrès réalisés dans le réarmement des forces armées russes. Les plans avancent à grands pas et la Russie est déjà la première puissance militaire de la planète, avec des générations d’avance sur les États-Unis et l’OTAN, et peut-être à un an, peut-être à deux, de devenir immunisée contre toutes les provocations militaires. D’ores et déjà, toute tentative d’engagement militaire de la Russie risque de se transformer instantanément en « suicide par Russie ». Le danger est considérable, car les dirigeants américains sont incapables d’accepter ce fait, en partie à cause de leur arrogance habituelle et de leur psychose, et en partie parce que, comme le souligne Andrei Martyanov, leurs stratèges militaires ont tendance à être des diplômés en sciences humaines incapables de maîtriser les mathématiques nécessaires. Nous ne pouvons qu’espérer qu’ils décident de ne pas se suicider et, à défaut, qu’il y ait suffisamment de couches de spécialistes militaires non suicidaires parmi eux et ceux qui ont besoin de lancer une attaque réelle.

C’est peut-être à ces spécialistes techniques non suicidaires que Poutine a adressé son dernier rappel de sagesse sur les manières de l’ours russe :

« […] Nous avons suffisamment de patience, de responsabilité, de professionnalisme, de confiance en nous et de certitude en notre cause, ainsi que de bon sens, lorsque nous prenons une décision de quelque nature que ce soit. Mais j’espère que personne ne pensera à franchir la ‘ligne rouge’ à l’égard de la Russie. Nous déterminerons nous-mêmes dans chaque cas concret où elle sera tracée. »

Si vous connaissez un tant soit peu les ours, vous savez que, sans être totalement imprévisibles, ils ne signalent pas quand ils sont sur le point d’attaquer. Les ours ont eux aussi une ligne rouge invisible qu’ils sont les seuls à connaître ; si vous la franchissez, ils vous arrachent la tête. Mais certaines choses sont évidentes ; par exemple, la planification ou l’exécution d’assassinats politiques, de coups d’État militaires, de génocides de masse et d’autres atrocités de ce type se situe définitivement du mauvais côté de cette ligne rouge. Ceux qui souhaitent continuer à malmener la planète devraient tenir compte de l’avertissement de Poutine, car il est probable que ce soit le dernier.

Traduit par Hervé, relu par Wayan, pour Le Saker Francophone

Chère lectrice, cher lecteur,
Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. JEMINFORMETV.COM est différent de la plupart des médias :

  • Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
  • Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
  • Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Toute la Rédaction JEMINFORMETV.COM vous remercie.

Par virement bancaire

N26 BANK GMBH
Code SWIFT NTSBDEB1XXX
DE06 1001 1001 2628 1540 81

DERNIERS ARTICLES

LE BILAN CATASTROPHIQUE DE MACRON EN FRANCE

Le 7 mai 2017 était élu Emmanuel Macron. Quatre ans plus tard, les Français éprouvent un sentiment très spécial : celui d’être gouvernés par un Président qui leur est hostile. Hostile à leur histoire, hostile à leur culture. Par Claude Robert. Tel un Don Quichotte en costume-cravate, Emmanuel Macron s’est engagé dans un combat contre trois ennemisLire la suite

LA FRANC-MAÇONNERIE DANS LE VISEUR DES PEUPLES

Six individus d’ultra droite interpellés pour un projet d’attentat contre une loge maçonnique Selon des sources proches du dossiers, six individus liés à un groupuscule néonazi ont été interpellés plus tôt dans la semaine dans le Doubs et le Bas-Rhin. Trois d’entre eux comparaissent pour «association de malfaiteurs terroriste criminelle». Selon une source judiciaire etLire la suite

PASS SANITAIRE, JEAN-FRÉDÉRIC POISSON APPELLE À LA RÉSISTANCE

La commission des lois examine cette semaine le projet «sur la gestion de la sortie de crise sanitaire». Y figure notamment le fameux «pass sanitaire». Après sa récente adoption par le Parlement européen, finira-t-il par s’imposer et régir toute vie en société? C’est la crainte Jean-Frédéric Poisson, président de «Via, la voie du peuple». ClasséLire la suite

L’ARMÉE, LA SOLUTION AUX PROBLÈMES FRANCAIS ?

’armée est-elle la solution au chaos qui menace la France? Chère lectrice, cher lecteur,Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. JEMINFORMETV.COM est différent de la plupart des médias : Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefsLire la suite

KANYE WEST FAIT DES RÉVÉLATIONS SUR LE VACCIN CONTRE LE CORONAVIRUS

West a déclaré au rédacteur en chef du contenu de Forbes Randall Lane qu’il était « extrêmement prudent » à propos d’un vaccin contre le coronavirus, l’appelant « la marque de la bête » et déclarant « qu’ils veulent mettre des puces à l’intérieur de nous, ils veulent faire toutes sortes de choses, faire là où nous ne pouvons pas franchir les portesLire la suite

COVID19: MESSAGE D’ESPOIR DU PRÉSIDENT TRUMP À L’HUMANITÉ

Ayez la FOI Merci de cliquer sur le lien en dessous pour lire la vidéo https://odysee.com/@reseau-influence:1/Message-despoir-de-Donald-Trump-(1):4 Chère lectrice, cher lecteur,Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. JEMINFORMETV.COM est différent de la plupart des médias : Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grandLire la suite

GRANDE RÉINITIALISATION ET LE CONTRÔLE DE L’ALIMENTATION MONDIALE

Les milliardaires maléfiques de la réinitialisation mondiale contrôlent désormais notre alimentation Source: vernoncoleman.org Traduction: La Rédaction JEMINFORMETV.COM Les agriculteurs ne s’en rendent pas encore compte, mais ils n’ont pas d’avenir. Les milliardaires gourmands veulent se débarrasser des fermes (en particulier les petites) et remplacer les aliments qu’ils produisent par des aliments artificiels fabriqués dans leursLire la suite

Chargement en cours…

Un problème est survenu. Veuillez actualiser la page et/ou essayer à nouveau.

À propos jeminformetv

JEMINFORMETV.COM, est une chaîne d'information web, consacrée à l'actualité africaine et internationale. JE M’INFORME TV (JMTV ) a été créée en 2017. Documentaires - Reportages - Émissions "UN ŒIL SUR LE WEB" S'INFORMER - S'ABONNER - PARTAGER

0 comments on “LE DERNIER AVERTISSEMENT DU PRÉSIDENT VLADIMIR POUTINE À L’OCCIDENT

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :