DOSSIERS

L’AUSTRALIE VACCINE LES ENFANTS DE MOINS DE 5 ANS CONTRE LE COVID-19 – SANS AUCUNE ÉVALUATION SÉRIEUSE DES RISQUES

Lundi, la Therapeutic Goods Administration (TGA), autorité de réglementation des médicaments en Australie, a approuvé l’injection anti-Covid de Moderna pour les enfants âgés de 6 mois à 5 ans.

Aux Etats-Unis, le 24 juin 2022, les CDC ont déclaré que les enfants peuvent recevoir dès l’âge de 6 mois une injection contre Covid. Les autorités sanitaires américaines ont recommandé la vaccination anti- Covid-19 chez les tout-petits sans que l’on sache exactement les critères retenus. L’Australie leur emboîte le pas. Les autorités sanitaires australiennes veulent également faire vacciner les enfants, sans connaître le risque-bénéfice de ces injections. Dans un communiqué, la TGA a déclaré que “la vaccination des enfants permettra de les protéger des complications graves du virus, qui pourraient entraîner une hospitalisation voire la mort”.

Terrifiante propagande, qui n’a rien à voir avec le nombre de cas graves ou la mortalité infantile causée par le COVID-19 – marginale. 

Une autorisation provisoire

Jusqu’à présent, la TGA a autorisé l’administration du Spikevax de Moderna  chez les enfants âgés de 6 ans et plus. Il est aussi utilisé en tant que dose de rappel pour les adultes âgés de 18 ans et plus. Mais lundi dernier, dans un communiqué, la TGA a décidé d’élargir son utilisation.

En effet, l’autorité de réglementation des médicaments australienne a approuvé de manière  provisoire l’utilisation de Spikevax chez les enfants âgés de 6 mois à 5 ans. Pour rappel, Moderna propose une primo-vaccination de doses de 25 microgrammes chacune. La seconde injection doit avoir lieu 4 semaines après la première.

Contre la nouvelle vague de pandémie

Actuellement, l’Australie fait face à une hausse des cas de contamination, à cause de l’émergence des sous-lignages d’Omicron BA.4 et BA.5, connus pour leur degré de contagiosité élevé. En début de semaine, le pays aurait enregistré 39 046 cas de Covid, portant le total des contaminations à plus de 8,8 millions, dont 10 719 décès.

La TGA s’attend à enregistrer des millions de cas d’infection, et recommande à nouveau le port de masques à l’intérieur afin de limiter la propagation du virus.  

Pour protéger les enfants contre les hospitalisations et les décès, la TGA a décidé d’approuver à titre provisoire le vaccin de Moderna chez les moins de 5 ans. Dans son communiqué, la TGA a insisté sur le fait que “les essais cliniques du vaccin ont montré qu’il est sans danger pour les enfants”.

Pourtant à ce jour, aucune étude fiable n’a prouvé formellement l’innocuité de ces vaccins chez eux. La vaccination n’est ouverte au grand public que depuis quelques mois, et on ignore encore ses effets secondaires  d’ici 5 ou 10 ans, notamment chez les enfants.

A noter qu’aux Etats-Unis, nombreux sont les parents qui refusent de faire vacciner leurs progénitures.

DERNIERS ARTICLES

EXPLICATIONS BIOLOGIQUES DU MÉCANISME DES EFFETS INDÉSIRABLES DES VACCINS ANTI-COVID-19

[Source : aimsib.org] Dans cette guerre de l’information tant dissymétrique que criminelle voulant pousser à une vaccination prétendument aussi utile que sans risque, voici la contribution de l’AIMSIB à la réflexion de ceux qui ont encore accès à nos textes. Hélène Banoun s’est surpassée dans la qualité des sources pendant qu’Emma Kahn s’appliquait à rendre sonLire la suite

CENSURE ET RÉPRESSION DE L’HÉTÉRODOXY COVID-19: TACTIQUES ET CONTRE-TACTIQUES

L’émergence de COVID-19 a conduit à de nombreuses controverses sur les connaissances et les politiques liées au COVID. Pour contrer la menace perçue des médecins et des scientifiques qui contestent la position officielle des autorités sanitaires gouvernementales et intergouvernementales, certains partisans de cette orthodoxie ont décidé de censurer ceux qui promeuvent des opinions dissidentes. LeLire la suite

INCIDENCE NON NÉGLIGEABLE DES MYOCARDITES APRÈS 3ème DOSE DE VAX ANTI-COVID-19

Incidence non négligeable des myocardites après 3e dose de vax anti-COVID-19 25/11/2022 (2022-11-25) [Source : cardio-online.fr] Auteur :Guillaume Le PessecMembre du Collège des Cardiologues en Formation,Rouen Relecteur :Théo PezelMembre du Collège des Cardiologues en Formation,Paris Sous la supervision de :Albert HagègePrésident du Comité Éditorial de Cardio-onlineNancy En direct de l’ESC Congress 2022 D’après la présentation de Christian EugenLire la suite

Chargement en cours…

Un problème est survenu. Veuillez actualiser la page et/ou essayer à nouveau.

1 comment on “L’AUSTRALIE VACCINE LES ENFANTS DE MOINS DE 5 ANS CONTRE LE COVID-19 – SANS AUCUNE ÉVALUATION SÉRIEUSE DES RISQUES

  1. DES FOUS FURIEUX CRIMINELS !!

    J’aime

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :