DOSSIERS

CORONAVIRUS: DE QUI SE MOQUE T-ON ?

L’article relatif aux protocoles supposés être appliqués pour la vaccination anti-covid, publié sur ce site le 17 août dernier, montre à quel point les Français sont pris pour des imbéciles et utilisés comme cobayes au profit de « Big Pharma ».

En enfreignant les règles déontologiques les plus élémentaires la population française est entraînée dans un acharnement vaccinal dont le monde scientifique ignore absolument tout des conséquences à moyen et long terme.

Traitements préventifs ? L’ordre des médecins l’évoque mais le gouvernement s’en moque :

• laplumeducitoyen.org/2021/03/12/en-aviez-vous-entendu-parle

Traitements précoces ? Pas vraiment interdits mais :

• lequotidiendumedecin.fr/ivermectine-hydroxychloroquine-azithromycine-que-risque-un-medecin-en-prescrivant-ces-traitements

Le projet COVIREIVAC coordonné par l’INSERM, destiné à définir un protocole de lutte par la vaccination contre le COVID, n’est pas respecté.

• source : covireivac.fr/une-phase-3-est-elle-possible-en-france-pour-la-covid-19

En premier lieu il est précisé qu’il faut « Être volontaire pour les essais cliniques des vaccins Covid-19 »Où est le volontariat lorsque le vaccin est imposé à certaines catégories professionnelles ? Où est le volontariat lorsqu’il est décidé que l’accès à un certain nombre lieux nécessite un passe sanitaire qui ne s’obtient pratiquement que par la vaccination ?

Les essais cliniques de phase III paraissent avoir été abandonnés au profit d’une simple pharmacovigilance, laquelle intervient normalement après la phase IV tel que cela est défini par le ministère français de la santé :

• solidarites-sante.gouv.fr/essai-clinique

Le protocole COVIREIVAC précise que « les essais sur les vaccins de la Covid-19 s’effectueront dans un cadre sécurisé et sous contrôle de médecins. Les volontaires sélectionnés pour les essais recevront un vaccin testé ou un placebo. Ils bénéficieront d’un suivi personnalisé pendant toute la durée de l’essai mais aussi après dans le cadre d’une étude visant à surveiller, évaluer et prévenir les risques d’effets indésirables pouvant survenir de façon retardés et potentiellement liés aux vaccins ».

Se porter volontaire nécessite de compléter un premier questionnaire de santéPeut-on réellement considérer les informations demandées sur un centre de vaccination comme étant un questionnaire de santé ?

« Sur place, un médecin ou tout autre soignant vous posera quelques questions ou vous fera remplir vous-même un questionnaire très simple visant à vérifier que vous pouvez être vacciné normalement. Les questions en résumé sont les suivantes :

  • Avez-vous eu la COVID au cours des 3 derniers mois ?
  • Avez-vous été vacciné contre la grippe ces 3 dernières semaines ?
  • Souffrez-vous d’allergies graves ?
  • Avez-vous de la fièvre ou d’autres symptômes ?
  • Avez-vous été en contact avec un cas confirmé dans les 7 derniers jours ?
  • Êtes-vous enceinte ? »

• source : vaccination-info-service.fr/Questions-pratiques-COVID

Les volontaires seront contactés, en fonction des besoins du protocole de recherche (âge, conditions pré-existantes, localisation géographique).

Il n’est plus question de trier les « volontaires » mais d’envoyer tous les Français à la vaccination en faisant fi des règles déontologiques relatives au déroulement d’essais cliniques sérieusement menés puisqu’il s’agit d’un acte médical susceptible d’entraîner éventuellement de graves conséquences pour le cobaye. Le non-vacciné devient un paria de la société française.

Le summum de l’hypocrisie est atteint à ce niveau du protocole :

Il faut savoir que les études seront réalisées en double aveugle, c’est à dire que vous pourrez recevoir soit un vaccin soit un placebo.

Oubliée la déontologie et les règles fondamentales de respect de la vie. Inoculer dans le corps humain un produit dont on ne sait strictement rien des effets à moyen et long terme, alors que des séquelles à court terme devraient déjà alerter les décideurs, c’est mener en aveugle une expérimentation à très grande échelle en jouant à l’apprenti sorcier avec la santé de millions de personnes.

Assisterons-nous un jour à un « remake » de l’affaire du sang contaminé avec des « responsables mais pas coupables » ?


source : https://laplumeducitoyen.org

DERNIERS ARTICLES

VÉRITÉ… JE CRIE TON NOM

Introduction Si nous sommes pris par les « élites » pour les « idiots » que nous sommes devenus, c’est à nous seuls qu’il appartient de ne pas le rester. Chers nouveaux lecteurs, permettez-moi, en quelques lignes, de « planter le décor ». Pour les plus anciens, vous pouvez passer directement au sujet du jour. Les évènements que nous subissons etLire la suite

RETOUR SUR LA MANIPULATION VIA DES SIMULATIONS AU COURS DE LA PANDÉMIE COVID

[Source : docteur.nicoledelepine.fr] Par Gérard Delépine VOLET 1 Les erreurs du rapport 9 de Mars 2020 de Neil Ferguson, justification fallacieuse des confinements Depuis plus de 20 mois, la politique sanitaire française est décidée dans le plus grand secret[1] par le « conseil de défense » appuyé par un « conseil scientifique. Ce dernier est dominé par Simon Cauchemez, mathématicienLire la suite

Chargement en cours…

Un problème est survenu. Veuillez actualiser la page et/ou essayer à nouveau.

À propos jeminformetv

JEMINFORMETV.COM, est une chaîne d'information web, consacrée à l'actualité africaine et internationale. JE M’INFORME TV (JMTV ) a été créée en 2017. Documentaires - Reportages - Émissions "UN ŒIL SUR LE WEB" S'INFORMER - S'ABONNER - PARTAGER

0 comments on “CORONAVIRUS: DE QUI SE MOQUE T-ON ?

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :