MONDE

TOUS LES EMPIRES DISPARAISSENT

par Patrick Reymond

Et comme disait Pareto, « l’histoire est le cimetière des aristocraties ».

Les américains ont sabotés l’empire britannique.

Les américains ont sabotés l’empire français, en appuyant le FNL (Viet Nam), en fomentant l’insurrection de 8 mai 1945 en Algérie, en appuyant voir en fondant le FLN par la suite, puis en appuyant l’OAS, en tentant de tuer De Gaulle un nombre de fois impressionnant et finalement, en déclenchant mai 68.

Tout cela parce qu’il ne toléraient pas de concurrents, de personnes pouvant être leurs égaux, même des alliés.

Après, les élections amène un banquier réceptif aux désidérata de la finance américaine, Pompidou, puis un agent qu’ils ont utilisé jusqu’à l’écoeurement, Mitterrand. En « démocratie », il est facile de renverser des gouvernements en créant un tout petit groupe charnière, l’UDSR de Mitterrand (Il ne la fondât pas, il s’en emparât progressivement). Un homme qui peut se présenter contre De Gaulle en 1965, avec ses troupes fantomatiques a disposé de puissants soutiens, et par la suite, il fut cul et chemise avec Reagan. Comme je l’ai dit, les USaméricains n’ont pas d’amis, que des serviteurs. On peut penser que bien des hommes politiques ne sont pas de marbre devant des valises de billets verts, surtout à une époque où ils valaient quelque chose. Surtout s’ils ont la réputation d’avoir les poches trouées et des ardoises partout…

L’UDSR a été l’instrument de la création de « l’Europe ». Non, je plaisante, les USA ne sont jamais intervenus dans les affaires européennes, Aldo Moro, Olof Palme et Dag Hammarskjold en témoignent. Les hommes politiques pouvaient ils ne pas être une créature des américains ? Oui, s’ils étaient communistes, ou gaullistes, pas les autres. Mitterrand, toujours le gousset vide, indifférents aux problèmes sociaux autre que son avenir, a désindexé les salaires, n’a pas abrogé la loi de 1973 mais l’a aggravée, et a financiarisé la société.

Mais, les empires européens, comme américains disparaissent, malgré toutes leurs magouilles. Celles ci fournissent des victoires tactiques, mais stratégiquement, rien ne change au fait qu’un empire prend sur la bête, sa propre population les ressources nécessaires à une expansion qui se justifie de moins en moins. Et l’empire prend de plus en plus de ressources pour de moins en moins de résultats, et le pillage des aristocraties s’accroit sans cesse.

« Il saute aux yeux que l’euphorie du processus d’intégration de l’UE était fondée sur la prospérité économique, elle-même alimentée par une énergie, des matières premières et des denrées alimentaires bon marché en provenance de Russie, ainsi que des ressources intellectuelles et une main d’œuvre importées du Tiers Monde ».

De fait, la main d’oeuvre importée est plus un boulet qu’autre chose, Corée et Japon s’en sont fort bien passé. Mais le reste est vrai. « L’Europe », est un pédalo qui est capable de naviguer sur une mare aux canards. Traverser une mer agitée en pédalo, c’est limite.

Les nouvelles élites européennes « éveillées », « mondialistes » et « multicuculturalistes », ne correspondent pas aux peuples qui se paupérisent. Les élites ukrainiennes sont largement à l’étranger, sans doute « organisant-la-résistance ». C’est le sort des élites, de ne se sentir bien qu’entre elles… Il parait qu’elles sont du côté de Monaco, à compter leurs millions, et enfin débarrasser de ces salauds de pauvres.

source : La Chute

2 comments on “TOUS LES EMPIRES DISPARAISSENT

  1. Excellent article, je partage votre analyse totalement !

    J’aime

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :