INTERNATIONAL

APRÈS LE PASS SANITAIRE, LA RECONNAISSANCE FACIALE ? LAURENT WAUQUIEZ INSULTE L’HISTOIRE DE FRANCE

Lundi prochain, Laurent Wauquiez veut autoriser la reconnaissance faciale dans les trains et les gares

Réveillez-vous pour l’honneur et l’avenir des générations futures. Si rien n’est fait votre liberté ne sera plus qu’un lointain souvenir.

par La Quadrature du Net.

Lundi 19 juillet prochain, Laurent Wauquiez présentera à l’assemblée de la région Auvergne-Rhône-Alpes un projet de délibération pour lui permettre de déployer la reconnaissance faciale dans les gares, de financer l’achat de logiciel d’analyses comportementales et de multiplier les caméras de vidéosurveillance. C’est un pur projet de Technopolice, dangereux et illégal, que l’assemblée plénière du conseil régional se doit de rejeter.

Après les mensonges et les fantasmes sécuritaires de Valérie Pécresse en Île-de-France, Laurent Wauquiez veut lui aussi faire la promotion de la Technopolice dans la région Auvergne-Rhône-Alpes.

Lundi 19 juillet prochain, jour de l’assemblée générale du conseil régional, il présentera un projet qu’il entend bien faire voter (le projet, qui nous été transmis par le groupe « Les Écologistes » de la région est disponible ici). Au programme, notamment :

– « accompagner, [dans les trains régionaux et les gares] à titre expérimental, un premier dispositif de reconnaissance faciale, uniquement accessible aux autorités compétentes » ;

– « déployer la vidéoprotection à l’intérieur des cars scolaires et interurbains » ;

– « poursuivre l’équipement en caméras de vidéoprotection en temps réel des trains régionaux » ;

– « renforcer le bouclier « vidéoprotection » avec 10 000 caméras supplémentaires et en l’étendant à la vidéoprotection intelligente ainsi qu’à l’expérimentation de systèmes innovants (exemple : la technologie biométrique…) ».

Logique sécuritaire sans fin

Dans le document, Laurent Wauquiez revient ainsi sur sa politique de sécurité des dernières années : déploiement massif de caméras dans les gares, les trains et les lycées, financement de la vidéosurveillance en temps réel… Selon lui, cela ne suffit toujours pas : il faut surveiller encore plus et « intégrer de nouveaux espaces », comme les « stationnements des vélos, certains ascenseurs, passages souterrains, passerelles », sans oublier « l’ensemble des transports scolaires ». Filmer tout, tout le temps, en temps réel, ne plus laisser un seul espace de libre à l’anonymat. Peut-être rejoindra-t-il Christian Estrosi qui veut maintenant mettre des projecteurs de lumière ultra-puissants dans la ville qui se déclencheraient en cas d’attroupements : comme si l’ombre était liée à la criminalité.

On imagine tristement leur ville rêvée : partout de la lumière et des caméras, la ville transformée en un grande un espace où des robots dissèquent et analysent nos moindres gestes.

Reconnaissance faciale et analyse comportementale

Car évidemment, le projet de Laurent Wauquiez rejoint un son de cloches que l’on entend de plus en plus du côté des promoteurs de la Technopolice : toutes ces caméras ne serviraient selon eux à rien si des logiciels d’ « intelligence artificielle » ne venaient pas aider à alerter sur les comportements préalablement établis comme « suspects ». C’est une inversion de logique : alors que la vidéosurveillance est toujours contestée, et puisque son efficacité est régulièrement remise en question (la Cour des Comptes en parlait encore en 2020), ses promoteurs affirment qu’il faut donc aller encore plus loin.

Dans la même lignée, Laurent Wauquiez veut expérimenter la reconnaissance faciale et financer l’équipement des communes en logiciels de vidéosurveillance automatisée (la délibération telle que présentée est d’ailleurs étonnamment floue : « reconstituer rapidement a posteriori le parcours de délinquants ou criminels dans les trains régionaux »).

Alors même que de tels dispositifs seraient illégaux car ils ne remplissent en aucun cas les critères posés par la loi française ou le droit européen (voir notamment la directive Police-Justice) : ils n’obéissent nullement à une « nécessité absolue », ne présentent pas les « garanties appropriées » et ne sont encadrés par aucun texte spécifique (comme l’exige pourtant l’article 10 de la directive Police-Justice).

C’est pour cela que nous avons gagné contre le projet de portiques de reconnaissance faciale à Nice et Marseille (voir notre article ici), que nous avons attaqué le projet de surveillance de Marseille (voir notre article ici) et que nous sommes en ce moment devant le Conseil d’État contre la reconnaissance faciale via le fichier des traitements des antécédents judiciaire (voir notre article).

Surenchère sécuritaire et élection présidentielle

Il est probable que Laurent Wauquiez et son équipe soient parfaitement conscients de l’illégalité de leur projet. On imagine que, comme Valérie Pécresse ou Christian Estrosi, la véracité de leur propos ou la légalité de leurs actions ne les intéressent que peu. Ils veulent avant tout mettre en avant une idéologie sécuritaire, qu’ils imaginent flatter une certaine catégorie d’électeurs en vue des échéances électorales à venir. À chaque échéance, ils iront donc un peu plus loin dans leurs propositions.

Il faut que cessent ces projets mis en place illégalement par la classe politique, comme l’usage de drones par la police l’année dernière et tous ces projets technopoliciers que nous avons pu participer à faire échouer. Il faut leur opposer, aujourd’hui et demain, notre refus de la surveillance biométrique et du tout-sécuritaire. Il nous faut dénoncer leurs fantasmes totalitaires. Nous appelons le conseil régional à s’opposer lundi prochain à ce projet de délibération.


Chère lectrice, cher lecteur,
Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. JEMINFORMETV.COM est différent de la plupart des médias :

  • Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
  • Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
  • Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Toute la Rédaction JEMINFORMETV.COM vous remercie.

Don via PayPal

https://www.paypal.com/paypalme/JEMINFORMETVCOM?locale.x=en_US

Par virement bancaire

N26 BANK
Code SWIFT NTSBDEB1XXX
DE06 1001 1001 2628 1540 81

source : https://www.laquadrature.net

DERNIERS ARTICLES

NOTRE VIE ! SOMMES-NOUS VRAIMENT LIBRE ?

par Jean Valmont-Decker. Nous construisons leurs villes, nous faisons fonctionner leurs machines, nous nous battons dans leurs guerres… Après tout, l’argent n’est pas ce qui les motive, c’est le pouvoir… Spencer Cathcart a écrit et réalisé un documentaire qui donne un regard critique sur le monde qui nous entoure. Il expose sa vérité sur notre macrocosme corrompu.Lire la suite

CORONAVIRUS: ENTRE SERVITUDE ET RÉVOLTE : ÇA CRAQUE !

Réveillez-vous pour l’honneur et l’avenir des générations futures. Si rien n’est fait votre liberté ne sera plus qu’un lointain souvenir. Chère lectrice, cher lecteur,Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. JEMINFORMETV.COM est différent de la plupart des médias : Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenonsLire la suite

L’OBLIGATION VACCINALE N’A AUCUNE BASE MÉDICALE, C’EST DE L’AUTORITARISME

Réveillez-vous pour l’honneur et l’avenir des générations futures. Si rien n’est fait votre liberté ne sera plus qu’un lointain souvenir. Chère lectrice, cher lecteur,Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. JEMINFORMETV.COM est différent de la plupart des médias : Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenonsLire la suite

L’OBLIGATION VACCINALE: SANS AUCUNE LOGIQUE MÉDICALE

Voir aussi sur : Réarmer l’intelligence ! (upinsky.work) Par Dr Gérard Delépine chirurgien et statisticien Enfin la réfutation des allégations anti-scientifiques du Président Macron à Tahiti : L’obligation “vaccinale” des soignants et des pompiers sans aucune logique vaccinale, Dr. Gérard Delépine, chirurgien et statisticien (26 juillet 2021) L’obligation vaccinale des soignants et des pompiers n’a aucune logiqueLire la suite

Chargement en cours…

Un problème est survenu. Veuillez actualiser la page et/ou essayer à nouveau.

À propos jeminformetv

JEMINFORMETV.COM, est une chaîne d'information web, consacrée à l'actualité africaine et internationale. JE M’INFORME TV (JMTV ) a été créée en 2017. Documentaires - Reportages - Émissions "UN ŒIL SUR LE WEB" S'INFORMER - S'ABONNER - PARTAGER

0 comments on “APRÈS LE PASS SANITAIRE, LA RECONNAISSANCE FACIALE ? LAURENT WAUQUIEZ INSULTE L’HISTOIRE DE FRANCE

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :