MONDE

LES RÉVÉLATIONS DES ASSURANCES DÉCÈS SUR LES EFFETS INDÉSIRABLES DES INJECTIONS COVID SE MULTIPLIENT

Par Laurent Aventin

Source : Le Courrier des stratèges

Le PDG de One America, Scott Davison avait prévenu fin 2021 d’une augmentation inhabituelle des décès de 40% au troisième trimestre 2021. De nouveaux rapports montrent que la situation est plus extrême que ce qui avait été annoncé et qu’elle concerne l’ensemble du secteur : Pour la « Lincoln National » qui a fait ses comptes sur 2021, l’augmentation des décès de cette année est de 163%, soit les taux de mortalité les plus élevés jamais vus dans l’histoire de l’assurance-vie. Le coût des prestations aux clients est passé de 22 à 28 milliards de dollars environ de 2020 à 2021.

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut elit tellus, luctus nec ullamcorper mattis, pulvinar dapibus leo.

Nous avions déjà alerté en janvier 2022 sur les chiffres de l’assurance vie – plus particulièrement l’assurance décès qui oblige les compagnies d’assurance proposant ces produits à payer les primes au bénéficiaire désigné lorsque le souscripteur décède. Scott Davison avait été l’un des premiers à faire remonter une information publique sur le sujet en lien avec sa société One America.

Dans un second article daté de juillet 2022, nous évoquions les informations transmises par Tod Callender, l’un des directeurs d’une société d’assurance Costwold Group, qui indiquait que depuis la vaccination de masse, « la surmortalité aurait augmenté de 84 % et les maladies de 1 100 %. Rien qu’en 2022, a-t-il dit, son entreprise s’attend à une augmentation de 5 000 % des décès (excédentaires)… ».

En Allemagne, des assureurs avaient aussi donné l’alerte après le bilan de l’année 2021

Un assureur maladie allemand BKK ProVita déclarait en février 2022 qu’une analyse des données recueillies auprès de plus de 10 millions de personnes suggère que les effets secondaires du vaccin COVID sont “significativement” sous-déclarés et qu’un risque pour la vie humaine ne peut pas être exclu. Sur la base des données recueillies, BKK a déclaré que le nombre d’effets secondaires des vaccins est plusieurs fois supérieur au nombre officiellement annoncé par l’Institut Paul Ehrlich (PEI), l’agence fédérale allemande de la santé qui surveille la sécurité des vaccins et des biomédicaments.

PEI a annoncé dans un communiqué de presse qu’il y avait 244 576 cas suspects d’effets secondaires du vaccin signalés en 2021 après la vaccination contre le COVID, mais BKK a déclaré que son analyse avait révélé plus de 400 000 cas.

Andreas Schöfbeck, membre du conseil d’administration du BKK, a déclaré au journal Die Welt, une publication d’information allemande, que “Les chiffres notifiés sont importants et doivent être vérifiés de toute urgence pour leur plausibilité.”

Aux Etats-Unis, c’est au tour de la Lincoln National de déclarer une augmentation des dépenses de 163% en 2021

La Lincoln National Life Insurance Company est une compagnie d’assurance vie plus importante encore que One Americac’est la cinquième plus grande compagnie d’assurance-vie aux États-Unis, selon BankRate, après New York Life, Northwestern Mutual, MetLife et Prudential.

Ses déclarations annuelles auprès du Département des assurances et des services financiers du Michigan (services publics) montrent que la société a versé un peu plus de 500 millions de dollars en 2019, environ 548 millions de dollars en 2020 et… 1,4 milliard de dollars en 2021 en prestations de décès dans le cadre des polices d’assurance-vie collective, ce qui fait une augmentation de presque 164%.

Rappelons que 2020 est l’année du Covid et une augmentation d’environ 9% des décès avait été enregistrée par la compagnie la même année. 2021 – année de la vaccination de masse – fait remonter une augmentation des dépenses de presque 164% sur les prestations décès. En 2020, le montant des prestations payées par la Compagnie à ses clients était d’environ 22 milliards de dollars, en 2021, ce chiffre est passé à plus de 28 milliards comme indiqué dans le document officiel ci-dessous.

Source : gellerreport

D’autres compagnies comme Prudential et Northwestern Mutual afficheraient également des augmentations significatives – des hausses beaucoup plus importantes en 2021 qu’en 2020, indiquant que les injections étaient pires que la maladie – bien pires.

Pourquoi les autres assureurs ne rendent-ils pas publique l’information sur la mortalité de 2021 ?

C’est une vraie question parce que de grands groupes d’assurances ne communiquent effectivement pas sur le sujet. Est-ce pour des raisons politiques et d’image ? Il est certain que l’affichage de données montrant une augmentation très significative des décès après la vaccination mettrait directement en cause les gouvernements, l’industrie pharmaceutique, les médias, le corpus médical et finalement toute la troïka dominante et complice sans laquelle il ne serait plus possible de faire du business. Le silence est donc une politique de collaboration.

Malgré tout l’assurance vie se porte bien. Il faut savoir que l’année 2021 a connu une hausse remarquable de 24,5% par rapport à 2020 qui avait été marquée par un recul important à cause de la crise sanitaire du Covid (164 milliards en 2021, 132 milliards en 2020 et 162 milliards en 2019). Au premier semestre 2022, l’assurance vie enregistre un record depuis 2010 avec une collecte de 12,1 milliards d’euros, la crise a donc aussi des effets inattendus et positifs pour le secteur.

Le manque de transparence sur ces sujets est couvert par nos dirigeants et les médias subventionnés. Et les sociétés d’assurance qui ont perdu de l’argent en 2021, augmentent le montant des primes de leurs clients. Ce que la Lincoln National a également fait (+4%) pour éponger une perte de 41 millions de dollars sur l’activité de protection collective (par ailleurs également compensée par une hausse de l’activité générale en 2021).

DERNIERS ARTICLES

FLAMBÉE DE CANCERS SOUS LES PSEUDOVAX: CONSEILS AUX NAÏFS TENTÉS PAR UN NIÈME BOOSTER

Par Dr Nicole Delépine Si répéter est la base de l’enseignement, il est bien une technique que possèdent les gouvernants du Nouvel Ordre Mondial (et donc les nôtres), celui de ressasser encore et encore une propagande contraire aux faits avérés pour conduire les administrés à obéir et à se faire injecter ce poison inefficace et dangereuxLire la suite

LE « VACCIN TUEUR » COVID. DES GENS MEURENT DANS LE MONDE ENTIER. C’EST UNE OPÉRATION CRIMINELLE

[Source : Mondialisation.ca] Par Prof Michel Chossudovsky Nous sommes accusés de « diffuser de la désinformation » concernant le vaccin Covid-19. Les « traqueurs » médiatiques Reuters et AP vont s’employer à dénigrer les témoignages des parents qui ont perdu leurs enfants. « Une fois que le mensonge devient la vérité, il n’y a plus de retour en arrière possible. La folieLire la suite

ZELENSKY CONFIE LA GESTION DES INVESTISSEMENTS PRIVÉS EN UKRAINE AU FONDS D’INVESTISSEMENT AMÉRICAIN BLACKROCK

Le gouvernement ukrainien s’allie à la société d’investissement américaine, BlackRock, pour “relancer son économie”. Un protocole d’accord a été signé le 10 novembre dernier, a annoncé le lendemain le ministère ukrainien de l’Économie. Cet accord porte sur la réalisation d’une plateforme visant à attirer des capitaux privés. Le protocole d’accord, signé à Washington aux États-Unis, prévoit laLire la suite

COVID-19 CRIME CONTRE L’HUMANITÉ: UN PARASITE NANO-TECHNO-BIOLOGIQUE INJECTÉ SCIEMMENT AUX POPULATIONS

Notre traduction la plus importante depuis celle du livre de Robert F. Kennedy Jr. en début d’année. Information absolument stupéfiante, même si à terme, bien des gens se doutaient que quelque chose de la sorte allait finir par transpirer… Surtout depuis certains propos du professeur Luc Montagnier en 2020 et 2021. Cela demeure néanmoins hallucinant, quand onLire la suite

Chargement en cours…

Un problème est survenu. Veuillez actualiser la page et/ou essayer à nouveau.

1 comment on “LES RÉVÉLATIONS DES ASSURANCES DÉCÈS SUR LES EFFETS INDÉSIRABLES DES INJECTIONS COVID SE MULTIPLIENT

  1. A reblogué ceci sur La vérité est ailleurset a ajouté:
    Eh oui, ils ne peuvent pas gagner sur tous les tableaux, auraient ils omis de créer une clause de non prise en charge par décès COVID ?

    J’aime

Répondre à Carolyonne89 Annuler la réponse.

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :