DOSSIERS

LE TAUX DE MORTALITÉ DU VIRUS COVID VARIANT SIX FOIS PLUS ÉLEVÉ POUR LES VACCINES QUE POUR LES NON VACCINÉS, SELON DES DONNÉES DE SANTÉ BRITANNIQUES

Les hospitalisations sont également plus élevées parmi des milliers de personnes entièrement vaccinées qui sont testées positives pour la «variante préoccupante» de Delta COVID.

Source: Life Site

Traduction: La Rédaction JEMINFORMETV.VOM

Le taux de mortalité de la variante Delta COVID est six fois plus élevé parmi ceux qui ont été complètement vaccinés pendant deux semaines ou plus que parmi ceux qui n’ont jamais reçu de vaccin, selon les données publiées par Public Santé Angleterre vendredi. 

Vingt-six personnes sont décédées parmi 4 087 qui ont été complètement vaccinées 14 jours ou plus avant d’être testées positives pour la variante Delta COVID. Cela équivaut à un taux de mortalité de 0,00636%, ce qui est 6,6 fois plus élevé que le taux de 0,000957 décès – ou 34 décès parmi 35 521 cas Delta positifs parmi les non vaccinés, selon les données publiées dans un rapport du 18 juin intitulé «SARS-CoV-2 variantes préoccupantes et variantes faisant l’objet d’une enquête en Angleterre, Briefing technique 16. » 

Les taux de mortalité parmi les non vaccinés et vaccinés sont extrêmement faibles (moins d’un pour cent de tous les tests positifs) pour une variante que Public Health England décrit comme la « variante dominante » au Royaume-Uni, comprenant « 91 pour cent des cas séquencés ». 

Une évaluation des risques de la variante Delta du coronavirus pandémique publiée vendredi la décrit comme se propageant plus facilement entre les personnes, mais elle est également décrite comme une variante à «faible gravité de l’infection».   

Les médias grand public se sont penchés sur la possibilité que la variante Delta produise des taux d’hospitalisation plus élevés dans certaines parties de l’ Écosse et de l’Angleterre que la « première vague » de la variante Alpha, mais selon le rapport de santé publique britannique, ces données sont basées sur des « premières preuves » et « une compréhension limitée de l’évolution clinique de la maladie ». 

Hospitalisation plus élevée chez les vaccinés 

Étant donné que les hospitalisations sont préoccupantes, les personnes entièrement vaccinées sont hospitalisées au Royaume-Uni à un taux plus élevé que les personnes non vaccinées. Selon le rapport d’information technique le plus récent, les données de santé publique montrent que 2,0% des personnes vaccinées (84 sur 4 087) qui ont été testées positives pour la variante Delta ont été admises à l’hôpital (y compris celles testées à leur entrée à l’hôpital pour toute autre raison) contre 1,48. pour cent des personnes non vaccinées (527 sur 35 521). 

Les données actuelles sont conformes aux données publiées la semaine dernière par l’agence de santé publique d’Angleterre qui ont également montré un taux de mortalité six fois plus élevé chez les personnes entièrement vaccinées que chez les non vaccinés et un taux d’admission à l’hôpital de 2,3% chez les personnes complètement vaccinées au moins deux semaines plus tôt. contre seulement 1,2 pour cent chez les non vaccinés. 

Amélioration dépendante des anticorps ? 

Cela rappelle le phénomène ADE (amélioration dépendante des anticorps) qui a été observé pour d’autres vaccins et qui a été exprimé comme un sujet de préoccupation parmi de nombreux scientifiques pour les vaccins COVID », Stephanie Seneff, chercheuse principale au Massachusetts Institute of Technology’s Le laboratoire d’informatique et d’intelligence artificielle a déclaré à LifeSiteNews. 

L’ADE a gâché les tentatives précédentes de vaccins contre les coronavirus et a souvent entraîné une  augmentation des maladies pulmonaires chez les  animaux de laboratoire vaccinés . Cela a conduit les chercheurs en 2012 à conseiller aux scientifiques de  procéder avec « la prudence »  pour tout vaccin contre le coronavirus humain qui pourrait entraîner une maladie pulmonaire accrue. 

Seneff a déclaré que des recherches ont montré que les vaccins contre les coronavirus modifient la façon dont le système immunitaire réagit à l’infection et peuvent activer d’autres infections du sommeil chez la personne vaccinée, telles que le virus de l’herpès, créant des symptômes de  paralysie de Bell  ou de  zona .  

« Il est concevable pour moi que la spécificité du faisceau laser des anticorps induits soit compensée par un affaiblissement général de l’immunité innée », a déclaré Seneff.  

« Je soupçonne également que des campagnes de vaccination massives peuvent accélérer la vitesse à laquelle les souches mutantes résistantes au vaccin deviennent dominantes parmi toutes les souches du SRAS-Co-V2 [coronavirus]. » 

DERNIERS ARTICLES

COVID-19: LE DG DE L’OMS A REFUSÉ DE SE FAIRE VACCINER

François Asselineau: « LA MEILLEURE,… LE DG DE L’OMS A REFUSÉ DE SE FAIRE VACCINER… PAR SOLIDARITÉ AVEC L’AFRIQUE ! Joli argument pour ceux qui refusent les injections ARNm » – «Je ne suis pas vacciné, comme Directeur général de l’OMS, par solidarité avec l’Afrique trop pauvre pour être vaccinée.» DERNIERS ARTICLES

LA FRANC-MAÇONNERIE UTILISE L’OMS ET L’ÉGLISE BERGOGLIENNE POUR FAIRE AVANCER SON COUP D’ÉTAT MONDIAL

Monseigneur Viganò : « La franc-maçonnerie utilise l’OMS et l’église bergoglienne pour faire avancer son coup d’État mondial » [Source : profidecatholica.com] « Nous sommes gouvernés par les membres d’un lobby mondial de conspirateurs criminels qui nous disent directement que leur plan est de nous éliminer, et pendant tout ce temps, nous sommes assis ici à nousLire la suite

SCANDALEUX: POUR MIEUX FINIR DE NOUS EMPOISONNER, L’OMS RÊVE D’ÊTRE LE « NOUVEAU GOUVERNEMENT MONDIAL »

SCANDALEUX : Pour mieux finir de nous empoisonner, l’OMS rêve d’être le nouveau gouvernement mondial : refusons ! Une nouvelle fois le directeur général de l’OMS aux antécédents lourds [1][2][3] veut imposer sa décision en accord avec Bill Gates et contre le vote de ses propres collègues sur le risque de la variole du singe et censure les voix contraires.Lire la suite

ÉTUDE: 22% DES MOINS DE 50 ANS DIAGNOSTIQUÉS AVEC UNE NOUVELLE MALADIE POST-VACCINATION

Le 27 juillet 2022, l’organisation « Children’s Health Defense » présidée par Robert F. Kennedy a reçu les deux sondages qui avaient été commandés auprès de l’institut d’études de marché John Zogby Strategies, pour connaître les conséquences de la campagne de vaccination contre le Sars-CoV-2 au sein de la population américaine. Les résultats qui en découlent devraientLire la suite

INVENTER DES DIAGNOSTICS POUR DISSIMULER LES DOMMAGES CAUSÉS PAR LES VACCINS – UNE ESCROQUERIE AUSSI VIEILLE QUE LA VACCINATION ELLE-MÊME

[Source : childrenshealthdefense.org] Les personnes blessées par les vaccins COVID-19 ne s’en rendent peut-être pas compte, mais le fait de prétendre que les blessures et les décès post-vaccinaux ne sont que de « tristes coïncidences » — loin d’être propre aux vaccins pandémiques — est une ruse aussi vieille que la vaccination elle-même. Par Children’s Health Defense Les soi-disantLire la suite

Chargement en cours…

Un problème est survenu. Veuillez actualiser la page et/ou essayer à nouveau.

0 comments on “LE TAUX DE MORTALITÉ DU VIRUS COVID VARIANT SIX FOIS PLUS ÉLEVÉ POUR LES VACCINES QUE POUR LES NON VACCINÉS, SELON DES DONNÉES DE SANTÉ BRITANNIQUES

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :