AFRIQUE

LA LIBÉRATION DE L’AFRIQUE

Aujourd’hui, c’est la Journée de la libération de l’Afrique. L’aspect positif de cet événement est que les peuples du continent africain sont sortis de l’ère du colonialisme direct. En fait, c’est une belle chose. Ceux qui se réjouissent de l’esclavage des autres, ou qui le tolèrent simplement, se retrouvent forcément dans la même situation.

Alexandre Douguine

L’occupation, l’asservissement, la colonisation – surtout lorsque la partie victorieuse se comporte comme une race de maîtres et traite la population locale comme des sous-hommes – est toujours odieuse.  La libération des peuples d’Afrique est un phénomène magnifique. Il est vrai que les peuples devraient être maîtres de leur propre destin, de leur propre vie.

Mais il ne faut pas tomber dans le fantasme.  La véritable libération de l’Afrique n’a pas encore eu lieu. Seules les formes de colonisation ont changé, passant du direct à l’indirect, du politique au culturel et à l’économique, du racisme biologique au racisme civilisationnel.
L’Afrique n’est toujours pas libre.

Elle est toujours une colonie des pays occidentaux, qui se disputent toujours l’influence sur le continent noir.

Lorsque les régimes coloniaux ont quitté l’Afrique, ils ont laissé derrière eux la chose la plus terrible de toutes :

des sociétés politiques créées artificiellement et divisées par des frontières arbitraires.

Ces frontières sont l’héritage des luttes des puissances coloniales européennes entre elles. Ces frontières n’ont rien à voir avec le véritable destin des peuples d’Afrique, avec ses civilisations et ses cultures, ses tribus et ses religions.

Les États-nations africains ne sont également rien d’autre que de simples extensions des administrations coloniales.

Tout cela n’est qu’un simulacre, pas la liberté. C’est une nouvelle forme de domination coloniale externe, et non une véritable souveraineté.
De plus, la décolonisation externe s’est accompagnée d’une forme de colonisation encore pire : la colonisation de la conscience.

Les peuples africains ont été contraints par les Européens d’oublier leurs cultures et leurs valeurs, leurs traditions et leurs croyances. La société traditionnelle africaine a été détruite ; au contraire, la conscience des Africains a été infectée par la modernité, l’individualisme, le matérialisme, la technocratie, les sciences purement quantitatives.

Et c’est là le défi le plus sérieux : L’Afrique a besoin de libérer les consciences de ses peuples pour trouver la vraie liberté. L’Afrique a besoin d’une décolonisation profonde. La décolonisation de l’esprit africain, du Logos africain.

Dans l’Afrique contemporaine, les États, les régimes, les systèmes politiques, les modèles économiques et les identités sociétales sont la continuation de l’esclavage. Tout cela est profondément étranger à l’esprit, au sens et au rythme de l’Afrique. C’est pourquoi tout cela doit être radicalement changé.

Comme le dit le jeune leader du panafricanisme moderne, l’intrépide héros du continent africain, Kemi Seba :

Soit l’Afrique sera unie et souveraine, soit elle n’existera pas du tout.

L’Afrique doit se débarrasser de l’identité de l’esclave de l’homme blanc – en politique, en culture, en économie, en identité. L’Afrique a son propre destin et ses propres chemins dans l’histoire.

La libération de l’Afrique est encore à venir. La célébration d’aujourd’hui est donc la célébration d’un avenir qui n’est pas encore arrivé. La liberté doit encore être conquise par les peuples d’Afrique, dans un combat désespéré contre la mondialisation, le libéralisme et les nouvelles formes de colonisation – cachées, implicites.

Dans cette juste cause, l’Afrique peut être aidée par la Russie, qui rétablit pas à pas son rôle mondial. Après tout, la Russie se bat aujourd’hui pour un monde multipolaire contre l’hégémonie mondialiste occidentale. Dans ce monde multipolaire, l’Afrique est appelée à être un pôle libre et indépendant. Par conséquent, la libération des peuples d’Afrique de la dictature des élites libérales du monde est aussi notre combat, notre objectif, notre vocation.

DERNIERS ARTICLES

L’OCCIDENT ET SA SOIF DE RECOLONISATION DE L’AFRIQUE

Lion Africain, la plus grande manoeuvre militaire dans le continent, en chasse de nouvelles proies Hier a commencé l’African Lion (Lion Africain), la plus grande manoeuvre militaire dans le continent, planifiée et conduite par l’US Army. Elle comprend des manoeuvres terrestres, aériennes et navales au Maroc, Tunisie, Sénégal et dans les mers adjacentes -de l’AfriqueLire la suite

LA FRANCE, CHASSÉE DU SAHEL

La fin de l’opération Barkhane au Sahel annoncée par Macron L’opération Barkhane au Sahel est finie, a annoncé le Président français qui a évoqué une «transformation profonde» de la présence militaire de la France dans la région, en répondant aux questions des journalistes lors de sa conférence de presse ce jeudi 10 juin. L’opération BarkhaneLire la suite

Chargement en cours…

Un problème est survenu. Veuillez actualiser la page et/ou essayer à nouveau.

À propos jeminformetv

JEMINFORMETV.COM, est une chaîne d'information web, consacrée à l'actualité africaine et internationale. JE M’INFORME TV (JMTV ) a été créée en 2017. Documentaires - Reportages - Émissions "UN ŒIL SUR LE WEB" S'INFORMER - S'ABONNER - PARTAGER

0 comments on “LA LIBÉRATION DE L’AFRIQUE

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :