DOSSIERS

LA FONDATION GATES FINANCE À HAUTEUR DE 200 MILLIONS DE DOLLARS UN SYSTÈME MONDIAL DE SURVEILLANCE PAR IDENTIFICATION NUMÉRIQUE

La Fondation Gates donne 200 millions de dollars pour aider à établir un système mondial de surveillance par identification numérique

Source: www.lifesitenews.com

Traduction: La Rédaction JEMINFORMETV.COM

Un commentateur a expliqué que « de tous les autres moyens d’identification et de suivi des sujets, l’identité numérique constitue peut-être la menace technologique la plus grave à la liberté individuelle jamais conçue.

La Fondation Bill et Melinda Gates a récemment promis 1,27 milliard de dollars pour les objectifs de l’Agenda 2030 ouvertement pro-avortement des Nations Unies, dont 200 millions de dollars directement pour aider à la création d’un système d’identification numérique mondial invasif.

Selon un communiqué de presse du 21 septembre publié sur le site Web de la Fondation Gates, le paquet de 200 millions de dollars sera utilisé pour créer une infrastructure qui « comprend des outils tels que des systèmes de paiement interopérables, une identification numérique, des systèmes de partage de données et des bases de données d’état civil » qui prétend pour rendre les pays « plus résistants aux crises telles que les pénuries alimentaires, les menaces pour la santé publique et le changement climatique, ainsi que pour aider à la pandémie et à la reprise économique ».

L’Agenda 2030 a été adopté par l’ONU en 2015 et établit un ensemble de 17 objectifs ancrés dans la théorie marxiste. Ces objectifs, qui doivent être atteints d’ici 2030, visent à contrôler la population par l’avortement et la contraception, à réduire la consommation de combustibles fossiles soi-disant pour le climat et à mettre en place un système d’identification mondial dans lequel chaque mouvement des personnes sera suivi et surveillé.

Michael Rectenwald, auteur de « Google Archipelago : The Digital Gulag and the Simulation of Freedom », avec The Defender que « de tous les autres moyens d’identification et de suivi des sujets, l’identité numérique constitue peut-être la menace technologique la plus grave à la liberté individuelle jamais conçue ».

Rectenwald a poursuivi en disant que l’identification numérique « a le potentiel de tracer, de suivre et de surveiller les sujets et de compiler un enregistrement complet de toutes les activités, du berceau à la tombe ».

Corey Lynn, une journaliste d’investigation qui n’a cessé de souligner la nécessité de s’opposer aux passeports vaccinaux, a expliqué sur son blog que le COVID-19 a joué un rôle clé dans la mise en place d’un système mondial d’identité numérique conforme aux objectifs de l’Agenda 2030 en normalisant l’idée de un système international d’identification avec l’utilisation de passeports vaccinaux.

« En termes simples, la pandémie doit rendre obligatoire une thérapie génique expérimentale que le CDC aime appeler un » vaccin «  », a-t-elle écrit. «Ce« vaccin »a pour but de faire en sorte que tout le monde obtienne un passeport d’identification de vaccin. Le passeport est de forcer tout le monde à entrer dans le nouveau système mondial de crédit social.

Lynn a poursuivi: «Ce système vise à amener la population mondiale à une obéissance totale, car les mondialistes contrôlent l’accès et les dépenses de chacun à tout et n’importe quoi dans la vie, grâce à l’utilisation du nouveau système CBDC (monnaie numérique de la banque centrale) vers lequel ils se construisent. ”

Avec l’incitation et la normalisation des passeports vaccinaux, les gens se sont adaptés à une «nouvelle normalité» qui comprenait la présentation d’une pièce d’identité pour des choses même mineures dans leur vie quotidienne, y compris le droit de voyager, de s’asseoir au restaurant ou même de regarder un film dans un théâtre. Sans ce nouveau moyen d’identification, les gens se sont retrouvés sans accès aux services essentiels, de nombreuses personnes perdant même leur emploi ou leur accès à l’éducation. Avec la création de codes QR, ces contrôles d’identité ont ensuite pu être mis en œuvre dans les pays du monde entier.

Comme LifeSiteNews l’a précédemment rapporté , les élites veulent maintenant maintenir certains aspects des restrictions de l’ère COVID, ce qui inclut le désir de faire des identifiants numériques une réalité permanente et universelle qui est déjà établie dans des pays comme la Chine.

Dernières nouvelles du blog

LE « VACCIN TUEUR » COVID. DES GENS MEURENT DANS LE MONDE ENTIER. C’EST UNE OPÉRATION CRIMINELLE

[Source : Mondialisation.ca] Par Prof Michel Chossudovsky Nous sommes accusés de « diffuser de la désinformation » concernant le vaccin Covid-19. Les « traqueurs » médiatiques Reuters et AP vont s’employer à dénigrer les témoignages des parents qui ont perdu leurs enfants. « Une fois que le mensonge devient la vérité, il n’y a plus de retour en arrière possible. La folieLire la suite

ZELENSKY CONFIE LA GESTION DES INVESTISSEMENTS PRIVÉS EN UKRAINE AU FONDS D’INVESTISSEMENT AMÉRICAIN BLACKROCK

Le gouvernement ukrainien s’allie à la société d’investissement américaine, BlackRock, pour “relancer son économie”. Un protocole d’accord a été signé le 10 novembre dernier, a annoncé le lendemain le ministère ukrainien de l’Économie. Cet accord porte sur la réalisation d’une plateforme visant à attirer des capitaux privés. Le protocole d’accord, signé à Washington aux États-Unis, prévoit laLire la suite

0 comments on “LA FONDATION GATES FINANCE À HAUTEUR DE 200 MILLIONS DE DOLLARS UN SYSTÈME MONDIAL DE SURVEILLANCE PAR IDENTIFICATION NUMÉRIQUE

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :