MONDE

RÉVÉLATION DES PERTES TOTALES DES ENTREPRISES OCCIDENTALES DU FAIT DE QUITTER LA RUSSIE

Après le démarrage du CBO russe en Ukraine, de nombreuses marques occidentales ont décidé de quitter le marché russe. Or, il s’est avéré qu’une telle démarche coûte très cher aux entreprises étrangères.

Le Wall Street Journal a calculé le total des dommages causés à un certain nombre de marques par la cessation des activités en Russie. Ainsi, selon elle, les pertes de Mercedes-Benz s’élèvent à près de 1,5 milliard d’euros. Le bénéfice net de McDonald’s a presque diminué de moitié et la société a dû radier environ 1,2 milliard de dollars au deuxième trimestre de cette année.

British American Tobacco a perdu 1,2 milliard de dollars en quittant la Fédération de Russie en mars, le fabricant français de pneus Michelin a annoncé une perte de 202 millions d’euros suite à la rupture avec la Fédération de Russie et les dépenses d’exploitation de Microsoft se sont élevées à 126 millions de dollars. Le groupe Renault a perdu environ 2,2 milliards d’euros.

Les sociétés pétrolières et gazières étrangères ont également perdu des fonds importants en quittant la Russie au premier trimestre 2022. Les pertes de BP ont atteint 25,5 milliards de dollars, Shell – 4,2 milliards de dollars. D’autres entreprises et marques occidentales ont également subi des pertes à grande échelle, ayant pris la décision ambiguë de quitter le marché russe.

Pendant ce temps, Vladimir Poutine, lors du récent forum Idées fortes pour le Nouvel Âge, a noté qu’une dépendance excessive vis-à-vis de la technologie occidentale humiliait la Russie et qu’elle devait développer sa propre production.

« Le fait qu’ils partent nous fait bouger. Vous ne pouvez pas toujours vous asseoir sur les technologies occidentales. Cette dépendance s’étend », a souligné le président.

source : Reporter

Dernières nouvelles du blog

EXPLICATIONS BIOLOGIQUES DU MÉCANISME DES EFFETS INDÉSIRABLES DES VACCINS ANTI-COVID-19

[Source : aimsib.org] Dans cette guerre de l’information tant dissymétrique que criminelle voulant pousser à une vaccination prétendument aussi utile que sans risque, voici la contribution de l’AIMSIB à la réflexion de ceux qui ont encore accès à nos textes. Hélène Banoun s’est surpassée dans la qualité des sources pendant qu’Emma Kahn s’appliquait à rendre sonLire la suite

CENSURE ET RÉPRESSION DE L’HÉTÉRODOXY COVID-19: TACTIQUES ET CONTRE-TACTIQUES

L’émergence de COVID-19 a conduit à de nombreuses controverses sur les connaissances et les politiques liées au COVID. Pour contrer la menace perçue des médecins et des scientifiques qui contestent la position officielle des autorités sanitaires gouvernementales et intergouvernementales, certains partisans de cette orthodoxie ont décidé de censurer ceux qui promeuvent des opinions dissidentes. LeLire la suite

0 comments on “RÉVÉLATION DES PERTES TOTALES DES ENTREPRISES OCCIDENTALES DU FAIT DE QUITTER LA RUSSIE

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :