MANIPULATION

LE RENSEIGNEMENT BRITANNIQUE SOULIGNE « L’ÉNORME MENACE » DE LA DOMINATION TECHNOLOGIQUE DE LA CHINE

Nous le répétons inlassablement: la guerre d’Ukraine n’est que le préambule de la guerre mondiale qui confronte le camp Atlantiste (États-Unis-OTAN) au camp asiatique (Chine-Russie-OCS) dont le leader est bien la superpuissance économique chinoise. Ainsi, les plumitifs va-t-en guerre de l’Agence France Presse et de BFMTV s’inquiètent des avancées technologiques de la puissance impérialiste chinoise par rapport aux puissances impérialistes occidentales. 


Par AFP

Le directeur de l’agence britannique de renseignement et de sécurité va affirmer lors d’un discours que les autorités chinoises cherchent à « profiter » de leurs technologies.

Le chef de l’agence britannique de renseignement et de sécurité – le GCHQ – va avertir les pays occidentaux mardi de « l’énorme menace » de la Chine qui cherche à utiliser sa domination technologique à des fins de surveillance, les appelant à agir en urgence.

Jeremy Fleming, directeur du quartier général des communications du gouvernement (GCHG), doit affirmer lors d’un discours à des spécialistes de la défense que les autorités chinoises cherchent à « profiter » de leurs technologies, telles que leurs systèmes satellites et leurs monnaies virtuelles. De quoi représenter, selon lui, « une énorme menace pour nous tous ».

Jeremy Fleming, à la tête de l’agence de renseignements depuis 2017, doit appeler le Royaume-Uni et ses alliés à répondre en urgence à ces menaces, selon un communiqué de l’agence diffusé lundi soir.

Lancement d’une monnaie numérique chinoise

« À GCHQ, c’est notre privilège et aussi notre devoir de voir les moments charnières où l’Histoire change sans qu’on s’en rende compte. Ça a l’air de ressembler à un de ces moments », doit-il dire.

Avant de souligner: « Notre avantage dans notre future stratégie technologique repose sur ce que nous décidons de faire maintenant en tant que communauté. J’ai confiance sur le fait qu’ensemble, nous pouvons tourner ce moment à notre avantage ».

Son intervention a lieu au moment où la Chine veut lancer sa monnaie numérique, la « yuan numérique », suscitant l’inquiétude des spécialistes qui estiment que les régimes autoritaires pourraient utiliser cette technologie à des fins de surveillance et de contrôle.

Une telle monnaie pourrait « permettre à la Chine de s’affranchir partiellement du genre de sanctions internationales actuellement en place contre le régime du (président Vladimir) Poutine en Russie », selon Jeremy Fleming.

Capacité anti-satellite?

La Chine a aussi finalisé en 2020 Beidou, son système de navigation par satellite, concurrent du GPS américain.

SUR LE MÊME SUJET

« Beaucoup pensent que la Chine est en train de se doter d’une puissante capacité anti-satellite, avec pour objectif d’empêcher les autres nations d’accéder à l’espace en cas de conflit », d’après Jeremy Fleming.

« Et il y a des craintes que la technologie puisse être utilisée pour tracker les individus ».

J.F. avec AFP

Source: Le renseignement britannique souligne « l’énorme menace » de la domination technologique de la Chine (bfmtv.com)

Dernières nouvelles du blog

LE « VACCIN TUEUR » COVID. DES GENS MEURENT DANS LE MONDE ENTIER. C’EST UNE OPÉRATION CRIMINELLE

[Source : Mondialisation.ca] Par Prof Michel Chossudovsky Nous sommes accusés de « diffuser de la désinformation » concernant le vaccin Covid-19. Les « traqueurs » médiatiques Reuters et AP vont s’employer à dénigrer les témoignages des parents qui ont perdu leurs enfants. « Une fois que le mensonge devient la vérité, il n’y a plus de retour en arrière possible. La folieLire la suite

ZELENSKY CONFIE LA GESTION DES INVESTISSEMENTS PRIVÉS EN UKRAINE AU FONDS D’INVESTISSEMENT AMÉRICAIN BLACKROCK

Le gouvernement ukrainien s’allie à la société d’investissement américaine, BlackRock, pour “relancer son économie”. Un protocole d’accord a été signé le 10 novembre dernier, a annoncé le lendemain le ministère ukrainien de l’Économie. Cet accord porte sur la réalisation d’une plateforme visant à attirer des capitaux privés. Le protocole d’accord, signé à Washington aux États-Unis, prévoit laLire la suite

0 comments on “LE RENSEIGNEMENT BRITANNIQUE SOULIGNE « L’ÉNORME MENACE » DE LA DOMINATION TECHNOLOGIQUE DE LA CHINE

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :