DOSSIERS

LA FIN DE L’APARTHEID VACCINAL JUSTIFIÉE PAR LA VIROLOGIE – PUBLICATION DE L’ÉTUDE SENSATIONNELLE COVID-19

Dans une prison du Texas, les détenus ont contracté le COVID-19 en très peu de temps, bien qu’une grande partie d’entre eux aient été complètement vaccinés. Comment cela est-il possible ? Une étude du ministère américain de la Justice fournit désormais des réponses claires et justifie virologiquement la fin immédiate de l’apartheid vaccinal.

par le Dr. phil. Clemens Heni

Une grande équipe de chercheurs des Centers for Disease Control and Prevention (CDC) ainsi que du ministère américain de la Justice a découvert, dans le cadre d’une étude menée dans une prison texane, que les détenus vaccinés étaient infectés exactement aussi longtemps et aussi fortement que les détenus non vaccinés.

Une étude peut difficilement être plus officielle et plus représentative de l’Etat. Les chercheurs sont tout sauf des critiques de la thérapie génique ou de la « vaccination ». Mais ils semblent avoir encore un peu d’esprit de recherche et voulaient vraiment savoir si les personnes vaccinées étaient beaucoup moins longtemps ou moins fortement infectieuses que les personnes non vaccinées, autrement dit : si des mesures discriminant les personnes non vaccinées étaient virologiquement et épidémiologiquement justifiables. Et ce n’est pas le cas.

Il s’agit d’une épidémie de Corona dans une prison du Texas en juillet 2021. Dans les semaines qui ont suivi, des frottis réguliers ainsi que des tests ont été effectués sur un groupe sélectionné de détenus. Résultat : il n’y a pas de différence entre les détenus vaccinés et ceux qui ne le sont pas :

Aucune différence significative n’a été constatée quant au délai avant le dernier test positif par RT-PCR. La durée médiane de la positivité de la RT-PCR était de 13 jours chez les participants entièrement vaccinés contre 13 jours chez les participants qui n’étaient pas entièrement vaccinés (p=0,50 ; figure 2) ; et de 10 jours chez les participants ayant des antécédents connus d’infection antérieure par le SRAS-CoV-2 (indépendamment de la vaccination) contre 13 jours chez les participants sans aucune infection antérieure connue (p=0,12). (…)

Aucune différence statistiquement significative n’a été détectée dans la durée de la positivité de la culture virale (figure 4) entre les participants entièrement vaccinés (médiane : 5 jours) par rapport à ceux qui n’étaient pas entièrement vaccinés (médiane : 5 jours ; p=0,29).

Aucun des prisonniers infectés n’est mort de COVID-19, bien que plus de 70 pour cent soient en surpoids ou obèses, selon l’étude. Une personne vaccinée et une personne non vaccinée ont été hospitalisées. Les symptômes les plus fréquents étaient le rhume, la diminution du sens du goût et la toux. Comme une prison est un lieu confiné, les résultats sont très instructifs pour les hôpitaux, les maisons de soins, les complexes de bureaux, etc.

Celui ou celle qui veut maintenant imposer une vaccination obligatoire pour le personnel soignant, de préférence comme cadeau de Noël toxique de l’irrationnel nouveau gouvernement fédéral, ignore la recherche et veut justement pousser dans l’abîme, vers le chômage ou le suicide, les personnes qui, il y a peu, étaient encore stupidement applaudies. Les hôpitaux, les maisons de retraite, les maisons de soins et les services de soins mobiles ont besoin des 10 à 25 pour cent de personnes non vaccinées. C’est leur libre choix.

Comme le montre cette étude, chaque soignant vacciné est aussi longtemps et aussi fortement infectieux qu’un médecin ou un soignant non vacciné. Cette thérapie génique n’apporte pas d’immunité clinique ni d’immunité stérile. Ceux qui n’ont toujours pas compris cela ne veulent pas l’entendre, par mauvaise foi.

Dans ce contexte également, toute réglementation 2G est une pure chicane et un arbitraire totalitaire. Si les hôpitaux ne laissent entrer que les personnes vaccinées et « guéries » (il existe théoriquement des exceptions), cela indique seulement à quel point la direction de l’hôpital, l’administration, le café ou le restaurant, le théâtre, le cinéma, etc. agissent de manière non scientifique. Celui qui n’autorise plus les visites de personnes non vaccinées dans les hôpitaux ou les maisons de retraite agit de manière méprisante, irrationnelle, non scientifique et antidémocratique.

Ce n’est que récemment qu’une employée de l’hôpital m’a dit qu’il était tout à fait justifié d’introduire la 2G – qui n’existait pas et ne pouvait pas exister en 2020 sans aucune vaccination, donc un « danger » infiniment plus grand pour les personnes hospitalisées – car les personnes vaccinées pouvaient certes aussi être contagieuses, mais moins longtemps ou plus fortement.

C’est un mythe qui est désormais réfuté par cette étude très officielle menée aux États-Unis. Gageons qu’aucun hôpital actuellement 2G ne s’intéressera à cette recherche scientifique, car il est bien plus amusant de sélectionner les gens que de travailler et d’agir de manière démocratique, sérieuse et fondée sur des preuves. Les personnes vaccinées sont aussi longtemps et aussi fortement ou faiblement infectieuses que les personnes non vaccinées !

Dans son livre « Abhängig beschäftigt – Wie Deutschlands führende Politiker im Interesse der wirklich Mächtige handeln », Thomas Röper s’est penché de manière très approfondie sur d’autres thèmes liés aux relations complexes de la politique dirigée en Occident et à ses imbrications explosives avec toute une série d’organisations, et a ainsi mis à jour un certain nombre de choses.

Le livre est actuellement paru et, en raison du risque de censure, ne peut être commandé qu’ici, directement auprès de la maison d’édition J.K. Fischer (non disponible sur Amazon).

https://www.anonymousnews.org/2021/12/09/covid-19-studie-das-virologisch-begruendete-ende-der-impf-apartheid/

Source : NS2017

0 comments on “LA FIN DE L’APARTHEID VACCINAL JUSTIFIÉE PAR LA VIROLOGIE – PUBLICATION DE L’ÉTUDE SENSATIONNELLE COVID-19

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :