MONDE

L’ONU REMERCIE LA RUSSIE D’AVOIR PROTÉGÉ LES EXPERTS DE L’AIEA APRÈS UNE ATTAQUE UKRAINIENNE

Après une question du journaliste Udayan Mukherjee sur une attaque perpétrée – sans succès – par des soldats ukrainiens, afin de s’emparer de la centrale nucléaire de Zaporijia et d’utiliser les inspecteurs de l’AIEA comme boucliers humains, Stéphane Dujarric, porte-parole du secrétaire général de l’ONU, a remercié la Russie. « Nous sommes heureux que la Fédération de Russie ait fait ce qu’elle devait faire pour assurer la sécurité de nos inspecteurs de l’AIEA ». L’ONU avoue implicitement que le président Zelensky a envoyé son armée afin d’attaquer la centrale nucléaire au moment où les experts de l’AIEA étaient présents et que la Russie les a protégés.

Comme le rappelle Erwan Castel, le 1er septembre – alors que le président ukrainien Zelensky avait personnellement donné des garanties de sécurité à la mission de l’AIEA dirigée par Rafael Grossi – vers 6h20 du matin un premier assaut fluvial ukrainien a été lancé contre Energodar, ville où se trouve la centrale nucléaire de Zaporijjia, par des commandos ukrainiens d’un effectif total d’environ 60 soldats à bord de 7 bateaux. Un premier groupe ukrainien a été repoussé et détruit sur la rive où il avait pris pied et un deuxième groupe (à bord de 3 bateaux) a été détruit au milieu du Dniepr par l’aviation russe.

Dans la nuit du 2 au 3 septembre, un deuxième assaut fluvial ukrainien plus important a été lancé avec 42 bateaux et plus de 250 soldats et également repoussé par les forces russes. Lors de cette deuxième attaque, les forces ukrainiennes ont tenté de réaliser des têtes de ponts sur la rive gauche du Dniepr à 3 endroits : Dneprorudny, Energodar et Vasilyevka. Les unités ukrainiennes ont toutes été repérées puis détruites sur les rives du Dniepr par des forces russes.

L’objectif du président Zelensky, par ces assauts répétés, était évidement de saboter l’enquête menée par l’AIEA, dont les conclusions ne seront pas en faveur de Kiev. La résistance de l’armée russe aura réussit sa mission, protéger la centrale nucléaire et le personnel en mission de l’AIEA dirigée par Rafael Grossi.

Lors d’une conférence de presse le 8 août 2022 à Tokyo au Japon, le secrétaire général de l’ONU, António Guterres, avait jugé inconcevable que des centrales nucléaires soient attaquées dans le cadre du conflit ukrainien. « Toute attaque contre des centrales nucléaires est une chose suicidaire ». Après avoir nié, l’Ukraine du président Zelensky avait finalement avoué être à l’origine des frappes contre la centrale nucléaire de Zaporijia, risquant ainsi une catastrophe plus grande que celle de Tchernobyl ou Fukushima.

source : Le Média en 4-4-2

DERNIERS ARTICLES

L’OCCIDENT CONTRE LE RESTE DU MONDE: C’EST L’HEURE DU DIVORCE

par Dmitry Orlov J’interromps notre programme régulier pour vous apporter un flash d’information en provenance de la conférence de Davos qui se déroule actuellement. Plus de 2700 participants sont présents, sans aucun Russe, Chinois ou Iranien, et bien que des délégations de l’Arabie saoudite et des Émirats arabes unis soient présentes, leur nombre n’est pas comparable…

LE CDC PUBLIE ENFIN LES ANALYSES DES EFFETS INDÉSIRABLES POUR LES VACCINS COVID

par le Professeur Josh Guetzkow Résumé de l’article • L’analyse des signaux de sécurité VAERS [Système de notification des événements indésirables liés aux vaccins] du CDC [Centre pour le contrôle et la prévention des maladies] basée sur les rapports du 14 décembre 2020 au 29 juillet 2022 pour les vaccins mRNA COVID-19 montre des signaux de sécurité clairs pour le…

LA MALÉDICTION DE L’OCCIDENT ET LE SALUT DE LA RUSSIE

par Alexandre Douguine Dans la dernière partie de son étude, le philosophe russe Alexandre Douguine tire des conclusions pessimistes sur l’état de la société moderne en Occident et sur les chances de salut de la Russie en se fondant sur une analyse de fond de la nature humaine. La modernité à travers les yeux de la…

Chargement en cours…

Un problème est survenu. Veuillez actualiser la page et/ou essayer à nouveau.

1 comment on “L’ONU REMERCIE LA RUSSIE D’AVOIR PROTÉGÉ LES EXPERTS DE L’AIEA APRÈS UNE ATTAQUE UKRAINIENNE

  1. Ping : L’ONU REMERCIE LA RUSSIE D’AVOIR PROTÉGÉ LES EXPERTS DE L’AIEA APRÈS UNE ATTAQUE UKRAINIENNE — JEMINFORMETV.COM – La vérité est ailleurs

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :