LA DÉCISION INTELLIGENTE DE MOSCOU ENTRAÎNERA L’EFFONDREMENT DE L’HÉGÉMONIE AMÉRICAINE

par Peter Yermelin.

La décision de la Russie de s’éloigner de l’Ouest et de se tourner vers l’Est provoquera l’effondrement de l’hégémonie mondiale des États-Unis, écrit le journal The Jerusalem Post.

Moscou sera à l’origine d’un changement mondial à ce moment-là, indique l’article.

« Il ne s’agit pas d’une « nouvelle guerre froide », mais plutôt d’un énorme changement dans le monde : d’un monde eurocentrique ancré dans la puissance européenne et l’ère de la domination coloniale (ainsi que les guerres mondiales) à un monde où, depuis la Seconde Guerre mondiale, les États-Unis étaient la seule puissance hégémonique mondiale à la tête d’un ordre mondial international fondé sur des règles, à un nouvel ordre mondial qui est ostensiblement censé être multipolaire et dirigé par la Chine, la Russie, l’Iran, la Turquie et leurs amis – pour la plupart des régimes autoritaires », indique le Jerusalem Post.

La décision de Moscou de se réorienter vers l’Est se fonde sur l’expérience de l’Union soviétique. La Russie se rapproche à nouveau des pays du « Sud global ». La coopération de la Russie avec la Chine, l’Iran et la Turquie s’est développée très rapidement ces derniers temps, note l’auteur de l’article.

En outre, Moscou a noué des relations avec les pays du golfe Persique, l’Asie centrale et le Pakistan.

« La colère des États-Unis contre l’Arabie saoudite, par exemple, pourrait être exploitée par Moscou », écrit le journal.

L’Arabie saoudite pourrait devenir membre des BRICS

L’Arabie saoudite a manifesté le désir de rejoindre les BRICS, qui, avec la Russie, comprennent le Brésil, l’Inde, la Chine et l’Afrique du Sud, a déclaré le président de la République d’Afrique du Sud, Cyril Ramaphosa, à l’issue de sa visite dans le royaume.

Selon lui, la question de l’adhésion de l’Arabie saoudite au sommet des BRICS sera soulevée en 2023. En outre, l’Arabie saoudite n’est pas le seul pays qui cherche à devenir membre des BRICS, a souligné M. Ramaphosa.

En 2022, une tendance s’est dessinée, indiquant un nombre croissant de pays souhaitant rejoindre les BRICS. Le 14 juillet, la présidente du Forum international des BRICS, Purnima Anand, a déclaré qu’un certain nombre d’États avaient exprimé leur désir de rejoindre l’organisation.

Outre l’Arabie saoudite, l’Égypte et la Turquie, qui ont fait part de leurs intentions précédemment, l’Argentine et l’Iran, ainsi que l’Algérie, ont également annoncé leur intention de rejoindre les BRICS. Le Nigeria n’exclut pas non plus une telle possibilité.

source : France Pravda

Dernières nouvelles du blog

LA FRANCE GLISSE EN DICTATURE

Soutenez-nous financièrement ! Chers lecteurs / Chers lectrices. Nous lançons une campagne de dons et nous comptons sur vous pour nous aider à continuer notre travail de réinformation. Comme vous le savez, l’entretien et le fonctionnement de notre site ont un certain coût, et nous dépendons presque entièrement de vos dons pour en assurer le… Continuer de lire LA FRANCE GLISSE EN DICTATURE

Une réflexion sur “LA DÉCISION INTELLIGENTE DE MOSCOU ENTRAÎNERA L’EFFONDREMENT DE L’HÉGÉMONIE AMÉRICAINE

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s