AFRIQUE

L’INCOMPRÉHENSIBLE VOYAGE D’EMMANUEL MACRON AU MALI

L’incompréhensible voyage d’Emmanuel Macron au Mali le 20 décembre

Le déplacement à hauts risques politiques d’Emmanuel Macron dans un Mali qui semble s’éloigner de la sphère d’influence française, révélé par Jeune Afique, ne peut s’expliquer par les enjeux de la campagne présidentielle en France. 

Source: Mondafrique

La rencontre d’Emmanuel Macron et du chef de la junte militaire est une totale surprise

Les modalités du voyage d’Emmanuel Macron au Mali sont une première. Depuis son arrivée au pouvoir en 2017, le président français ne se déplaçait guère pour aller voir un chef d’état africain à l’exception du voyage effectué voici quelques années pour rendre visite au président burkibnabé. Emmanuel Macron avait plutôt l’habitude de convoquer les présidents africains à une de ces grand messes dont il a le secret. Or l’annonce totalement imprévisible qu’il fait aujourd’hui d’un déplacement à Bamako le 20 décembre, officiellement pour partager un diner de Noel avec les militaires français mais en fait pour rencontrer le président Assimi Goïta, est une véritable surprise.

Le fait du prince 

Les relations entre les deux chefs d’état ne sont pas bonnes; Il y a deux semaines encore, le patron de la junte militaire ne prenait plus Emmanuel Macron au téléphone. Première raison de cet éloignement, le président français avait dénoncé le renvoi du Premier ministre et du Président maliens acquis à une alliance avec la France dans ce qu’on a appelé « le deuxième coup d’état » survenu au Mali. Ensuite l’annonce par le président français au printemps dernier d’un retrait partiel de la force Barkhane s’était fait sans aucune consultation de ses partenaires africains, ce qui n’avait guère plu à Bamako.

On peut s’interroger sur la cohérence diplomatique de la démarche du président français. Après avoir tout fait pour que les militaires maliens quittent le pouvoir, Emmanuel Macron, en se déplaçant à Bamako, donne l’impression de les conforter. Et cela juste à un moment où les militaires au pouvoir qui emprisonnent leurs opposants et, d’après le Monde, organisent des prisons secrètes, essuient de nombreuses critiques.

Le « candidat » Macron en campagne !

Pourquoi alors ce voyage? Officiellement, il serait question lors de la rencontre envisagée entre les présidents français et malien de deux dossiers: en premier lieu, la nécessité de mettre fin à la transition militaire actuelle et celle d’organiser des élections; en second lieu, l’opposition totale de la France à la présence militaire russe au Mali alors que la société privée Wagner, proche de Vladimir Poutine, aurait envoyé un certain nombre de mercenaires à Bamako qu’ils soient d’origine serbe, croate ou libyenne. Et cela pour l’instant de la façon la plus discrète.

Il s’agit clairement pour le président français de retarder l’arrivée de cette soldatesque russe à Bamako, du moins jusqu’à la fin de la campagne de présidentielle française. Des images de sécuritaires maliens et russes au coeur de ce Mali où la France, à grands frais, a envoyé des milliers de soldats depuis 201, serait désastreuse pour les dirigeants français et notamment pour l’actuel chef de l’état français. Lequel veut donner l’impression, en pleine campagne présidentielle, qu’il maitrise encore parfaitement la situation malienne, alors que tout indique le contraire.  

Emmanuel Macron tente un coup de poker, comme il aime souvent le faire dans le domaine international. Il n’est pas certain qu’il remporte la mise, tant un sentiment anti français tenace s’est développé en Afrique francophone. Une opinion publique malienne qui pourrait bien manifester son hostilité grandissante durant ce voyage impromptu du candidat Macron à l’élection présidentielle. Sans parler de scénarios plus dramatiques dans un pays où les groupes armés font en partie la loi et où un otage français est encore maintenu en détention par les djihadistes..

TENTATIVE DE COUP D’ÉTAT AU MALI, LA FRANCE ACCUSÉE

Le Ministre des affaires étrangères malien Abdoulaye Diop s’est exprimé sur la tentative de coup d’état soutenue par une « puissance étrangère » contre le gouvernement de transition du Président Assimi Goita. DERNIERS ARTICLES Inscrivez-vous pour nous rejoindre

OTAN: LE MENSONGE FONDATEUR

Les anti-OTAN brandissent régulièrement l’argument massue selon lequel l’Organisation n’a plus lieu d’être depuis le démentèlement de l’URSS et du Pacte de Varsovie. Ce faisant, ils valident sans le savoir le mensonge fondateur, selon lequel l’OTAN avait été créée pour contrer … bla bla bla. La vérité c’est que la nécessité d’une telle organisation n’aLire la suite

0 comments on “L’INCOMPRÉHENSIBLE VOYAGE D’EMMANUEL MACRON AU MALI

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :