DOSSIERS

UNE ANCIENNE EMPLOYÉE DE PFIZER AFFIRME QUE LE VACCIN CONTRE LE CORONAVIRUS COMPORTE DU POISON « VIDÉO EXCLUSIVE »

Stew Peters avec Karen Kingston – Une ancien employée de Pfizer confirme le poison dans le « Kill Shot » de COVID

Lien vidéo: https://odysee.com/$/embed/6537/10a2a31c0fdd649f97cf27b5d47b0a47f277dc68?r=4HjWTHuKzSrKcmv43xUabAJXLVetcFjT

Karen Kingston, ancienne employée de Pfizer et analyste actuelle pour les industries pharmaceutiques et des dispositifs médicaux, a présenté une documentation incontestable qui devrait être partagée avec LE MONDE ENTIER !

Principaux points abordés :

  • Tous les «vaccins» COVID-19 sont des armes biologiques.
  • Il y a 4 nanoparticules lipidiques pégylées dans les vaccins COVID-19 (PEG = polyéthylène glycol) :
    1. un lipide de cholestérol permet aux ingrédients vaccinaux d’être transportés par le sang
    2. le phospholipide adhère à la membrane cellulaire pour la rendre perméable
    3. un lipide ionisable fournit une charge ionique positive afin que l’ARNm puisse entrer dans la cellule
    4. un lipide pégylé fabriqué par SINOPEG, une société chinoise
  • L’ARNm est très instable, il a donc besoin d’une “biosphère” pour le protéger jusqu’à ce qu’il puisse entrer dans la cellule – ceci est fourni par les nanoparticules lipidiques et l’oxyde de graphène qui est 4 000 fois plus fort que le titane, peut résister à des températures de 1 700 F, est un excellent conducteur d’électricité, et  peut accueillir un champ magnétique
  • L’oxyde de graphène n’est pas répertorié dans les demandes de brevet car a), il est toxique pour l’homme et b), car c’est l’ingrédient principal de l’hydrogel qui peut être utilisé pour créer une  interface cerveau-ordinateur  et un  système d’administration de médicaments , bien que Kingston note que ce n’est pas possible « avec cette série [de vaccins] » car « ils ont précipité cette chose » et  « ils voient juste combien ils peuvent mettre dans les gens avant qu’ils… meurent »
  • L’oxyde de graphène dans les vaccins est chargé de manière neutre (inactif), mais s’il devient chargé positivement, comme par un rayonnement électromagnétique (radiofréquence, comme les appareils sans fil, les réseaux sans fil comme la 5G, etc.), il annihilera tout il entre en contact avec et peut donc causer de grands dommages et la mort selon sa quantité dans le corps et où il se trouve
  • Plusieurs «vaccins» COVID-19 et injections de rappel peuvent augmenter la quantité d’oxyde de graphène dans le corps
  • L’étude du vaccin COVID-19 aurait dû être arrêtée lorsque, lors d’une étude avec des souris, 80% sont morts dans les 24 heures et les autres sont morts dans les prochains jours

Lien original :
https://fos-sa.org/2021/07/29/pfizer-whistleblower-karen-kingston-vaccine-ingredients/

Source : Odysee

DERNIERS ARTICLES

FLAMBÉE DE CANCERS SOUS LES PSEUDOVAX: CONSEILS AUX NAÏFS TENTÉS PAR UN NIÈME BOOSTER

Par Dr Nicole Delépine Si répéter est la base de l’enseignement, il est bien une technique que possèdent les gouvernants du Nouvel Ordre Mondial (et donc les nôtres), celui de ressasser encore et encore une propagande contraire aux faits avérés pour conduire les administrés à obéir et à se faire injecter ce poison inefficace et dangereuxLire la suite

LE « VACCIN TUEUR » COVID. DES GENS MEURENT DANS LE MONDE ENTIER. C’EST UNE OPÉRATION CRIMINELLE

[Source : Mondialisation.ca] Par Prof Michel Chossudovsky Nous sommes accusés de « diffuser de la désinformation » concernant le vaccin Covid-19. Les « traqueurs » médiatiques Reuters et AP vont s’employer à dénigrer les témoignages des parents qui ont perdu leurs enfants. « Une fois que le mensonge devient la vérité, il n’y a plus de retour en arrière possible. La folieLire la suite

ZELENSKY CONFIE LA GESTION DES INVESTISSEMENTS PRIVÉS EN UKRAINE AU FONDS D’INVESTISSEMENT AMÉRICAIN BLACKROCK

Le gouvernement ukrainien s’allie à la société d’investissement américaine, BlackRock, pour “relancer son économie”. Un protocole d’accord a été signé le 10 novembre dernier, a annoncé le lendemain le ministère ukrainien de l’Économie. Cet accord porte sur la réalisation d’une plateforme visant à attirer des capitaux privés. Le protocole d’accord, signé à Washington aux États-Unis, prévoit laLire la suite

COVID-19 CRIME CONTRE L’HUMANITÉ: UN PARASITE NANO-TECHNO-BIOLOGIQUE INJECTÉ SCIEMMENT AUX POPULATIONS

Notre traduction la plus importante depuis celle du livre de Robert F. Kennedy Jr. en début d’année. Information absolument stupéfiante, même si à terme, bien des gens se doutaient que quelque chose de la sorte allait finir par transpirer… Surtout depuis certains propos du professeur Luc Montagnier en 2020 et 2021. Cela demeure néanmoins hallucinant, quand onLire la suite

Chargement en cours…

Un problème est survenu. Veuillez actualiser la page et/ou essayer à nouveau.

0 comments on “UNE ANCIENNE EMPLOYÉE DE PFIZER AFFIRME QUE LE VACCIN CONTRE LE CORONAVIRUS COMPORTE DU POISON « VIDÉO EXCLUSIVE »

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :