DOSSIERS

LA CATASTROPHE VACCINALE DU PÉROU DÉMONTRE ENCORE QU’IL FAUT STOPPER CES INJECTIONS EXPÉRIMENTALES

Par Dr Gérard Delépine

Ce pays d’Amérique latine de 32 millions d’habitants a été un élève particulièrement obéissant de l’OMS et a appliqué sa stratégie « interdiction de la chloroquine et des autres traitements précoces. Tout vaccin ».

L’Algérie, pays du Maghreb de 45,5 millions d’habitants a appliqué le traitement précoce prôné par le professeur Raoult et les pays d’Afrique subsaharienne, souffrant chroniquement du paludisme, ont poursuivi l’utilisation des antipaludéens.

Après plus de 2 ans, l’échec des vaccins au Pérou est dramatique alors que l’Algérie comme les pays africains utilisant les antipaludéens ont traversé l’épidémie sans beaucoup en souffrir. Rappelons les faits avérés publiés par l’OMS et mis en figures par l’université John Hopkins

La vaccination n’a pas protégé les Péruviens de la maladie

Début 2022, le Pérou a enregistré plus de 70 000 nouveaux cas en une seule semaine, dépassant les sommets atteints lors des première et deuxième vagues de la pandémie

Vaccinés mais pas protégés !

La vaccination n’a pas évité aux Péruviens de mourir de Covid

La propagande vaccinale prétend que la vaccination protégerait des formes graves et de la mort. Mais l’exemple du Pérou montre qu’une telle affirmation est mensongère. La mortalité covid cumulée a doublé au Pérou depuis la vaccination qui a pourtant concerné plus de 85 % des habitants, dont plus de 95 % des personnes à risques. Au 15 juin 2022, le nombre de morts attribuées au Covid dépasse les 200 000, infligeant à ce pays le taux de mortalité le plus élevé de tous les pays du monde (6700 par million).

À l’opposé, les pays Africains qui ont traité précocement par antipaludéens et très peu vacciné ont quasi complètement évité les formes graves et les morts covid. Leurs mortalités cumulées ne sont pas les 200 par million !

Par million d’habitants les mortalités constatées dans les pays africains adeptes des traitements précoces sont 200 à 400 fois inférieures à celle du Pérou confirmant la catastrophe sanitaire du tout vaccin.

Qui peut encore croire que les pseudo vaccins vont résoudre le problème Covid ou qu’ils protègent des formes graves et de la mort ?

DERNIERS ARTICLES

FIN DE L’EURO ET LIBÉRATION DES ÉNERGIES FRANÇAISES

par Edouard Husson. Le Courrier des Stratèges vous en parle depuis plusieurs semaines: la fin de l’euro est prévisible. Bien entendu, les dirigeants de l’Union européenne font planer sur nous la menace d’un passage à l’euro exclusivement numérique, ultime tentative pour sauver une monnaie mal en point. Mais l’UE ne se remettra pas de la criseLire la suite

LE DOCTEUR MICHAEL YEADON, « ANCIEN DIRECTEUR ET VICE-PRÉSIDENT DE PFIZER » CONFIRME QUE LES VIRUS RESPIRATOIRES N’EXISTENT PAS

Le COVID est une fabrication (manipulation) de l’industrie pharmaceutique. Le Dr Michael Yeadon, ancien directeur scientifique et vice-président de Pfizer, confirme sa conviction que les virus respiratoires n’existent pas. Interview complète : https://rumble.com/v1ee8yv-dr-mike-yeadon-fraud-fear-and-how-herd-mentality-has-brought-us-to-the-edge.html Soutenez – nous financièrement ! Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. JEMINFORMETV.COM estLire la suite

LA VACCINATION CONTRE LE SARS-COV-2 FAVORISE-T-ELLE LE DÉVELOPPEMENT DU CANCER ?

Au début de l’épidémie de coronavirus, les retards de diagnostics et de soins ont eu des conséquences dramatiques sur la pathologie du cancer. De l’aveu même du Dr Hans Kluge, directeur de l’OMS pour l’Europe, « la façon dont la pandémie retarde les soins aux personnes atteintes de cancer et crée des retards accumulés dans les services deLire la suite

GRANDE-BRETAGNE – SURMONTALITÉ MESURÉE APRÈS LES INJECTIONS COVID !

Les rapports officiels du gouvernement confirment que nous assistons à un dépeuplement par la vaccination Covid-19 !  Les statistiques officielles montrent que des centaines de milliers de personnes de plus meurent chaque semaine dans le monde que prévu. La raison ?Les données officielles du gouvernement suggèrent fortement que tout cela est dû aux injections de Covid-19. Lire la suite

Chargement en cours…

Un problème est survenu. Veuillez actualiser la page et/ou essayer à nouveau.

0 comments on “LA CATASTROPHE VACCINALE DU PÉROU DÉMONTRE ENCORE QU’IL FAUT STOPPER CES INJECTIONS EXPÉRIMENTALES

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :