DOSSIERS

UN ADO VAXINÉ SUR 30 FAIT UNE MYOCARDITE

[Source : pgibertie.com]

Par pgibertie

Un ado vaxccc sur 30 fait une myocardite ! Les complications cardiaques ne viennent pas des complications post covid, mais des injections ! Télétoubibs, journalistes, politiques, cessez de mentir, vous avez toutes les preuves !

Une fois de plus je fournis les preuves vérifiables et elles s’accumulent face à l’explosion des problèmes cardiaques ils accusent la covid : ILS MENTENT.

Lorsque j’ai entendu sur les plateaux TV que vaccins faisaient moins de myopéricardites que la maladie covid-19, je me suis pincé à plusieurs reprises ; ignares ou menteurs ou corrompus

François Braun : Il n’y a pas d’effets secondaires des vaccins COVID-19𝒮𝒶𝓇𝒶𝒽(@SarahHRakM)

1 DEPUIS PLUS D’UN AN, ÉLUS ET JOURNALISTES ONT TOUTES LES PREUVES

En 2021 plusieurs études démontraient l’existence de problèmes cardiaques post vaccinaux

EFFETS SECONDAIRES DE LA VACCINATION en Europe / 750 décès, 27000 effets secondaires mais des chiffres invraisemblables pour les plus âgés.

On a enfin des résultats sur les conséquences du Pfizer sur les souris et on comprend mieux pourquoi ils refusent les autopsies post injections pour les humains décédés

2 LES MYOCARDITES, UNE VAGUE MASSIVE en 2022 seuls les ignares et les menteurs ne le reconnaissent pas

une étude thaïlandaise sur les ados 13-18 ans montre 29% d’effets cardiovasculaires délétères après la 2è dose de Pfizer!

Selon cette étude prospective thaïlandaise sur 301 ados de 13-18 ans recevant une 2nde dose de vaccin Pfizer, le taux de myocardite (clinique ou subclinique) est de :
23 255 cas/million !
23 255/1 000 000 = 2,3 %
Équivalent à l’étude reprise par la Société Française de cardiologie qui donnait 2,8 %, soit 800 x la normale…

https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/36006288/

  • Avant vaccin Covid : 4 cas de myocardite/million
  • Après vaccin Covid chez 13-18 ans et après 2 ou 3 doses : 25 000 cas par million !

3 LES INJECTIONS SEULES COUPABLES PAS LES COMPLICATIONS POST COVID

Une vaste étude évaluée par des pairs dans le Journal of Clinical Medicine de l’Université hébraïque de Jérusalem et de l’Université de Tel-Aviv a révélé que…

Une fois guéris les malades non vaccinés infectés par la covid ne connaissent pas de myocardite et de péricardite post infection. Ces maladies n’interviennent que pendant la phase aiguë de la covid pas dans les « covids longs »

L’infection post-COVID-19 n’était associée ni à la myocardite (aHR 1,08 ; IC à 95 % 0,45 à 2,56) ni à la péricardite (aHR 0,53 ; IC à 95 % 0,25 à 1,13). Nous n’avons pas observé d’augmentation de l’incidence ni de la péricardite ni de la myocardite chez les patients adultes se remettant d’une infection au COVID-19.

The Incidence of Myocarditis and Pericarditis in Post COVID-19 Unvaccinated Patients-A Large Population-Based Study

https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/35456309/

QU ‘EST CE QUI LE PLUS DANGEREUX, LA COVID OU LE « VACCIN »? lisez ces deux études portant sur 800 000 personnes et vous aurez la réponse

Myocardite les risques sont multipliés par 2,6 pour un vacciné non infecté par rapport à un non-vacc non contaminé ? Pour un contaminé les risques sont majorés de 50 % Les risques supplémentaires de myocardites sont trois fois plus élevés après une vaccination qu’après un covid

ALERTE: entre 3 et 5% de tous les injectés 3 doses ont été victimes sans le savoir d’une myocardite post vaccinale aux conséquences imprévisibles,la covid innocentée

Une étude publiée en juin 2022 dans IJMS prouve que c’est la Spike vaccinale qui se fixe sur les cardiomyocytes (cellules cardiaques) pour y causer l’inflammation pouvant être mortelle.

Sur 𝟭𝟱 patients ayant été vaccinés avec Pfizer (11), AstraZeneca (2), Johnson (2) avec des suspicions de myocardites :

𝟭𝟰 cas ont été confirmés et la protéine Spike a été détectée dans les cellules cardiaques de 𝟵 de ces patients.

https://www.mdpi.com/1422-0067/23/13/6940

Une étude de mai 2022 rapporte une augmentation de 25 % de crise cardiaque chez les jeunes hommes et femmes post ARNm de Pfizer tout en insistant sur le fait que l’infection elle-même n’est pas responsable de complications cardiovasculaires !

https://www.israelnationalnews.com/news/328529/

La spike vaccinale est détectée dans les cellules cardiaques des patients ayant développé myocardite après vaccin Origine auto-immune de la réaction inflammatoire

Quantité énorme de spike vaccinale produite dans muscle cardiaque en comparaison patient infecté par le virus

Rappel : essai clinique Pfizer à 6 mois montre 4 x +de risque faire arrêt cardiaque après injection/placébo Efficacité négative des vaccins après 5 mois chez les 5-11 ans ; les enfants infectés ont une protection totale et durable qui disparaît lorsqu’ils sont vaccinés

https://www.marceau2020.info/post/23-octobre-2023

LES RISQUES CARDIAQUES SONT ENTRE 6 ET 12 FOIS PLUS ELEVES APRES UNE INJECTION QU AVEC LA COVID

EXCLUSIF: DE NOUVELLES PUBLICATIONS DANS LE LANCET PROUVENT QUE LES VACCINS ARN TUENT PLUS PAR LES CARDIOPATHIES QU’ILS NE PROTEGENT CONTRE LA COVID

0 comments on “UN ADO VAXINÉ SUR 30 FAIT UNE MYOCARDITE

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :