ÉCONOMIE

PÉKIN VA SE DÉBARRASSER DES AVOIRS À ÉTRANGER AFIN D’ÉVITER LA VULNÉRABILITÉ AUX SANCTIONS DE TYPE RUSSES

Pékin aurait demandé aux élites du Parti communiste de se débarrasser de leurs avoirs à l’étranger afin d’éviter la vulnérabilité aux sanctions de type russes.

Le Parti communiste chinois (PCC), cherchant à protéger les élites du pays des sanctions occidentales, comme celles imposées à la Russie à propos du conflit ukrainien, aurait publié une directive décourageant les hauts fonctionnaires d’acheter des actifs à l’étranger.

La nouvelle politique bloquera les promotions pour les élites du PCC qui détiennent d’importantes participations à l’étranger, a rapporté jeudi le Wall Street Journal, citant des personnes non identifiées proches du dossier. La restriction s’appliquera non seulement aux biens détenus directement et indirectement par les hauts responsables du parti eux-mêmes, mais également à ceux détenus par leurs épouses et leurs enfants.

Le département de l’Organisation centrale du PCC aurait publié la nouvelle restriction d’investissement dans un avis interne en mars, quelques semaines après que la Russie a lancé son offensive militaire contre l’Ukraine. Les chefs de parti au niveau ministériel ne seront plus autorisés à posséder des actifs étrangers tels que l’immobilier et les actions, selon le rapport.

Il sera également interdit aux responsables du parti d’ouvrir des comptes non essentiels dans des institutions financières étrangères. Par exemple, l’enfant d’âge universitaire d’un dirigeant pourrait détenir un compte dans une banque locale tout en fréquentant une université étrangère, mais il ne serait pas autorisé à déposer de l’argent à Singapour ou en Suisse comme refuge.

Le président chinois Xi Jinping s’est déjà élevé contre les pots-de-vin et les démonstrations de richesse de la part des responsables du PCC. Un rapport de 2014, citant des documents divulgués, alléguait que des parents proches des élites du parti, dont le fils de l’ancien Premier ministre Wen Jiabao et un beau-frère de Xi, auraient créé des sociétés à l’étranger pour dissimuler des actifs.

Les États-Unis et leurs alliés ont imposé des sanctions sévères pour punir et isoler la Russie, suite à l’offensive ukrainienne. Certaines de ces mesures ont ciblé des individus, notamment des responsables du Kremlin et de riches hommes d’affaires.

Le président Joe Biden a cherché des moyens de vendre les actifs confisqués des Russes, tels que des yachts et des biens immobiliers, afin que l’argent puisse être utilisé pour aider à financer la reconstruction de l’Ukraine. Un projet de loi adopté le mois dernier à la Chambre des représentants des États-Unis appelle à la liquidation de ces actifs afin de lever des fonds pour l’aide et la reconstruction de l’Ukraine. Pendant ce temps, la secrétaire américaine au Trésor, Janet Yellen, a déclaré mercredi qu’il ne serait pas légal pour les États-Unis de saisir les actifs gelés de la banque centrale russe pour aider à reconstruire l’Ukraine.

source : L’Échelle de Jacob

DERNIERS ARTICLES

LE TERRIER DU LAPIN BLANC ROYAL

Soutenez – nous financièrement ! Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. JEMINFORMETV.COM est différent de la plupart des médias : C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques deLire la suite

COMME AUX ÉTATS-UNIS, EN FRANCE ET DANS DE NOMBREUX PAYS, AUSSI LA PANDÉMIE EST TERMINÉE

par Gérard Delépine. 18 septembre 2022, le président américain, Joe Biden, a déclaré sur CBS : « la pandémie est terminée » au grand dam des commentateurs des médias complices de la propagande terrorisante du gouvernement depuis plus de 30 mois. Les fabricants de vaccins ont immédiatement perdu 9 milliards de dollars avec la chute de 9% de la valeur marchande de leurs actions1,2,3,4. Les donnéesLire la suite

Chargement en cours…

Un problème est survenu. Veuillez actualiser la page et/ou essayer à nouveau.

0 comments on “PÉKIN VA SE DÉBARRASSER DES AVOIRS À ÉTRANGER AFIN D’ÉVITER LA VULNÉRABILITÉ AUX SANCTIONS DE TYPE RUSSES

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :