DOSSIERS

PR. ALEXANDRA HENRION-CLAUDE: RAPPORT EXPERTISE SUR LES VACCINS COVID-19

par Francis Goumain.

Aucun vaccin anti-coronavirus n’avait jamais été approuvé car ils peuvent déclencher un emballement de la réponse via des anticorps qui, au lieu de neutraliser, facilitent toute nouvelle infection (dite ADE) et/ou exacerbent les infections virales pulmonaires (dites ERD) ;

L’accélération de production de ces « vaccins » est dangereuse, notamment compte tenu de ces connaissances d’emballement (ADE/ERD) avec des protocoles qui ont réduit de 24 à 6 mois le délai d’observation des événements indésirables graves ;

Ces vaccins sont en fait des vaccins géniques expérimentaux (à ARNm ou OGM) puisque ces produits, qui résultent spécifiquement de la technique de génie génétique, n’ont jamais été testés chez l’homme ; aucune injection d’ARNm n’a jamais été approuvée chez l’homme ;

L’injection de ces médicaments est théoriquement associée à la modification génétique/épigénétique du patrimoine génétique d’individus sains, sans défaillance génétique particulière. Ces modifications résultent du principe même des myriades d’interactions connues au niveau des acides nucléiques, et en particulier de l’ARNm, comme des jonctions créées par la recombinaison de séquences, dans le cas d’un OGM ;

Le risque de transmission de ces modifications génétiques/épigénétiques existe, et donc de modification de la descendance. De même, les risques de cancérogénicité et de génotoxicité existent. Pourtant, ils n’ont fait, ni ne font l’objet d’aucune étude, d’aucun suivi ;

Dans le cas du « vaccin » expérimental à ARNm, la production de protéines virales par des cellules humaines génère une réaction de type auto-immune. Seul un suivi particulier devrait permettre de s’assurer que cette réaction soit transitoire et ne devienne pas chronique ;

L’ARNm encapsulé dit « vaccin » peut circuler dans tout le corps (notamment via les lésions faites au niveau des vaisseaux lors de l’injection) et peut atteindre le cerveau (les neurones) et/ou les cellules germinales (les spermatozoïdes/les ovocytes) ;

Les « vaccins » expérimentaux développés ciblent le fragment « Spike », qui pose divers problèmes stratégiques : sur les plans génétique, immunologique et inflammatoire.

*

• Rapport expertise sur les vaccins covid-19 (pdf)

PLAN DU RAPPORT

  1. Introduction
 I – Principes généraux et vaccins expérimentaux COVID-19 
  1. Définition et description des « vaccins expérimentaux » COVID-19
    • Le vaccin et le but de la vaccination en général
    • Le cas particulier des coronavirus et de l’échec des vaccins contre les coronavirus
    • A quoi correspondent les nouveaux vaccins anti-COVID-19 ?
  2. Trois « vaccins expérimentaux » autorisés sous la LSP au Québec/Canada
    • Protocole de recherche de 3 vaccins expérimentaux COVID-19 au Québec/Canada
    • Vaccins à ARNm : technologie et description
    • Vaccin ADN/Adénovirus : technologie et description
    • Méthodologie du protocole de recherche : situation des résultats
II  – Analyse du risque A: biologique, génétique et épigénétique 
  1. Analyse des risques I : méthodologie de l’essai et procédures utilisées
    • Observations générales
    • Vaccins à ARNm : technologie et description
    • Vaccin ADN/Adénovirus : technologie et description
  2. Analyse des risques II: modifications génomiques et épigénomiques
    • Risque de modifications du génome post-vaccin
    • Risque de modifications épigénétiques associées à ces nouveaux types de vaccins
III  – Analyse du risque B : effets sur la population 
  1. Rapports statistiques et déclarations officielles sur les décès et effets secondaires relatifs aux « vaccins expérimentaux » utilisés au Québec
  • Les registres officiels dans le monde
  • Les rapports du Québec et du Canada
  • Observations
IV  – Conclusion : Considérations statistiques, cliniques et éthiques 
  1. Perspectives sur les données scientifiques, cliniques, réglementaires et éthiques
  • 7.1. Considérations scientifiques
  • 7.2. Considérations réglementaires1
  • 7.3. Considérations éthiques
  • 7.4. Conclusion

Annexes A & B

• Rapport expertise sur les vaccins covid-19 (pdf)

Dernières nouvelles du blog

0 comments on “PR. ALEXANDRA HENRION-CLAUDE: RAPPORT EXPERTISE SUR LES VACCINS COVID-19

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :