INTERNATIONAL

LA SECRÉTAIRE DE PRESSE DE LA MAISON BLANCHE QUALIFIE LES VACCINÉS DE PERSONNES MARQUÉES – LA MARQUE DE LA BÊTE !

[Source : Hal Turner Radio Show]

Le 10 septembre 2021, la Maison Blanche a diffusé en direct sur Internet une conférence de presse à laquelle participait l’attachée de presse de la Maison Blanche, Jen Psaki.  Une grande partie de cette conférence de presse portait sur l’annonce faite précédemment par le président qu’il allait obliger les entreprises de 100 employés ou plus à faire vacciner leurs employés contre le COVID-19.

Ce mandat met les gens dans une position où ils doivent soit accepter une thérapie génique expérimentale dans leur corps, soit perdre leur gagne-pain.  C’est de la coercition et de l’extorsion.

Depuis cette annonce, de plus en plus d’efforts ont été déployés, tant aux États-Unis qu’à l’étranger, pour obliger les gens à se faire vacciner contre le COVID.  Au Canada, par exemple, les autorités québécoises ne se contentent pas d’exiger que les travailleurs de la santé se fassent vacciner, mais si ces derniers refusent, ils ne seront pas simplement renvoyés de leur emploi, mais leur LICENCE de soins de santé sera révoquée afin qu’ils ne puissent pas aller travailler ailleurs !

Le niveau de « pression » pour prendre cette modification génétique est si fort, et le refus de la prendre est si répandu que l’intimidation draconienne, la coercition et l’extorsion pour prendre la modification génétique, semblent maintenant la norme.

Les raisons pour lesquelles de nombreuses personnes rejettent le vaccin sont valables : Il provoque des caillots sanguins qui entraînent des accidents vasculaires cérébraux et des crises cardiaques chez de nombreux patients.  Plus de 14 000 Américains sont déjà morts quelques jours seulement après avoir pris le vaccin.  Certains meurent en quelques minutes !

Chez les jeunes, le vaccin a provoqué des myocardites, c’est-à-dire des gonflements du muscle cardiaque… et des péricardites, c’est-à-dire des gonflements de la paroi du cœur.  Statistiquement, les jeunes qui souffrent de myocardite ont un taux de mortalité de vingt pour cent dans l’année et de cinquante pour cent dans les cinq ans.  En d’autres termes, la moitié d’entre eux meurent.  Sur les quelque 9 millions de jeunes qui ont pris le vaccin, 360 000 ont contracté une myocardite.  Statistiquement, la moitié d’entre eux (180 000) seront MORTS dans les cinq ans !
Pourtant, le pouvoir en place continue de faire pression pour que ce vaccin soit administré à un nombre croissant de personnes.   

Dès le début de la distribution du soi-disant vaccin COVID-19, on a appris que les soi-disant « vaccins » ne contenaient pas le contenu typique d’un vaccin.   Habituellement, un vaccin contient une petite quantité du virus réel, soit vivant, soit atténué pour le rendre plus faible.  Ce n’est pas le cas des vaccins COVID.   Habituellement, les vaccins contiennent des versions « ADN recombinant » du virus, où des gènes du virus réel sont génétiquement remplacés par des gènes de levure, de sorte que l’extérieur du virus conserve son apparence, mais que l’intérieur est constitué de levure inoffensive.  Les vaccins COVID ne contiennent pas cela non plus.

La plupart des vaccins COVID contiennent de l’ARN messager (ARNm), l’un des messagers les plus fondamentaux des blocs de construction de l’ADN du corps humain.  L’ADN dit à l’ARN ce qu’il doit faire ; l’ARN dit ensuite à toutes les cellules de notre corps ce qu’elles doivent faire. Étrangement, l’ARN a la capacité de modifier l’ADN par l’action de la transcriptase inverse.   Une fois que l’ADN est modifié, il ne peut jamais – JAMAIS – être remis dans sa forme originale.  Il est modifié à jamais.

Ce fait a conduit certaines personnes à demander :

« Si l’ARNm modifie notre ADN, sommes-nous encore humains ? ». 

D’autres ont demandé,

« puisque la Cour suprême des États-Unis a statué que personne ne peut breveter une substance naturelle, mais peut breveter des substances modifiées, si le fait de permettre à l’ARNm de modifier notre ADN fait de nous la propriété de la société qui a modifié notre ADN ?  Sommes-nous un nouveau produit maintenant ? »

Enfin, certains sont allés jusqu’à demander :

« Notre Créateur, Dieu, nous reconnaîtrait-il comme siens une fois que notre ADN a été modifié ? ». 

C’est cette question que beaucoup de gens ont trouvé la plus troublante, car les croyants de la Bible ont été mis en garde depuis des générations contre « la marque de la Bête ».

Sans entrer dans les interprétations sans fin des passages bibliques, nous présentons simplement ce que dit la Bible :

1Puis je vis monter de la mer une bête qui avait sept têtes et dix cornes, et sur ses cornes dix diadèmes, et sur ses têtes des noms de blasphème.
2La bête que je vis ressemblait à un léopard; ses pieds étaient comme ceux d’un ours, et sa gueule comme une gueule de lion. Le dragon lui donna sa puissance, son trône et une grande autorité.
3Une de ses têtes paraissait blessée à mort; mais sa plaie mortelle fût guérie, et toute la terre, saisie d’admiration, suivit la bête,
4et l’on adora le dragon, parce qu’il avait donné l’autorité à la bête, et l’on adora la bête, en disant:  » Qui est semblable à la bête, et qui peut combattre contre elle? « 
5Et il lui fut donné une bouche proférant des paroles arrogantes et blasphématoires, et il lui fût donné pouvoir d’agir pendant quarante-deux mois.
6Et elle ouvrit sa bouche pour proférer des blasphèmes contre Dieu, pour blasphémer son nom, son tabernacle et ceux qui habitent dans le ciel.
7Et il lui fut donné de faire la guerre aux saints et de les vaincre; et il lui fût donné autorité sur toute tribu, tout peuple, toute langue et toute nation.
8Et tous les habitants de la terre l’adoreront, ceux dont le nom n’a pas été écrit dans le livre de vie de l’Agneau immolé, dès la fondation du monde.
9Que celui qui a des oreilles entende!
10si quelqu’un mène en captivité, il sera mené en captivité; si quelqu’un tue par l’épée, il faut qu’il soit tué par l’épée. C’est ici la patience et la foi des saints.
11Puis je vis monter de la terre une autre bête, qui avait deux cornes semblables à celles d’un agneau, et qui portait comme un dragon.
12Elle exerçait toute la puissance de la première bête en sa présence, et elle amenait la terre et ses habitants à adorer la première bête, dont la plaie mortelle avait été guérie.
13Elle opérait aussi de grands prodiges, jusqu’à faire descendre le feu du ciel sur la terre, à la vue des hommes,
14et elle séduisait les habitants de la terre par les prodiges qu’il lui était donné d’opérer en présence de la bête, persuadant les habitants de la terre de dresser une image à la bête qui porte la blessure de l’épée et qui a repris vie.
15Et il lui fut donné d’animer l’image de ta bête, de façon à la faire parler et à faire tuer tous ceux qui n’adoreraient pas l’image de la bête.
16Elle fit qu’à tous, petits et grands, riches et pauvres, libres et esclaves, on mit une marque sur la main droite ou sur le front,
17et que nul ne pût acheter ou vendre, sil n’avait pas la marque du nom de la bête ou le nombre de son nom.
18C’est ici la sagesse! Que celui qui a de l’intelligence compte le nombre de la bête; car c’est un nombre l’homme et ce nombre est six cent soixante-six.

La Bible indique donc que les habitants de la terre seront séduits [Ndlr : « ensorcelés », « hypnotisés »…] et devront accepter une marque pour pouvoir acheter ou vendre.

Qu’est-ce que le monde voit se dérouler en ce moment même avec la marque du COVID ?   Nous voyons les gens se faire dire qu’ils ne peuvent pas sortir, qu’ils ne peuvent pas entrer dans les magasins (acheter ou vendre) sans quoi ?  Le vaccin !

Et quel est l’un des ingrédients du vaccin COVID ?  « Luciférase »… le nom de Lucifer !

Pourtant, alors qu’une myriade de personnes, même des experts religieux, ont fait tout ce qu’ils pouvaient pour expliquer aux gens que les vaccins COVID ne sont PAS la « marque de la bête », l’attachée de presse de la Maison Blanche, Jen Psaki, a laissé échapper le contraire.  Lors du point de presse du 10 septembre, Psaki, depuis le podium de la salle de presse de la Maison Blanche, a répondu à une question des journalistes sur le mandat de Biden en disant ce qui suit :

« Ce que vous avez entendu le président transmettre hier, ce sont les prochaines mesures qu’il prend, en utilisant tous les leviers du gouvernement, pour réduire, euh, les maladies, pour réduire les hospitalisations, pour protéger les personnes marquées, et sauver plus de vies. »   [Ndlr : « Marked people » en anglais.]

Elle l’a vraiment dit, PERSONNES MARQUÉES.
PERSONNES MARQUÉES !!!!!!!!

Avancez jusqu’à 1:11:50 dans la vidéo ci-dessous, et vous entendrez la journaliste poser la question à Psaki et vous verrez et entendrez Psaki le dire elle-même :

Personne ne fait une telle erreur.  Personne ne substitue le mot « marqué » [« marked » en anglais] à « plus » [« more » en anglais].  

Pourtant, c’est exactement ce que le secrétaire de presse de la Maison Blanche a dit.  « Des personnes marquées. »

Commentaire d’Hal Turner

Ne vous laissez pas tromper.  Vous connaissez maintenant la vérité.  Vous l’avez entendue de leur propre bouche.
Les vaccinés sont des « personnes marquées ».  Quelle autre marque aurait-elle pu vouloir dire, sinon la marque de la bête ?

Une fois que vous l’aurez entendu de vos propres oreilles, si vous restez assis là, complètement étonnés, vous ne serez pas les seuls.   J’ai été complètement abasourdi de l’entendre moi-même.

C’est aussi clair que le jour.  Aussi clair que le nez au milieu de ma figure.  « Les personnes marquées. »
Un certain nombre d’entre vous m’ont dit que nous vivions dans les derniers jours.   J’ai eu du mal à le croire, mais après cela… wow!… c’est ce que je vois.  

En fait, compte tenu de ce que je vois, il semble maintenant que notre gouvernement national soit dirigé par Satan lui-même.

Non, merci.


[Note de Joseph :
L’élément le plus abondant de la croûte terrestre est la silice (SIO2) composée de silicium et d’oxygène.
Le silicium est la base des puces électroniques qui équipent tous les ordinateurs, tablettes, téléphones prétendument intelligents, et même la plupart des appareils électroniques et électroménagers, jusque dans les voitures.
Il est la base de l’informatique pratique, et se trouve donc derrière le fonctionnement de tous les logiciels sans lesquels une bonne partie des miracles de la technologie moderne ne seraient pas accomplis.
Les États-Unis et leur pouvoir bicéphale (ou bicorne) Démocrate-Républicain représentent la terre de naissance de l’informatique moderne, notamment avec la Silicon Valley.
La Bête de la terre peut donc symboliser à la fois les États-Unis et l’informatique.
La science s’est corrompue en scientisme technologique répandu sur la Terre entière au point de devenir comme une véritable religion mondiale dont les dogmes et croyances ne se discutent pas plus que ceux du catholicisme en nette perte d’influence. Le dogme vaccinal et celui du réchauffement climatique anthropique, par exemple, sont indiscutables aux yeux des grands-prêtres médiatiques qui font office de nouveaux inquisiteurs devant toute déviation de la pensée unique. Les discuter, les remettre en question, c’est s’exposer à l’excommunication de l’église scientiste, voire au bûcher pour sorcellerie.

Voir aussi :
Qui est l’Antéchrist ?
La religion de l’Antéchrist]

LES VACCINS ARNm COVID PROVOQUENT UNE NOUVELLE FORME DE SIDA

L’écart minimum du Royaume-Uni pour les injections de rappel Covid-19 sera réduit de moitié, passant de six mois à trois, après que le gouvernement britannique a accepté les conseils du Comité mixte sur la vaccination et les immunisations pour accélérer le programme.Le gouvernement a également accepté le conseil du JCVI d’offrir à tous les enfantsLire la suite

VACCIN COVID-19 ET CRISE CARDIAQUE: UN CARDIALOGUE TIRE LA SONNETTE D’ALARME

Un cardiologue de haut niveau prévient que l’étude liant les vaccins COVID à une augmentation massive des crises cardiaques est totalement ignorée [Source : anguillesousroche.com] « Ils ne vont pas publier leurs résultats parce qu’ils craignent de perdre les fonds de recherche de l’industrie pharmaceutique. » Un cardiologue britannique de premier plan a prévenu qu’un de ses collèguesLire la suite

À propos jeminformetv

JEMINFORMETV.COM, est une chaîne d'information web, consacrée à l'actualité africaine et internationale. JE M’INFORME TV (JMTV ) a été créée en 2017. Documentaires - Reportages - Émissions "UN ŒIL SUR LE WEB" S'INFORMER - S'ABONNER - PARTAGER

0 comments on “LA SECRÉTAIRE DE PRESSE DE LA MAISON BLANCHE QUALIFIE LES VACCINÉS DE PERSONNES MARQUÉES – LA MARQUE DE LA BÊTE !

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :