CONGO

L’AIDE FINANCIÈRE DU FMI À LA DICTATURE DU CONGO: DENIS SASSOU NGUESSO DIVAGUE

Le Conseil d’administration du FMI conclut la consultation au titre de l’article IV de 2021 avec la République du Congo

Source: FMI

Traduction: La Rédaction JEMINFORMETV.COM

Washington, DC : Le Conseil d’administration du Fonds monétaire international (FMI) a conclu vendredi 24 septembre 2021 la consultation au titre de l’article IV [1] avec la République du Congo.

La pandémie de COVID-19 et les chocs des prix du pétrole ont lourdement pesé sur l’économie congolaise, mais il y a des signes de reprise. Une croissance économique non pétrolière positive est attendue cette année, soutenue par l’assouplissement des blocages, le déploiement progressif des vaccins, les dépenses sociales, les remboursements d’arriérés intérieurs et une certaine expansion des activités agricoles et minières. La contraction de la production pétrolière s’est ralentie à mesure que l’accès aux champs pétrolifères et l’investissement se normalisent ; et la valeur des revenus pétroliers et des exportations augmente en raison de la hausse des prix du pétrole. La croissance globale devrait se situer autour de zéro pour cent en 2021 avec une inflation modérée (2%) et un excédent du compte courant (12 pour cent du PIB).

La politique budgétaire continue d’équilibrer des arbitrages difficiles : lutte contre la pandémie, soutien indispensable à une reprise économique résiliente et gestion prudente de la dette.

Le déficit primaire hors pétrole devrait se creuser pour atteindre 17 % du PIB hors pétrole en 2021, tiré par les dépenses d’aide sociale, de soins de santé, d’éducation et d’infrastructure. Les subventions des partenaires au développement sont inférieures à celles de l’année dernière, mais les recettes non pétrolières s’améliorent et les réductions des transferts et des subventions aux entreprises publiques et les réductions des dépenses en biens et services contribuent à créer un espace budgétaire. Le déficit hors pétrole est principalement financé par l’amélioration des recettes pétrolières.

La viabilité de la dette a été restaurée bien que d’importantes vulnérabilités de la dette demeurent, avec une dette globale attendue à 84 % du PIB d’ici la fin de 2021. Les remboursements substantiels des arriérés intérieurs et de la dette extérieure ont été facilités par la restructuration des prêts commerciaux extérieurs, l’amélioration de la gestion de la dette, la discipline budgétaire et les recettes exceptionnelles du pétrole. Les besoins immédiats de liquidités sont également soutenus par l’ Initiative de suspension du service de la dette (DSSI) du G20 . Cependant, les risques de liquidité et les vulnérabilités aux chocs négatifs sur les prix du pétrole sont élevés. Dans l’attente de l’apurement des arriérés extérieurs et de la conclusion des négociations de restructuration restantes, la dette est classée comme étant en « détresse ».

A moyen et long termes, les principaux défis seront de sortir de la fragilité tout en s’adaptant au changement climatique et de réduire les revenus pétroliers en réponse à la transition mondiale vers des économies bas carbone. La croissance économique non pétrolière devrait progressivement se redresser grâce à la diversification économique et au renforcement de la résilience, qui bénéficieront de la poursuite des réformes de la gouvernance et de l’environnement des affaires, de l’augmentation des dépenses sociales et d’infrastructure et d’une gestion prudente de la dette. Les perspectives sont sujettes à une grande incertitude en raison des risques de nouvelles vagues de pandémie, des perspectives volatiles de revenus pétroliers, des chocs liés au changement climatique et de la mise en œuvre réussie des réformes. A la hausse,

Évaluation du Conseil d’administration [2]

« Les directeurs exécutifs ont approuvé l’orientation de l’évaluation du personnel. Ils ont noté que la République du Congo a été durement touchée par la pandémie de COVID-19 et les chocs des prix du pétrole. La reprise devrait s’installer en 2022, tandis qu’une incertitude considérable entoure les perspectives. Les administrateurs ont convenu que la réalisation de la croissance nécessaire pour sortir de la fragilité et maintenir les progrès en matière de réduction de la pauvreté nécessitera des efforts considérables pour surmonter les obstacles structurels, renforcer la résilience climatique et diversifier l’économie. Le renforcement de la gouvernance et de la transparence est essentiel pour obtenir des financements indispensables du Fonds et des partenaires au développement à l’appui des efforts d’ajustement des autorités. Dans ce contexte,

« Les administrateurs ont salué la prudence budgétaire et les efforts de restructuration de la dette des autorités qui ont contribué à la soutenabilité de la dette. Ils ont convenu que la politique budgétaire devrait continuer à soutenir la reprise à court terme, en augmentant les dépenses de santé et d’assistance sociale, ainsi que le paiement des arriérés intérieurs. Notant que les risques liés à la dette restent substantiels, les administrateurs ont souligné l’importance d’un assainissement budgétaire à moyen terme, d’une gestion et d’une transparence accrues de la dette et de la mobilisation des recettes non pétrolières. Ils ont recommandé une révision complète du régime fiscal du secteur pétrolier, une réduction des transferts aux entreprises publiques (SOE) et une amélioration de l’efficacité des investissements publics. Les administrateurs ont souligné que ces mesures contribueraient à créer un espace pour les dépenses sociales et d’infrastructure indispensables. Compte tenu des contraintes de financement, ils ont soutenu le projet des autorités d’utiliser les DTS nouvellement alloués pour des programmes sociaux essentiels.

« Les administrateurs ont salué les efforts en cours pour réduire les vulnérabilités du secteur financier, notamment par l’apurement des arriérés intérieurs. Néanmoins, les créances douteuses toujours élevées nécessitent une surveillance étroite et continue du secteur bancaire.

« Les administrateurs ont appelé à de nouveaux efforts pour améliorer la gouvernance et la transparence. Ils se sont félicités des progrès accomplis vers l’adoption d’une nouvelle loi anti-corruption et ont encouragé une forte concentration sur la mise en œuvre de l’architecture anti-corruption, soutenue par des mesures visant à améliorer la gouvernance des entreprises publiques et à renforcer la gestion des finances publiques plus largement.

« Les administrateurs ont souligné l’importance de faire avancer les réformes structurelles pour soutenir la diversification économique et l’adaptation au changement climatique. Ils ont encouragé les autorités à continuer d’améliorer l’environnement des affaires, de faciliter les investissements du secteur privé et de favoriser la compétitivité.


[1] En vertu de l’article IV des Statuts du FMI, le FMI tient des discussions bilatérales avec ses membres, généralement chaque année. Une équipe d’employés visite le pays, recueille des informations économiques et financières et discute avec les responsables de l’évolution et des politiques économiques du pays. De retour au siège, le personnel prépare un rapport, qui constitue la base de discussion du Conseil d’administration.

[2] A l’issue de la discussion, le Directeur Général, en sa qualité de Président du Conseil, résume les vues des Administrateurs Exécutifs, et cette synthèse est transmise aux autorités du pays. Une explication de tous les qualificatifs utilisés dans les résumés peut être trouvée ici : http://www.IMF.org/external/np/sec/misc/qualifiers.htm .

Département de la communication du FMI
RELATIONS AVEC LES MÉDIAS

ATTACHÉE DE PRESSE : EVA GRAF

TÉLÉPHONE :  +1 202 623-7100 COURRIEL : MEDIA@IMF.ORG

Dernières nouvelles du blog

L’HÔTEL PARTICULIER DE CHRISTEL SASSOU NGUESSO SAISI À PARIS

L’hôtel particulier parisien qui donne des sueurs froides à Denis Christel Sassou Nguesso L’hôtel particulier parisien qui donne des sueurs froides à Denis Christel Sassou Nguesso acquis en 2013 pour 4 millions d’euros via une SCI de droit congolais, un luxueux bien immobilier de 600 m2 occupé par le ministre de la coopération internationale, rueLire la suite

LES DÉPUTÉS EUROPÉENS, SCEPTIQUES AU VACCIN CONTRE LE CORONAVIRUS

Chère lectrice, cher lecteur,Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. JEMINFORMETV.COM est différent de la plupart des médias : Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons etLire la suite

CHÈQUE DE 100€, ISF : MACRON OU LE GRAND ENFUMAGE

Chère lectrice, cher lecteur,Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. JEMINFORMETV.COM est différent de la plupart des médias : Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons etLire la suite

MACRON A-T-IL ACHEVÉ NOTRE DÉMOCRATIE ?

Chère lectrice, cher lecteur,Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. JEMINFORMETV.COM est différent de la plupart des médias : Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons etLire la suite

À propos jeminformetv

JEMINFORMETV.COM, est une chaîne d'information web, consacrée à l'actualité africaine et internationale. JE M’INFORME TV (JMTV ) a été créée en 2017. Documentaires - Reportages - Émissions "UN ŒIL SUR LE WEB" S'INFORMER - S'ABONNER - PARTAGER

0 comments on “L’AIDE FINANCIÈRE DU FMI À LA DICTATURE DU CONGO: DENIS SASSOU NGUESSO DIVAGUE

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :