MONDE

LA RUSSIE REVIENT À L’ÉTALON-OR OU LA FIN DU PETRODOLLAR

par Ben Fofana.

Le gouvernement russe a décidé (enfin) d’adosser le rouble à l’or. Le projet sera soumis à la Douma le 04 mars prochain. Cette décision va à terme ébranler le pétrodollar et achever l’empire angloaméricain.

Stabiliser le rouble

Cette mesure était dans les tuyaux depuis belle lurette (2014 au moins) et attendait le moment propice pour la mettre en œuvre, sans paraitre comme une déclaration de guerre vis-à-vis des USA. Il faut dire que les élites russes espéraient encore pouvoir s’entendre avec l’empire, du moins négocier un partage des sphères.

Devant le cours du rouble qui s’effondre et l’inquiétude des populations, la Banque Centrale russe a relevé le taux directeur à 20 % pour réduire l’inflation. Mais ce n’était pas suffisant. Vu que la principale source de ces turbulences est la fuite des capitaux, le gouvernement russe a également interdit le paiement des dettes en devises occidentales (dollar, euro). Pour rassurer les russes, l’étalon-or va permettre aux agents économiques du pays de faire leurs échanges en or. Dans cette veine, la TVA sur les transactions d’or a été supprimée. D’un côté, le citoyen lambda peut acheter de l’or et sécuriser son épargne libellée en rouble, de l’autre, l’Etat le rouble associé à cet étalon va à défaut de monter, va voir réduire sa dégringolade. Néanmoins, cette mesure, plutôt inattendue, apparait plus une mesure de rétorsion, une attaque directe contre les USA et leur pétrodollar.

Tournant majeur

Le couplage du rouble à l’or représente un tournant majeur, une inauguration du monde multipolaire économique. Tout ceux qui ont tenté cela jusqu’ici ont vu leur pays dévasté, eux-mêmes éliminés physiquement. Cette fois-ci, c’est la Russie, grande à nouveau et puissante de surcroît.

La Russie, c’est 12 % du marché mondial du pétrole, 15 % pour les produits raffinés, 20 % pour le gaz naturel, sans compter le GNL, le blé, le Platinium, le titane, l’aluminium…l’action d’un pays aussi important de l’économie mondiale aura à terme un effet dévastateur pour le pétrodollar. Nous allons assister à la formation d’un grand marché eurasiatique débarrassé du dollar (Chine, Russie, Inde, Iran…), pouvant même exigé de ses partenaires économiques de payer ou d’être payé hors dollar et euro. Ils pourraient être rejoints à terme par les pays du Sud global comme la Turquie, l’Indonésie, le Brésil, l’Argentine, le Mexique, l’Afrique du Sud, le Nigéria ou encore le Maroc, l’Algérie et l’Egypte.

De plus, cela constituera une pression énorme pour l’Arabie Saoudite à qui la Chine exige de pouvoir payer ses importations de pétrole en yuan. Ce que cette dernière a jusqu’ici refusé mais jusqu’à quand ?

Que va faire l’Occident ?

Pour savoir ce que vont faire les élites mondialistes, il faut déjà savoir ce qu’elles font actuellement. Premièrement, elle s’attèlent à couper l’Europe (gros client de gaz russe et de produits manufacturés chinois) de la Russie et de la Chine en détruisant la classe moyenne : C’est le Great Reset.

Ensuite, elle interdisent progressivement l’usage des énergies dites fossiles au profit des énergies pseudo renouvelables. Pour ce faire, il faut que le pétrole et le gaz coûtent extrêmement chers. Tellement chers pour que les énergies renouvelables deviennent enfin économiquement viables autrement que par d’énormes subventions. C’est le Great New Deal. Contrairement à ce que certains pensent, les gens du Davos savent très bien ce qu’elles font.

Alors, que vont elles faire ? Eh bien, regardez ce qui se passent actuellement en Ukraine, vous aurez une bonne idée. Pour information, l’offensive russe a précédé de 24h celle de Kiev sur le Donbass. C’était donc une attaque préventive (souvenez-vous de ce qu’a dit Poutine à propos de frapper le premier quand le combat devient inéluctable). Il y a actuellement 120 navires de combats des pays de l’OTAN dans la mer baltique. A ce stade, tout peut arriver.

Actuellement, il pense pouvoir faire de l’Ukraine un bourbier pour l’armée russe. Alors quand ils s’apercevront que ce n’est pas le cas, ils seront fous de joie.

Alors ce qu’ils vont faire : faire sauter une centrale nucléaire ukrainienne, provoquer une crise financière majeure (couper totalement la Russie du SWIFT) ou entrer ouvertement en guerre contre la Russie en Ukraine.

Je parie sur la première option…

Source : https://africapolitics.over-blog.com/

Dernières nouvelles du blog

VACCINER LES FEMMES ENCEINTES EST UNE FOLIE ABSOLUE

par La rédaction de l’AIMSIB. Chez les médecins français, il existe un exercice périlleux qui consiste à montrer son désaccord médical à un élu de son Conseil de l’Ordre car cela se solde par des poursuites à l’encontre de l’écervelé qui croyait que la confraternité pouvait autoriser … les échanges confraternels1. Nous évoquerons ici les tentativesLire la suite

0 comments on “LA RUSSIE REVIENT À L’ÉTALON-OR OU LA FIN DU PETRODOLLAR

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :