DOSSIERS

LES DONNÉES DES HÔPITAUX BRITANNIQUES CHOQUENT LE MONDE: 80% DES DÉCÈS DUS AU COVID SONT PARMI LES VACCINÉS…LES DÉCÈS AU COVID EN HAUSSE DE 3000% APRÈS LA VAGUE DE VACCINS

Une combinaison mortelle de fraude scientifique, de coercition institutionnelle, de corruption, de censure des Big Tech, de force gouvernementale et de propagande médiatique met le monde à genoux. Il n’y a AUCUNE donnée réelle montrant que les vaccins contre le covid-19 réduisent le risque d’hospitalisation et de décès. À l’heure actuelle, les données hospitalières du Royaume-Uni choquent le monde , fournissant des preuves sérieuses d’échec vaccinal et de décès induits par le vaccin. Au Royaume-Uni, jusqu’à 80% des décès dus au COVID proviennent actuellement de personnes vaccinées. Les décès dus au COVID à travers le Royaume-Uni sont désormais 3 000 % plus fréquents qu’ils ne l’étaient à la même époque il y a un an, lorsque la population n’était « non vaccinée ».

Les données de mortalité de la santé publique au Royaume-Uni choquent le monde

Le Yellow Card Scheme du Royaume-Uni, un système de surveillance des blessures vaccinales et des erreurs médicales, montre un schéma clair d’échec vaccinal. Les vaccins COVID augmentent les hospitalisations et les décès de personnes qui auraient pu facilement continuer leur vie, en bonne santé et sans VAX. Au lieu d’être contraints à des expériences de vaccin risquées et complexes, des milliers de personnes malades et mourantes auraient pu faire face à une infection potentielle et se rétablir avec une immunité naturelle et durable.

Public Health Scotland confirme le même schéma d’échec vaccinal. Du 14 août 2020 au 12 septembre 2020, l’Écosse n’a enregistré que sept décès dus au covid-19. Après avoir contraint une grande partie de la population à prendre les vaccins contre le covid, l’Écosse a enregistré 222 décès dus au covid-19 un an plus tard, au cours de la même période. Ce pic de mortalité lié au covid-19 est 3 071,4% plus élevé après une campagne de vaccination de masse. Le plus choquant de tous : 80 pour cent de ces décès surviennent chez les vaccinés. (Connexe : les « entièrement vaccinés » connaîtront une maladie accrue lorsqu’ils seront réexposés à de nouvelles variantes de coronavirus.)

L’efficacité présumée à 95% du vaccin est une fraude totale dans le monde réel, augmente en fait le risque de décès

Même si les non vaccinés sont contraints de tester plus fréquemment pour les voyages, l’éducation et le travail, leur nombre est toujours similaire à celui des « entièrement vaccinés ». Les données montrent que les cas de COVID sont relativement égaux parmi les vaccinés et les non vaccinés. Du 21 août au 17 septembre 2021, 69 639 cas positifs ont été enregistrés parmi la population non vaccinée et 79 613 cas parmi la population vaccinée, 60 923 de ces cas provenant des « totalement vaccinés ». De toute évidence, le vaccin n’empêche pas le COVID et peut même être une force motrice pour de nouvelles infections chez les non vaccinés.

Pour en savoir plus sur l’échec du vaccin COVID, consultez ScienceFraud.News.

Les sources comprennent :

HumansAreFree.com

NaturalNews.com

ScienceFraud.news

Source : Twisted News

Dernières nouvelles du blog

DOCTEUR SHMUEL SHAPIRA: LA VARIOLE DU SINGE EST PEUT ÊTRE UN EFFET SECONDAIRE DU VACCIN COVID

Twitter censure un scientifique israélien de renommée mondiale après un commentaire sur la variole du singe. Le professeur Shmuel Shapira, M.D., MPH, ancien directeur général de l’Institut israélien de recherche biologique (IIBR), et l’un des meilleurs scientifiques de médecine au monde, est devenu l’un des principaux détracteurs des vaccins COVID-19 après être tombé malade depuisLire la suite

L’INDE ET D’AUTRES PAYS REFUSENT DE PAYER EN DOLLARS LORS DE L’ACHAT DE CARBURANT, D’ACIER, DE CIMENT

La fin de l’hégémonie américaine… de plus en plus de pays suivent l’exemple de la Russie, refusant de payer en dollars et passent aux monnaies nationales. Selon RIA Novosti, les entreprises indiennes n’utilisent plus le dollars lorsqu’elles achètent du pétrole russe, écrit Reuters, en référence aux documents douaniers. Les acheteurs indiens ont acheté 1,7 million deLire la suite

EFFETS GRAVES DES VACCINS COVID: L’HEURE DE VÉRITÉ

[Source : covidhub.ch] Révélations, enquêtes publiques, procès, déclarations officielles se multiplient. Encore peu reprises dans les médias, les dénonciations d’experts et de politiciens perturbent Pharmas et gouvernements. Échantillon parmi de nombreux exemples dans le monde. – Costa Rica : l’État mène une enquête sur les contrats de vaccins Pfizer et AstraZeneca Encore une autre mauvaise nouvelle pour lesLire la suite

FIN DE L’EURO ET LIBÉRATION DES ÉNERGIES FRANÇAISES

par Edouard Husson. Le Courrier des Stratèges vous en parle depuis plusieurs semaines: la fin de l’euro est prévisible. Bien entendu, les dirigeants de l’Union européenne font planer sur nous la menace d’un passage à l’euro exclusivement numérique, ultime tentative pour sauver une monnaie mal en point. Mais l’UE ne se remettra pas de la criseLire la suite

LE DOCTEUR MICHAEL YEADON, « ANCIEN DIRECTEUR ET VICE-PRÉSIDENT DE PFIZER » CONFIRME QUE LES VIRUS RESPIRATOIRES N’EXISTENT PAS

Le COVID est une fabrication (manipulation) de l’industrie pharmaceutique. Le Dr Michael Yeadon, ancien directeur scientifique et vice-président de Pfizer, confirme sa conviction que les virus respiratoires n’existent pas. Interview complète : https://rumble.com/v1ee8yv-dr-mike-yeadon-fraud-fear-and-how-herd-mentality-has-brought-us-to-the-edge.html Soutenez – nous financièrement ! Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. JEMINFORMETV.COM estLire la suite

2 comments on “LES DONNÉES DES HÔPITAUX BRITANNIQUES CHOQUENT LE MONDE: 80% DES DÉCÈS DUS AU COVID SONT PARMI LES VACCINÉS…LES DÉCÈS AU COVID EN HAUSSE DE 3000% APRÈS LA VAGUE DE VACCINS

  1. Ping : LES DONNÉES DES HÔPITAUX BRITANNIQUES CHOQUENT LE MONDE: 80% DES DÉCÈS DUS AU COVID SONT PARMI LES VACCINÉS…LES DÉCÈS AU COVID EN HAUSSE DE 3000% APRÈS LA VAGUE DE VACCINS — JEMINFORMETV.COM – La vérité est ailleurs

  2. Pourtant, dès janvier 2021, le Pr. Dolores Cahil avait prévenu : Les vaccins vont tuer ils diront que c’est le COVID !

    Vidéo (vostfr) du Pr. Dolores Cahill généticienne et immunologue à l’Université de Dublin, Collectif ACU 2020.org dans laquelle le Pr Cahill explique que les effets des “vaccins” à ARNm se manifesteront des mois plus tard, (càd maintenant) et que nous ne voulons pas que les personnes soient étiquetées comme décès Covid, alors qu’en réalité elles ont été victimes des effets des (vaccins) INOCULATION à ARNm ► https://odysee.com/@QuadrillageTraduction:1/trim.06026EA6-C979-4FBE-87FE-CA1E722A43F5:f

    Que j’avais proposé dès janvier, et rappelé comme en juin dernier dans ce billet ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2021/06/10/refusons-linjection-transgenique-ogm-mortifere-objectif-de-la-dictature-sanitaire-en-marche/

    Mais il n’y a pire sourd qui ne veut entendre, et pire aveugle qui ne veut voir…
    JBL

    J’aime

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :