DOSSIERS

LES ENFANTS SONT LA LIGNE DE FAILLE DE LA NARRATION DU VACCIN COVID QUI RÉVÈLE LA FRAUDE

[Source : Ciel Voilé (cielvoile.fr)]

Par Vasko Kohlmayer

https://www.globalresearch.ca/children-faultline-covid-vaccine-narrative-exposes-fraud/5763717?

Lorsqu’une faille se rompt à la surface de la terre, elle révèle la présence d’une discontinuité structurelle sous-jacente qui était auparavant insoupçonnée par ceux qui passaient par là. Ceux qui la rencontrent réalisent soudain que les choses ne sont pas ce qu’elles semblent être et que des forces puissantes sont à l’œuvre sous leurs pieds et peuvent à tout moment éclater dans des scènes de grand bouleversement.

Parfois, même les plus habiles trompeurs et manipulateurs commettent un acte tellement illogique et manifestement insensé qu’il ouvre une fissure profonde dans leur récit, révélant l’immensité et la profondeur de leur fraude à tous ceux qui ont des yeux pour voir.

Les vaccinateurs ont commis l’un de ces actes lorsqu’ils ont insisté pour que des enfants âgés de cinq ans seulement soient obligés de recevoir leurs injections.

Il est de notoriété publique que les enfants en bonne santé n’ont pratiquement aucun risque de subir des conséquences graves à cause de Corona.

Le CDC lui-même nous a dit qu’aux États-Unis, seuls 66 enfants de moins de 12 ans sont morts du Covid au cours des douze derniers mois. La grande majorité – si ce n’est la totalité – de ces malheureux enfants souffraient d’affections graves mettant leur vie en danger. Si nous supposons généreusement que 10 de ces enfants étaient en bonne santé, alors la probabilité qu’un enfant en bonne santé soit frappé par la foudre est mille pour cent plus grande que celle de mourir de Covid 19. (Pour référence, il y a eu 120 personnes frappées par la foudre en 2019 aux États-Unis).

Si les chances que de jeunes enfants meurent du Covid sont infiniment faibles, le danger d’effets secondaires et de décès lié au vaccin est réel.

Nous savons maintenant que les vaccins Covid sont de loin les vaccins les plus mortels et dangereux jamais lâchés sur l’humanité. En fait, ils sont huit cents fois plus mortels que le célèbre vaccin contre la variole qui avait auparavant revendiqué cette distinction infâme.

Pour voir à quel point les vaccins Covid sont mortels, considérez le graphique ci-dessous. Ce graphique présente des données provenant de la base de données VAERS. VAERS, comme vous le savez peut-être, est l’acronyme de Vaccine Adverse Event Reporting System (système de notification des effets indésirables des vaccins), un organisme gouvernemental qui recueille des informations sur les effets secondaires des vaccins.

Le graphique illustre le nombre de décès annuels signalés à la suite d’une vaccination au cours des trente dernières années. Comme vous pouvez le constater, les chiffres sont restés relativement stables de 1990 à 2020, et le nombre de décès était généralement inférieur à 500 par an. La situation a radicalement changé vers la fin de 2020, lorsque les vaccins Covid ont été introduits. À ce moment-là, nous assistons à une explosion rapide des déclarations de décès. L’augmentation est si exponentielle que la ligne du graphique s’élève presque verticalement.

Les enfants sont la ligne de faille de la narration du vaccin COVID qui révèle la fraude

Il est à la fois étonnant et révélateur qu’au cours des 11 derniers mois, il y ait eu plus de déclarations de décès dûs aux vaccins que pendant les 29 années précédentes combinées.

Cela devrait déclencher des signaux d’alarme partout, car c’est une bonne indication qu’il y a probablement quelque chose qui ne va pas du tout avec les vaccins Covid, et que ces produits pharmaceutiques conçus à la hâte et insuffisamment testés provoquent des décès à une échelle sans précédent.

L’incitation à injecter ces concoctions à des enfants qui, à toutes fins pratiques, ne courent aucun risque avec la maladie elle-même, est donc absurde à première vue.

La myocardite et la péricardite sont particulièrement préoccupantes chez les jeunes. Cet effort malencontreux porte déjà ses fruits horribles, puisque les jeunes enfants meurent de crises cardiaques et d’accidents vasculaires cérébraux dans des proportions jamais vues auparavant.

Le fils d'Ernest Ramirez, âgé de 16 ans et en bonne santé, est mort d'une crise cardiaque 5 jours après avoir reçu le vaccin Pfizer (voir le fil Twitter de M. Ramirez pour les mises à jour).

Le fils d’Ernest Ramirez, âgé de 16 ans et en bonne santé, est mort d’une crise cardiaque 5 jours après avoir reçu le vaccin Pfizer (voir le fil Twitter de M. Ramirez pour les mises à jour).

Le fils d’Ernest Ramirez, âgé de 16 ans et en bonne santé, est mort d’une crise cardiaque 5 jours après avoir reçu le vaccin Pfizer (voir le fil Twitter de M. Ramirez pour les mises à jour).
Selon une analyse coûts-avantages menée par Toby Rogers, PhD, dans la tranche d’âge 5-11 ans, 117 enfants en bonne santé devront mourir d’effets secondaires liés aux vaccins pour qu’un seul enfant ne meure pas du Covid 19.

De peur que vous ne soyez tenté de penser qu’il s’agit là de la prédiction d’un théoricien de la conspiration, nous vous recommandons de vérifier les références du Dr Rogers. Il s’est professionnellement spécialisé dans ce type d’analyse depuis plusieurs années.

La vaccination des enfants n’apportera pas non plus de bénéfices à la communauté dans son ensemble.

Nous savons maintenant que les vaccins ne protègent pas les enfants contre les infections qu’ils pourraient contracter et transmettre aux autres. Nous tenons cela d’une autorité non moins importante que la directrice du CDC, Rochelle Walensky, qui a avoué dans son interview du 5 août à CNN que les vaccins ne peuvent plus « prévenir la transmission ».

La source originale de cet article est « Notes from the Twilight Zone »
Copyright © Vasko Kohlmayer, Notes from the Twilight Zone, 2021

Dernières nouvelles du blog

ILS VEULENT LA GUERRE TOTALE, MAIS À LA FAÇON DES LÂCHES

Ils veulent la guerre totale, mais à la façon des lâches Chaque jour apporte son lot d’informations sur la politique vénéneuse dans laquelle l’Occident s’est engouffré. Une précipitation de mesures les unes plus irrationnelles que les autres, qui pourraient peut-être cadrer avec une conspiration, en supposant qu’il y ait une intention délibérée de créer uneLire la suite

LA BAISSE DE LA FERTILITÉ CHEZ LES VACCINÉS EST DE PLUS EN PLUS PROBABLE

L’excellente Interview d’Alexandra Henrion Caude, généticienne spécialisée dans la recherche sur l’ARNm, sur sud radio par André Bercoff précise les avancées sur les études en cours sur le risque sur la fertilité des injections anticovid. Elle évoque les risques pour les enfants vaccinés à long terme, impossibles à évaluer sans recul suffisant. Interview d’Alexandra HenrionLire la suite

LARA LOGAN: SI NOUS NE NOUS SOUMETTONS PAS, ILS N’ONT AUCUNE CHANCE

LARA LOGAN: « Si nous ne nous soumettons pas, ils n’ont aucune chance ». Soutenez – nous financièrement ! Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. JEMINFORMETV.COM est différent de la plupart des médias : Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe niLire la suite

0 comments on “LES ENFANTS SONT LA LIGNE DE FAILLE DE LA NARRATION DU VACCIN COVID QUI RÉVÈLE LA FRAUDE

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :