DOSSIERS

CORONAVIRUS: MODERNA TRAVAILLAIT DÉJÀ SUR SON VACCIN « ANTI-COVID » DÈS DÉCEMBRE 2019 ! ON A LES PREUVES

The Daily Expose
Sott.net
Plus le temps passe, plus on découvre des choses louches.

moderna

Un document incroyable prouve que Moderna travaillait sur son « vaccin » à ARNm anti-coronavirus mi-décembre 2019, avant même que les premiers cas de Covid-19 soient reconnus par la Chine et que l’OMS parle de pandémie.

Les chercheurs de Moderna étaient bien avancés dans leur recherche et leur dirigeant bien au courant de ce Covid-19… puisque des documents confidentiels révèlent que Moderna a envoyé un « candidat vaccin » à ARNm contre le coronavirus à des universitaires des semaines avant l’émergence du Covid-19 !

Le gouvernement américain a envoyé des « candidats vaccin à ARNm contre le coronavirus » à des universitaires des SEMAINES AVANT l’épidémie de « Covid » en Chine !

Un accord de confidentialité montre que des candidats vaccins potentiels contre le coronavirus ont été transférés de Moderna à l’université de Caroline du Nord en 2019, dix-neuf jours avant l’émergence du prétendu virus du Covid-19 annoncé à Wuhan, en Chine.

L’accord de confidentialité qui peut être consulté ici indique que les fournisseurs « Moderna » aux côtés de « l’Institut national des allergies et des maladies infectieuses » (NIAID) ont accepté de transférer « des candidats vaccins à ARNm contre le coronavirus » développés et détenus conjointement par le NIAID et Moderna à des destinataires de l’« université de Caroline du Nord à Chapel Hill’ le 12 décembre 2019.


Page 105 de l’accordL’accord de transfert de matériel a été signé le 12 décembre 2019 par Ralph Baric, PhD, à l’université de Caroline du Nord de Chapel Hill, puis signé par Jacqueline Quay, directrice des licences et du soutien à l’innovation à l ‘Université de Caroline du Nord le 16 décembre 2019.


Signataires de l’accord, page 107L’accord a également été signé par deux représentants du NIAID, dont Amy F. Petrik PhD, spécialiste du transfert de technologie qui a signé l’accord le 12 décembre 2019 à 8h05. L’autre signataire était Barney Graham MD PhD, un enquêteur du NIAID, mais cette signature n’était pas datée.


Signataires du NIAID, page 107Les derniers signataires de l’accord étaient Sunny Himansu, enquêteur de Moderna, et Shaun Ryan, conseiller général adjoint de Moderna. Les deux signatures ont été réalisées le 17 décembre 2019.


Signataires des responsables de Moderna, page 108Toutes ces signatures ont été faites avant toute connaissance de l’émergence présumée du nouveau coronavirus. Ce n’est que le 31 décembre 2019 que l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a pris connaissance d’un cluster présumé de cas de pneumonie virale à Wuhan, en Chine. Mais même à ce stade, ils n’avaient pas déterminé qu’un nouveau coronavirus présumé était à blâmer, déclarant plutôt que la pneumonie était de « cause inconnue ».

oms chine

Ce n’est que le 9 janvier 2020 que l’ OMS a rapporté que les autorités chinoises avaient déterminé que l’épidémie était due à un nouveau coronavirus, plus tard connu sous le nom de Sras-CoV-2 entraînant prétendument la maladie surnommée Covid-19. Alors pourquoi un candidat vaccin à ARNm contre le coronavirus développé par Moderna a-t-il été transféré à l’Université de Caroline du Nord le 12 décembre 2019 ?

Le même Moderna qui a fait autoriser un vaccin à ARNm contre le coronavirus pour une utilisation d’urgence uniquement au Royaume-Uni et aux États-Unis pour lutter prétendument contre le Covid-19.

Qu’est-ce que Moderna savait que nous ignorions ? En 2019, il n’y avait aucun coronavirus singulier qui constituait une menace pour l’humanité et qui aurait justifié un vaccin, et les preuves laissent supposer qu’il n’y a pas eu non plus de coronavirus singulier constituant une menace pour l’humanité sur les années 2020 et 2021.

Compte tenu du fait qu’un test PCR défectueux a été utilisé à un taux de cycle élevé, que les hôpitaux sont vides par rapport aux années précédentes, que les statistiques montrent que seulement 0,2% des personnes prétendument infectées sont décédées dans les 28 jours suivant un résultat de test prétendument positif, que la majorité de ces décès ont été des personnes de plus de 85 ans, et qu’un nombre écrasant de ces décès ont été causés par un médicament appelé midazolam, qui provoque une dépression respiratoire et un arrêt respiratoire

… Peut-être que Moderna et l’Institut national des allergies et des maladies infectieuses souhaiteraient s’expliquer devant un tribunal ?

Traduction :Résistance républicaine

DERNIERS ARTICLES

L’HÔTEL PARTICULIER DE CHRISTEL SASSOU NGUESSO SAISI À PARIS

L’hôtel particulier parisien qui donne des sueurs froides à Denis Christel Sassou Nguesso L’hôtel particulier parisien qui donne des sueurs froides à Denis Christel Sassou Nguesso acquis en 2013 pour 4 millions d’euros via une SCI de droit congolais, un luxueux bien immobilier de 600 m2 occupé par le ministre de la coopération internationale, rueLire la suite

CRISE COVID: COMMENT SORTIR DE L’HYPNOSE NÉGATIVE ?

Chère lectrice, cher lecteur,Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. JEMINFORMETV.COM est différent de la plupart des médias : Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons etLire la suite

LES FRANÇAIS DOIVENT SE RÉVEILLER

Chère lectrice, cher lecteur,Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. JEMINFORMETV.COM est différent de la plupart des médias : Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons etLire la suite

CHAQUE NOUVEAU MENSONGE COUVRE LE MENSONGE PRÉCÉDENT

Par Alain Tortosa Chaque nouveau mensonge couvre le mensonge précédent. La somme des mensonges rend l’émergence de la vérité de plus en plus difficile. Jusqu’au jour où le château de cartes s’effondrera. Les médias et les politiques ont menti de tout temps, ce qui est probablement dans leur ADN. Mais depuis début 2020, nous battonsLire la suite

Chargement en cours…

Un problème est survenu. Veuillez actualiser la page et/ou essayer à nouveau.

À propos jeminformetv

JEMINFORMETV.COM, est une chaîne d'information web, consacrée à l'actualité africaine et internationale. JE M’INFORME TV (JMTV ) a été créée en 2017. Documentaires - Reportages - Émissions "UN ŒIL SUR LE WEB" S'INFORMER - S'ABONNER - PARTAGER

0 comments on “CORONAVIRUS: MODERNA TRAVAILLAIT DÉJÀ SUR SON VACCIN « ANTI-COVID » DÈS DÉCEMBRE 2019 ! ON A LES PREUVES

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :